5 bonnes raisons de faire une année de césure ou ˝Gap Year˝, porte d’entrée vers le succès dans les études ou les affaires !

 

PERFORMANCES ACADÉMIQUES – OBTENIR DE MEILLEURS RÉSULTATS

Les étudiants ayant fait une année de césure ont de meilleurs résultats à leur retour grâce à la maturité  et à la confiance en eux. L’idée que parcourir le monde pendant des mois entraînerait des retards scolaires est on ne peut plus erronée – les étudiants qui ont fait une année à l’étranger ont en fait amélioré leurs notes(1). 

CARRIÈRE – ACCROÎTRE LA SATISFACTION PROFESSIONNELLE (2)

Les étudiants qui font une Gap Year sont généralement heureux de leur emploi dès le démarrage de leur carrière. Certains craignent qu’un blanc dans leur CV restreigne leur employabilité. Au contraire, ces douze mois permettront de se démarquer des autres et constitueront aussi un excellent moyen de briser la glace pendant tous les entretiens d’embauche à passer. Ainsi, plus de 9 personnes sur 10 ayant fait une année de césure affirment que cette coupure a nettement augmenté leur employabilité et leur a apporté une véritable  satisfaction professionnelle. 

DEVENIR CITOYEN DU MONDE  

En règle générale, les personnes qui font ce break semblent bien plus ouvertes, elles ont une meilleure compréhension du monde qui nous entoure, des autres cultures et se sentent d’avantage acteur d’un monde global.

EXPLORER ET TROUVER SA PLACE

Prendre une année de break permet de se poser sur son orientation de façon à pouvoir aller vers une nouvelle direction ou se conforter dans le choix effectué. La plupart du temps les jeunes qui font une année de césure durant leurs études choisissent une spécialité différente à leur retour. (4) 

DEVENIR FINANCIÈREMENT PLUS RESPONSABLE – Près de 7 personnes sur 10 ayant fait cette année de break affirment être bien plus autonome financièrement à la fin de leur année de césure.(3) Lorsque vous avez dû gérer un budget pendant la moitié de l’année tout en parcourant le monde, vous n’avez alors d’autre choix que de devenir un véritable expert lorsqu’il s’agit de surveiller vos dépenses. 

 

 

Sources

(1) - http://time.com/97065/gap-year-college/  et http://www.americangap.org/data-benefits.php  
(2) - http://www.americangap.org/data-benefits.php et http://www.milkroundonline.com/students-and-graduates
(3) - https://www.teenlife.com/blogs/gap-year-advantage
(4) - http://www.gooverseas.com/blog/are-students-who-take-gap-years-more-successful

 
Une internationale

NI PLUS NI MOINS – Dialoguer avec l’actu sur Facebook Messenger !

Il y a presque deux mois 4 étudiants, basés entre Londres et Paris lançaient « Ni plus ni moins » : application d’un nouveau genre, qui permet à ses utilisateurs de discuter tous les jours avec l’actualité en recevant un debrief complet de ce qui se passe dans le monde. Mais inutile de chercher à télécharger cette nouvelle app. Vous ne la trouverez pas. En fait, « Ni plus ni moins », n’est ni plus ni moins qu’un Bot sur Messenger. On vous…
 Bleu Blanc Box

HERVÉ HEYRAUD – Une Bleu Blanc Box pour faire plaisir à toute la famille !

Directeur et fondateur du site lepetitjournal.com, le journal des Français et des Francophones à l’étranger, Hervé Heyraud sait de quoi il parle quand il est question d’expatriation. Que ce soit en Asie, ou encore en Amérique du Sud, pendant plus de 13 ans il a exploré d’autres contrées, bien loin de notre Hexagone. Toutes ces années, certains produits ou certaines habitudes bien françaises ont pu lui manquer… L’idée de la Bleu Blanc Box… Cliquez ici pour en savoir plus
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine
En direct de nos éditions locales