5 bonnes raisons de faire une année de césure ou ˝Gap Year˝, porte d’entrée vers le succès dans les études ou les affaires !

 

PERFORMANCES ACADÉMIQUES – OBTENIR DE MEILLEURS RÉSULTATS

Les étudiants ayant fait une année de césure ont de meilleurs résultats à leur retour grâce à la maturité  et à la confiance en eux. L’idée que parcourir le monde pendant des mois entraînerait des retards scolaires est on ne peut plus erronée – les étudiants qui ont fait une année à l’étranger ont en fait amélioré leurs notes(1). 

CARRIÈRE – ACCROÎTRE LA SATISFACTION PROFESSIONNELLE (2)

Les étudiants qui font une Gap Year sont généralement heureux de leur emploi dès le démarrage de leur carrière. Certains craignent qu’un blanc dans leur CV restreigne leur employabilité. Au contraire, ces douze mois permettront de se démarquer des autres et constitueront aussi un excellent moyen de briser la glace pendant tous les entretiens d’embauche à passer. Ainsi, plus de 9 personnes sur 10 ayant fait une année de césure affirment que cette coupure a nettement augmenté leur employabilité et leur a apporté une véritable  satisfaction professionnelle. 

DEVENIR CITOYEN DU MONDE  

En règle générale, les personnes qui font ce break semblent bien plus ouvertes, elles ont une meilleure compréhension du monde qui nous entoure, des autres cultures et se sentent d’avantage acteur d’un monde global.

EXPLORER ET TROUVER SA PLACE

Prendre une année de break permet de se poser sur son orientation de façon à pouvoir aller vers une nouvelle direction ou se conforter dans le choix effectué. La plupart du temps les jeunes qui font une année de césure durant leurs études choisissent une spécialité différente à leur retour. (4) 

DEVENIR FINANCIÈREMENT PLUS RESPONSABLE – Près de 7 personnes sur 10 ayant fait cette année de break affirment être bien plus autonome financièrement à la fin de leur année de césure.(3) Lorsque vous avez dû gérer un budget pendant la moitié de l’année tout en parcourant le monde, vous n’avez alors d’autre choix que de devenir un véritable expert lorsqu’il s’agit de surveiller vos dépenses. 

 

 

Sources

(1) - http://time.com/97065/gap-year-college/  et http://www.americangap.org/data-benefits.php  
(2) - http://www.americangap.org/data-benefits.php et http://www.milkroundonline.com/students-and-graduates
(3) - https://www.teenlife.com/blogs/gap-year-advantage
(4) - http://www.gooverseas.com/blog/are-students-who-take-gap-years-more-successful

 
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Benjamin Martinie, alias "Tolt". Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine
En direct de nos éditions locales