Le 9 mai dernier étaient supprimées les garanties Coface, obligeant les librairies à payer  comptant à la commande tous les livres commandés auprès des éditeurs français. Quelques mois plus tard et malgré une amélioration notable de la réglementation, les conséquences sont toujours aussi importantes pour les librairies. Un article de notre édition du Caire

La coface, assureur crédit à l'export français, avait estimé que la situation économique et politique du pays ne lui permettait plus de maintenir ses garanties. A la suite de cela, les librairies francophones avaient envoyé un courrier commun auprès de la Centrale d'édition pour témoigner de leur incapacité à se plier aux nouvelles directives.

Fin mai, grâce au travail de discussion menée par celle-ci auprès des éditeurs et des pouvoirs publics, les libraires ont obtenu le droit de payer d’avance leurs commandes à hauteur de 25%. Une avancée qui ne suffit pas selon Agnès Debiage, directrice de la librairie Oum El Dounia : « Auparavant nous pouvions passer des commandes à la demande, aujourd'hui nous limitons leurs nombres car le processus est devenu compliqué ».

Nouvelle organisation

Tout le secteur de la librairie francophone est chamboulé, l'offre de nouveaux livres se retrouve réduit, la qualité du service client fragilisé. Lire la suite sur notre édition du Caire

A la une

NOEMIE LVOVSKY - "Le cinéma français est plus chanceux que les autres cinémas européens"

Avec Laura Smet et Marina Foïs, Noémie Lvovsky compose le trio drôle et émouvant du film Tiens-toi droite réalisé par Katia Lewkowicz, en salles depuis le 26 novembre. Elle incarne Sam, une mère de famille nombreuse décidée à prendre son indépendance mais rongée par la culpabilité. Quelques jours avant la sortie du long métrage, lepetitjournal.com a rencontré l’actrice et réalisatrice de 49 ans. Ses métiers, le verbe être, son enfance…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

FRANCOPHONIE – Peut-on oublier la langue de Molière?

Le sommet de la francophonie se tiendra ce week-end à Dakar. A cette occasion, nous vous proposons de relire un article consacré aux difficultés rencontrés dans leur propre langue par les expatriés de longue date. Alors que les chefs d’Etat et de gouvernement concernés s'occuperont des thèmes chers aux pays appartenant à l’Organisation internationale de la francophonie, quelles sont donc les préoccupations linguistiques des Français de l’étranger