Depuis un an, Yannick Rascouët est aux commandes d'un grand "vaisseau" comme il l'appelle, l'Institut Français de Barcelone. Avant un mois de fermeture estivale, retour sur les points forts de cette année, et petit avant-goût de ce qui se projette pour la rentrée 2012

(Photo lepetitjournal.com)

Lepetitjournal.com : Quel bilan tirez-vous de cette première année à la tête de l'Institut Français de Barcelone ?

Yannick Rascouët : D'abord, je suis heureux d'être ici. Je connaissais l'Institut français de l’extérieur. Je l'ai découvert de l'intérieur ;  je me suis confronté à ses réalités. C'est un beau vaisseau de 40 ans chargé de missions bien connues.
La première, la diffusion de la langue française est essentielle. Soyons prudents mais pour l’heure l’objectif de développement a été tenu : on constate en effet une légère croissance du nombre des étudiants pour l’année 2011/2012. Plus de 80 % des cours sont suivis par un public de moins de 30 ans. Les débutants sont de plus en plus nombreux. Cela signifie que le français est un outil professionnel, et beaucoup de jeunes font le pari d'investir dans cet apprentissage de notre langue... Lire la suite sur notre édition de Barcelone

A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMIDT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmidt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.