Les délais ne cessent de s’allonger pour une adoption à l’étranger. Le parcours des futurs parents est souvent douloureux et interminable. L'expatriation est pour certains l'occasion d'entreprendre des démarches individuelles sur place, avec des fortunes diverses

"Le chemin de l'adoption est souvent comparé au parcours du combattant. Mais c'est si vite oublié quand on vous met dans les bras le plus beau bébé du monde, ce petit être que vous n'aviez pas rêvé autrement !" explique Frédérique, l'heureuse maman de 3 enfants adoptés à l'étranger, dont deux alors qu'elle était expatriée. "Cette aventure nous a donné la chance d'apprendre la valeur des choses : la valeur de l'attente et de la patience d'abord, la valeur de la confiance, et la valeur de l'enfant bien sûr".
Adopter, quel que soit le canal choisi, reste en effet un processus long et difficile, qui demande une bonne dose d'optimisme. "Vous n’y parviendrez pas ! Si tu n’as pas d’appui pour faire avancer ton dossier, tu n’y arriveras pas ! Telles ont été les remarques de nos amis français et colombiens, quand nous leur avons dit, résidant alors en Colombie, que nous avions lancé un projet d’adoption", raconte Nathalie, aujourd'hui à Milan.

L’adoption à l’étranger est en effet en crise. En 2005, 4.000 enfants étaient accueillis en France, ils ne sont plus que 1.500 en 2012... Lire la suite

A la une
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

RECRUTEMENT - Comment trouver un premier emploi au Canada ?

Elisa est actuellement recruteuse dans le secteur des technologies de l'information au Canada. Elle nous apporte son expertise du monde du travail au Québec pour les nouveaux arrivants mais également beaucoup d'autres informations utiles...

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie