Si l'expatriation ouvre une nouvelle page d'une carrière professionnelle, elle permet également d'écrire de belles histoires d'amour. Couples d'expatriés ou binationaux, ils ont choisi de se marier à l'étranger. Mais entre paperasse administrative et traditions locales, le plus "beau jour" de leur vie est loin de se résumer à la seule prononciation du mot "oui"

De plus en plus de Français se marient à l'étranger, des Français en quête d'exotisme mais également des expats ayant trouvé l'amour sur place. Ainsi, selon Emmanuel Lenain, Consul Général de Shanghai, première communauté française en Asie, "les couples franco-chinois représentent [désormais] un couple sur quatre (contre 17% en 2008). Et leur part ne cesse d’augmenter, le consulat célébrant pas moins de trois mariages franco-chinois par semaine !".

Comment procéder ?

Se marier, en France ou à l'étranger, reste avant tout une union entre deux personnes dont les conditions, les effets et la dissolution sont régis par le Code civil et/ou les lois religieuses. Dans le cas d'un mariage civil à l'étranger, les procédures légales sont prises en charge par l'ambassade ou le consulat de France. Pensez à bien contacter longtemps à l'avance les autorités territoriales compétentes pour pouvoir réunir les documents nécessaires... Lire la suite et découvrir quelques coutumes nuptiales étonnantes

A la une
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - L'ombre de mon mari

"Après plusieurs expatriations, et à tout juste 34 ans, l'avenir de mon mari s’annonce brillant. Le mien ? Ce déménagement super glamour à Rome il y a déjà 9 mois est la tragique confirmation que je suis devenue malgré moi, l’ombre de mon mari, ou encore pire, « l’ombre de son ombre » comme le chantait Brel. À force de ne penser qu’aux autres et surtout à lui, je me suis oubliée en route. Je n’existe plus".
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie

LES CHRONIQUES DE SOPHIE - Le "Roi Lion", Dali et les fêtes au Québec

Sophie est une Québécoise de 13 ans qui vit depuis trois ans à São Paulo avec sa famille. Elève du lycée Pasteur, elle rêve déjà de devenir journaliste. Lepetitjournal.com lui ouvre ainsi ses colonnes pour y accueillir ses chroniques de jeune adolescente expatriée au Brésil.