Le 5 mai dernier, lors d’un cocktail organisé au sein de la Salle Ségalen du Consulat général de France, Ubifrance, autorité de tutelle des V.I.E. (Volontariat International en Entreprise) et les membres de la section locale des CCEF de Hong Kong (Conseillers du Commerce Extérieur de la France), hommes et femmes d’affaires basés à Hong Kong qui sont les parrains des V.I.E., ont lancé le Premier Grand Prix V.I.E. à Hong Kong 

Victor Visot, Président de la section Hong Kong des CCEF

Le système du Volontariat International en Entreprises (V.I.E.) connaît un succès croissant auprès des jeunes dans le monde entier. Lancé en 2001, en remplacement du service national en coopération, le VIE est une sorte de CDD de 6 à 24 mois pour jeunes diplômés garantissant un cadre sûr et des avantages aussi bien pour le volontaire que pour l’entreprise qui le recrute. Un bon moyen pour des jeunes de 18 à 28 ans d’entrer confortablement dans la vie active et d’enrichir leur CV par une vraie expérience professionnelle rémunérée à l’étranger. « En avril 2011, 6.726 V.I.E. étaient en activité pour le compte de 1.662 entreprises dans 134 pays. L’Asie est la deuxième destination et représente 20% des affectations (1. Europe 46% ; 3. Afrique 13% ; 4. Amérique du nord 12% ; Amérique du sud et Moyen Orient représentent chacun 4%). En moyenne, 70% des VIE restent au sein de leur entreprise d’accueil, mais parmi ceux qui n’y restent pas, un certain nombre choisissent d’aller voir ailleurs malgré une offre d’embauche » indique Matthieu Lefort, Directeur du Bureau Mission Economique Ubifrance à Hong Kong

Les CCEF Béatrice Remy, Frédéric Guiral et Matthieu Lefort, Directeur d’Ubifrance à Hong Kong

Un Grand Prix V.I.E. à Hong Kong. Pourquoi?
Comptant parmi les marchés les plus actifs au monde, Hong Kong a une longue tradition de recrutement et d'intégration des V.I.E. Ils y sont aujourd'hui 223 (au 2ème rang en Asie après Shanghai) employés par 67 entreprises des secteurs financiers, de la construction, du Luxe, du Commerce, et des Services. «60% des entreprises d’accueil sont des PME, mais en proportion les grandes entreprises sont les plus gros recruteurs puisqu’ils représentent 75% des effectifs de VIE », précise Matthieu Lefort. Ce concours poursuit un double objectif : récompenser les VIE les plus méritants et, au-delà, valoriser le statut du Volontaire International à Hong Kong.  « Le V.I.E., une formule "gagnante" pour toutes les entreprises, moyennes ou grandes, qui grâce à l'appui du gouvernement local est une véritable marque du succès à la française. Les V.I.E. sont des "pionniers" qui n'hésitent pas à parcourir le monde pour mieux l'appréhender. » s’enthousiasme Victor Visot, Président de la section Hong Kong des CCEF et Président Directeur Général Asie Pacifique chez Lagardère Active. « Dans un monde de plus en plus compétitif, il est de notre devoir d’aider la nouvelle génération à s’insérer dans le monde professionnel, il est important de créer des ponts entre deux générations professionnelles. Nous avons tous eu des personnes, dans notre carrière, qui nous ont aidés à un moment. » témoigne Frédéric Guiral, CCEF et Directeur Asie chez AIGLE International, en se souvenant de l’époque où il était lui-même V.S.N.E.

Le Grand Prix VIE Hong Kong 2011 est piloté par un Comité composé de Matthieu Lefort, Directeur du Bureau Mission Economique Ubifrance à Hong Kong et de membres de la section CCE de Hong Kong, Patrice Couvègnes, Laurent De Bray, Frédéric Guiral et Béatrice Remy.

Les CCEF Rebecca Silli, Patrice Couvègnes, Jean-Benoît Kaeppelin et quelques V.I.E.

Comprendre le rôle d’une entreprise
Les postulants seront jugés sur plusieurs critères. « Tout d’abord, leur compréhension du rôle et de l’action de l’entreprise à Hong Kong et ses relations avec la maison mère en France », détaille Matthieu Lefort. « On leur demande aussi une page sur l’image de la France à Hong Kong et leurs opinions sur les améliorations possibles. C’est l’une des missions des consulats de faire remonter ce genre d’informations au gouvernement. » Seront également pris en compte les innovations proposées par le volontaire international et l’impact de son travail et de son implication. « Pour pouvoir juger de tout cela, il nous faut des éléments qui nous permettent de mesurer concrètement l’implication du V.I.E., met en garde Matthieu Lefort. Nous accorderons aussi de l’attention à l’effort de présentation du dossier lui-même. »

Les CCEF Richard Burton, Béatrice Rémy, Eric Mayer et Paul Clerc-Renaud, entourés de V.I.E.

Des Prix prestigieux
La participation à ce concours est ouverte à tous les V.I.E. ayant pris leurs fonctions à Hong Kong avant le 1er juillet. Pour participer, rendez-vous sur le site du concours. La compétition est ouverte entre le 5 mai et le 31 juillet 2011.
Il y aura neuf récompenses dont trois lauréats pour des prix d’un montant total de 52.000 Hong Kong Dollars dans deux catégories proposées : «Grands Groupes» et «PME» et le prix spécial du jury, plus des grands cadeaux en nature d’une valeur de plus de 67.000 HKD. En sus des CCEF, Ubifrance et le Consulat, ont également souhaité s’associer à cette opération pour afficher leur soutien à la formule V.I.E. : BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, Dragages, Natixis, Société Générale, sponsors en numéraires et recruteurs principaux de V.I.E. sur Hong Kong, mais aussi Classic Fine Foods,  Lacoste, Lagardère Active, Pernod Ricard Asia, Stanton Chase International, Tag Heuer et The Wall Street Journal Asia, sponsors en nature et membres de la section locale des CCE de Hong Kong. « Bien sûr les prix sont très alléchants, explique Béatrice Rémy, CCEF et Directeur Développement Régional chez Luminous EMC, qui s’est fortement impliquée dans le projet, mais tout l’intérêt de cette compétition est que les V.I.E. vont être jugés par des grands chefs d’entreprises et recevoir de leur part une véritable reconnaissance de leur travail. Le prestige et le professionnalisme du prix est un atout pour leurs carrières. »

La cérémonie de remise de prix se tiendra fin octobre à la Résidence du Consul général de France à Hong Kong lors d’un cocktail en présence des organisateurs, de tous les V.I.E. participants et leurs recruteurs, ainsi que les médias, partenaires sponsors et institutionnels.

Laurence Huret et Lisa Melia (www.lepetitjournal.com/hongkong.html) jeudi 12 mai 2011

- Pour plus d’infos sur le Grand Prix V.I.E. Hong Kong
- Le Jury de sélection des dossiers sera composé des membres de la section Hongkongaise des CCEF. Le jury des sessions orales sera composé de représentants des CCEF, d'Ubifrance, du Service économique ainsi que de la Chambre de Commerce et d'Industrie Française de Hong Kong.

 
Une internationale
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Conduire en été : faites attention à vos pneus.

Les beaux jours arrivent, c’est les vacances. Vous allez prendre le volant et vous évader avec votre famille. Mais attention, pour votre sécurité et pour que vos vacances ne se transforment pas en cauchemar, il est bon d’effectuer une révision de la voiture : contrôle des niveaux (huile, freins, liquide de refroidissement), des filtres (air, huile, climatisation), des freins, de l’éclairage, des balais d’essuie-glace, des amortisseurs…et des pneus. Beaucoup d’automobiliste négligent l’entretien et le contrôle régulier de leurs pneus et pourtant les pneus jouent un rôle important en termes de confort, performance et sécurité.

Quelle loi s’applique à votre contrat de travail ?

La plupart des contrats de travail conclus aujourd’hui prévoient explicitement la législation à laquelle ils sont soumis.Mais si ce n’est pas le cas du vôtre, savez-vous quelle loi s’applique à vos relations avec votre employeur ?
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine
En direct de nos éditions locales