Arrivé à Tokyo le 27 août dernier, le nouveau Consul de l'ambassade de France au Japon-Ouest, Jean-Jacques Pothier, répond aux questions du petitjournal.com Tokyo et revient sur son parcours, l’évolution des inscriptions consulaires depuis l’an dernier et le dispositif de sécurité et d’ilotage en cas de crise

Lepetitjournal.com Tokyo : Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?
Jean-Jacques Pothier : Mon parcours aux Affaires étrangères remonte à 17 ans. J’y suis entré par concours, en 1995, après une première carrière militaire qui a duré une vingtaine d’années. J’ai commencé par un séjour à Nantes au centre des archives diplomatiques, avant d’être affecté à Dakar à la tête du service des visas puis celui de l’état civil. Je suis ensuite parti quatre ans à Niamey, au Niger, comme Consul. Après quoi je suis rentré à Nantes à la sous-direction des visas pendant deux ans, ce qui commençait déjà à donner une connotation consulaire à mon parcours. Je suis ensuite parti à Bangkok, toujours au service des visas, mais avec également des attributions consulaires, pendant quatre ans. J’arrive maintenant à Tokyo où je remplace Philippe Martin à la tête de la section consulaire. Il s’agit de mon premier séjour au Japon en dehors d'une reconnaissance effectuée à la mi-mai... Lire la suite sur notre édition de Tokyo

A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.