C'est une véritable révolution qui se trame dans les couloirs de l'Elysée : la fin de la notation des fonctionnaires. En vigueur dès 2012, un entretien annuel viendra remplacer un ancien système peu fiable mais auquel certains syndicats s'accrochent encore

La notation des fonctionnaires prendra fin début 2012. Le système, introduit en 1946, semblait pourtant ancré dans le marbre des ressources humaines étatiques (AFP). Mais il n'était plus au goût du jour et surtout à celui de la majorité qui a décidé de le remplacer par un entretien d'évaluation annuel, qui sera transposé à l'écrit mais pas noté. La nouvelle mouture de l'évaluation annuelle était déjà à l'essai depuis 2007 dans des administrations volontaires suite à la loi sur la modernisation de la Fonction publique, elle sera généralisée dès 2012 sauf pour les établissements hospitaliers et les collectivités locales qui adopteront le nouveau dispositif en 2014 ou au plus tard en 2015.

Les avantages du nouveau système …
Pour le secrétaire d'Etat à la Fonction publique, Georges Tron, le changement s'imposait : "le système des notations, c’était très réducteur". "Le nouveau dispositif va permettre de sortir de ce côté administratif et systématique, et personnaliser les déroulements de carrière. C'est beaucoup plus efficace, moderne, et ajusté aux désidératas des agents", explique-t-il. De simple formalité "trop scolaire", le nouveau système veut devenir un véritable suivi personnalisé, à l'instar de ce qui se passe dans le privé. L'entretien est censé permettre au fonctionnaire de "parler de ses besoins de formation, du fait qu'il veut passer un concours..." et à son supérieur de lui proposer plus facilement un avancement si tel est son désir.

… et ses inconvénients
Pas question d'adhérer au nouveau système pour certains syndicats qui plébiscitent la bonne vieille notation. Anne Ferray, secrétaire nationale de la FSU, premier syndicat de la Fonction publique d'Etat, s'insurge : "l'individualisation du système va supprimer les critères collectifs : sur quoi va-t-on comparer les agents?". A la première mention de ce système en 2006, la CGT et FO craignaient respectivement "des pratiques discrétionnaires" et  une "rémunération à la performance". D'autres syndicats comme la CFDT et CFTC avouent cependant que l'évaluation chiffrée est "infantilisante" et que la note d'un fonctionnaire évoluait de toute manière que dans de très rares cas.

Le changement n'est pas facile mais il faudra pourtant que les cinq millions d'agents concernés s'habituent à ce nouveau système qui leur fera définitivement ranger leur cahier de notes pour ouvrir une nouvelle page de l'histoire de la gestion administrative de l'Etat : celle de la communication.
Damien Bouhours (www.lepetitjournal.com) vendredi 6 août 2010

En savoir plus


Article de 20 minutes.fr, La note annuelle des fonctionnaires, c'est fini
Article du Figaro, La notation des fonctionnaires supprimée

A la une
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.