Votre enfant est perdu face au choix d’orientation : Zeneduc vous remet sur la bonne voie

Votre enfant est perdu face au choix d’orientation ? Il est en Première ou en Terminale mais ne sait pas du tout vers quelle filière se tourner ? Il voudrait être sûr de s’orienter vers des études ou un métier qui correspondent la fois à ses aptitudes, ses intérêts et ses goûts pour réussir sa vie professionnelle.
Vous aimeriez l’aider mais vous ne savez pas comment faire ? Vous avez parfois l’impression d’être dépassé : le monde évolue si vite avec les nouvelles technologies, l’internationalisation. Vos discussions sont source de conflits et vous ne voulez pas le pousser vers une voie qui ne lui ressemble pas, dans laquelle il ne s’épanouira pas.

 

La formation en ligne sur Zeneduc « Pour quel métier / quelles études mon enfant est-il fait ? » est faite pour vous

Un formateur agréé accompagnera votre enfant tout au long de cette réflexion en s’appuyant sur le STRONG qui est le questionnaire d’orientation le plus reconnu à l’échelle mondiale.

Il s’agit d’apporter un complément à l’évaluation scolaire, centrée sur les aptitudes et de permettre à votre enfant de découvrir ses aspirations, ce qui le motive et ses atouts avant de faire un choix d’orientation. Avoir recours à un formateur permet de dépassionner les débats, de sortir des enjeux familiaux pour, à terme, lui permettre d’échanger plus sereinement avec vous sur son avenir.

Concrètement, à l’issue de cette formation, votre enfant saura :
- Ce qui le pousse à aller travailler et réussir
- Quels secteurs/filières d'études répondent le plus à ses intérêts
- Les métiers qui correspondent le plus à ses intérêts
- L’environnement de travail et d’apprentissage le plus propice à l’expression de ses talents.

Pour accéder à la formation cliquez ici 

 
Le déroulé de la formation

Votre enfant suivra sa formation en visioconférence, avec un formateur agréé, exactement comme s’ils étaient en face à face.

L’accompagnement se déroule en 4 étapes :
- Un échange amont de 30mn avec le formateur pour analyser la demande et bien définir le cadre et les objectifs visés et expliquer la philosophie du STRONG.
- Votre enfant remplit alors le questionnaire STRONG, seul, sans intervention extérieure.
- La deuxième séance d’1h30 avec le formateur sera consacrée à analyser le questionnaire et déterminer les univers professionnels qui attirent votre enfant, les métiers qui pourraient lui plaire, dans quelles conditions de travail il pourrait s’épanouir et développer tout son potentiel et enfin, les pistes à explorer suite à l’entretien.
- La dernière séquence de 30m, à l’issue de l’entretien, est un échange enfant-parents-consultant  sur les conclusions de l’entretien et le plan d’action à mettre en place pour explorer les pistes retenues.


Les témoignages de parents

« Nous étions démunis car notre fille ne savait absolument pas quelles études poursuivre. Cette formation lui a permis de trouver sa voie. » Martin D. – Papa de Béatrice

« Nous avons décidé de suivre cette formation pour notre fils, en Terminale, qui  n’avait aucune idée de ce qu’il voulait faire plus tard. Au fil des séances, il a réussi à mieux comprendre ce qui l’intéressait vraiment et l’environnement de travail dans lequel il était le plus à l’aise. Je recommande ! » Julie V. – Maman de Thomas

 

Quelques mots surZeneduc

Zeneduc est un site dédié à la parentalité qui propose des formations en ligne (sous forme de coaching online ou de vidéos) pour vous accompagner dans votre rôle de parent que ce soit pour éduquer votre enfant de façon sereine ou pour mettre à sa disposition les compétences académiques dont il a besoin.

Aujourd’hui, le site réunit plus de 30 formations qui ont fait leurs preuves au niveau mondial : Techniques de mémorisation, Résolution des blocages en mathématiques, Orientation scolaire des enfants (STRONG), Questionnaire de personnalité du parent (MBTI), Motivation de l’enfant et de l’adolescent, Confiance en soi de l’enfant, Gestion du stress du parent, Sophrologie, etc.

Sandrine Dirani
Fondatrice de Zeneduc et Maman de 2 adorables garçons et passionnée de la relation parent-enfant



Pour toute information, n’hésitez pas à 
nous contacter 

 
Pour en savoir plus, visionnez notre vidéo :

 

 

 
Une internationale

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’international au 21e siècle

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent, pour quelques années, sans filet, dans un pays qui n’est pas le leur? Des itinérants, des nomades ? Dans son livre, CM Patha dresse les caractéristiques de ces millions d'individus dont on n’entend pas la voix. Beaucoup d’entre vous se reconnaitront !
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine
En direct de nos éditions locales