BNP PARIBAS : Pourquoi conserver un compte bancaire en France?

 

 

 

"Pourquoi conserver un compte bancaire en France ?"

Premières tentations en partant de France : tout clôturer. Autant pour les abonnements de la vie quotidienne (électricité, gaz, téléphone…) c’est une nécessité, autant sur le plan bancaire et financier, mieux vaut y réfléchir à deux fois. Conserver vos comptes en France peut grandement vous simplifier la vie à l’étranger. Pour éviter toute mauvaise surprise, voici quelques recommandations.

Pourquoi conserver un compte bancaire en France ?

Même après votre départ, il est fort probable que vous ayez encore des revenus à encaisser et des dépenses à honorer en France, par exemple:

versement éventuel de tout ou partie du salaire ;

encaissement des loyers, des dividendes ;

encaissement de chèques payables en France et / ou en euros ;

paiement des impôts dus en France (taxe foncière, taxe d’habitation, ISF, le cas échéant…) et des cotisations sociales éventuelles ;

remboursement d’emprunts ;

paiement des factures restantes…

Sachez qu’un règlement international (hors zone euro) est souvent plus onéreux qu’un règlement local (bénéficiaire réglé dans le même pays que celui du donneur d’ordre), que vous envoyiez de l’argent ou que vous en receviez. De plus, les opérations transfrontières prennent en principe plus de temps que des règlements en local (en moyenne une semaine, voire plus selon les pays concernés).

Conserver un compte en France pourra donc vous être utile pour réaliser ces opérations. Disposer d’un compte en France vous sera également bien utile lors de retours occasionnels pour les vacances ou pour les versements que vous pourriez faire à vos proches (cadeaux d’anniversaire, remboursement pour l’envoi de produits français, médicaments ou autre…) ou encore pour votre retour définitif. Vous y gagnerez en simplicité et vous éviterez des opérations de change inutiles. N’oubliez pas que, grâce à Internet, la gestion à distance de votre compte est grandement facilitée.

Enfin, il est préférable d'être titulaire d’un compte en France dans le cadre d'une demande de prêt, par exemple pour financer votre installation à l’étranger ou, lors de votre retour, pour acquérir un bien immobilier en France.

 

Notre conseil : Préparer votre départ avec votre conseiller

Avant votre départ, prévenez votre conseiller bancaire de votre projet d’expatriation, il vous accompagnera dans les démarches à réaliser, notamment concernant votre changement de statut fiscal. Il vous conseillera également sur nos offres bancaires adaptées à votre  nouvelle situation et sur les virements internationaux pour les expatriés.

Pour en savoir plus

 

 

 
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine
En direct de nos éditions locales