Arrivé à Tokyo le 27 août dernier, le nouveau Consul de l'ambassade de France au Japon-Ouest, Jean-Jacques Pothier, répond aux questions du petitjournal.com Tokyo et revient sur son parcours, l’évolution des inscriptions consulaires depuis l’an dernier et le dispositif de sécurité et d’ilotage en cas de crise

Lepetitjournal.com Tokyo : Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?
Jean-Jacques Pothier : Mon parcours aux Affaires étrangères remonte à 17 ans. J’y suis entré par concours, en 1995, après une première carrière militaire qui a duré une vingtaine d’années. J’ai commencé par un séjour à Nantes au centre des archives diplomatiques, avant d’être affecté à Dakar à la tête du service des visas puis celui de l’état civil. Je suis ensuite parti quatre ans à Niamey, au Niger, comme Consul. Après quoi je suis rentré à Nantes à la sous-direction des visas pendant deux ans, ce qui commençait déjà à donner une connotation consulaire à mon parcours. Je suis ensuite parti à Bangkok, toujours au service des visas, mais avec également des attributions consulaires, pendant quatre ans. J’arrive maintenant à Tokyo où je remplace Philippe Martin à la tête de la section consulaire. Il s’agit de mon premier séjour au Japon en dehors d'une reconnaissance effectuée à la mi-mai... Lire la suite sur notre édition de Tokyo

A la une

MATHIEU AMALRIC - "Ma vie est de réaliser des films"

Mathieu Almaric est attendu par une foule d’admirateurs au sous-sol de la Fnac Montparnasse, à Paris, qu’il fréquentait comme vendeur il y a 30 ans. Après sa dédicace pour la sortie en DVD du film La Chambre Bleue, il filera en scooter au théâtre de la Bastille pour jouer dans la pièce Le Moral des ménages. L'acteur qui en est à sa 6e réalisation se confie sur son enfance expatriée qui l’a finalement conduit vers un domaine où il excelle…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

ENJEUX - "L'Europe a-t-elle manqué le virage du numérique?"

Les Entretiens de Royaumont étaient de retour au Château Royal de Varsovie ce samedi 15 novembre. Des intervenants français et polonais, dont Jacques Attali ou François Fillon, ont constaté que l'Europe a mal négocié ce virage technologique. Ils en appellent à une Europe unifiée numériquement
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L’ETRANGER – Les choix budgétaires pour 2015

Le budget 2015 de "l'Action extérieure de la France" va être examiné par le Parlement. Les crédits dévolus aux Français de l’étranger et aux Affaires consulaires sont en légère baisse. L’aide sociale en pâtira. En revanche, les crédits consacrés aux bourses scolaires augmentent de 5,6 %.

MATTHIAS FEKL – "Les Français de l’étranger sont un atout extraordinaire"

Deux mois après sa prise de fonction à la tête du secrétariat d’Etat au Commerce extérieur, à la Promotion du tourisme et aux Français de l’étranger, Matthias Fekl souhaite plus que jamais mettre en valeur le potentiel que représente la communauté des Français de l’étranger. Sa stratégie ? Proximité et pragmatisme
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.