Le gouvernement de Hong Kong a annoncé vendredi 9 novembre, la mise en place de la "commission sur la pauvreté" qui fait suite aux déclarations faites pendant la campagne électorale selon lesquelles "un pays aussi riche que Hong Kong devrait disposer de tous les atouts pour satisfaire les besoins fondamentaux de tous les membres de sa communauté."

Cette commission se concentrera sur les politiques innovantes à mettre en œuvre pour lutter contre la pauvreté. En parallèle, elle souhaite apporter une aide immédiate aux personnes nécessiteuses en utilisant les 500 millions du Fonds social de développement des entreprises (rebaptisé Fonds d’Innovation sociale et Fonds de développement de l’entreprenariat).

Plus précisément, six groupes de travail seront mis en place pour :

1- examiner la situation actuelle de la pauvreté à Hong Kong, en comprendre les causes afin d'identifier les conditions favorables du développement de l'autonomie des personnes et de la mobilité sociale. Le seuil de pauvreté sera l’outil d’évaluation de la situation de pauvreté et de l'efficacité des politiques de réduction de celle-ci.

2- examiner les politiques existantes, en formuler de nouvelles pour prévenir et atténuer la pauvreté et l'exclusion sociale, promouvoir la mobilité sociale, enfin établir et distribuer un minimum vital pour les personnes défavorisées.

3- coordonner et contrôler la mise en œuvre de la prévention de la pauvreté et des politiques de lutte, évaluer les mesures financées par le Fonds aux soins communautaires et à l'innovation sociale et le Fonds de développement de l'entreprenariat et d'autres sources publiques de financement, le cas échéant.

4- impliquer les parties prenantes et les conseiller sur les moyens de développer le partenariat tripartite entre le gouvernement, le secteur privé et les organisations communautaires de lutte contre la pauvreté, y compris  par la création d’entreprises sociales;

5- diminuer la pauvreté par des mesures plus ciblées sur les besoins spécifiques de certaines populations : handicapés, parents isolés, minorités ethniques…

6- instaurer un observatoire de la pauvreté à Hong Kong.

Quatre membres de cette commission sont issus des services gouvernementaux (éducation, santé, travail, affaires intérieures). Les 18 autres membres viennent d'horizons différents avec tous de vastes connaissances et une grande expérience acquises  par leur profession et leur engagement dans les services communautaires et la lutte contre la pauvreté.

Cette commission est mise en place pour deux ans et commencera ses travaux en décembre 2012.

Claudine Cicut (www.lepetitjournal.com/hongkong.html), jeudi 15 novembre 2012

 
Une internationale

PIERRE RABHI & JULIETTE DUQUESNE – "On est en train de privatiser le vivant"

Tour à tour essayiste, philosophe, poète, ou encore agriculteur bio, Pierre Rabhi co-signe avec la journaliste Juliette Duquesne les deux premiers ouvrages d’une nouvelle collection : « Carnets d’alerte ». S’attaquant au sujet de la faim dans le monde, mais aussi à l’épineuse question des semences, « dont on parle peu, mais qui est pourtant à la base de la vie », ils analysent et décryptent ensemble ces deux sujets, avec le but affiché d’en…
 Bleu Blanc Box

Caroline Gaujour et Bleu Blanc Box : un partenariat haut en couleur !

Si vous êtes lecteur de notre édition stambouliote, peut-être avez-vous déjà entendu parler de Caroline Gaujour ? L'illustratrice installée depuis maintenant plus de deux ans dans la capitale turque a lancé son blog "dessinsdexpat.com" ainsi qu'une bande dessinée où elle retrace en dessins et avec beaucoup d'humour la vie et la condition d'expatrié(e). Elle vient récemment de nouer un partenariat avec Bleu Blanc Box. Cliquez ici pour en savoir plus
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Investissement locatif : comment être efficace dans sa recherche de bien ?

La rentabilité d'un investissement locatif peut varier considérablement d'un bien à l'autre. Mieux vaut laisser l'élément affectif de côté au moment de choisir le bien dans lequel vous allez investir, pour se concentrer sur des critères vraiment déterminants et rentabiliser l'investissement.
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine
En direct de nos éditions locales