Envie d’une boisson ? D’un snack ? Besoin de payer une facture ou de recharger une carte Octopus ? Accro aux cigarettes, il vous faut un paquet ? A Hong Kong, rien de plus facile … regardez autour de vous, levez un peu le tête et il y a de fortes chances que cette enseigne entre dans votre champ de vision et soit là pour vous dépanner à toute heure du jour et de la nuit : il y en a 924 disséminées dans tout Hong Kong ce qui, avec 1 point de vente au 1,19 km2, en fait la seconde plus forte densité après Macao (40 points de vente sur un territoire de 29,5 km2 soit une densité record de 0,73 au km2).

Surnommé Little-7 / Petit-7 (Chat Jai) par les Hongkongais, l’enseigne 7-Eleven s’est implantée à Hong Kong en 1981. La plupart des boutiques sont des franchises, en zones urbaines. Aujourd’hui enseigne leader à Hong Kong, 7-Eleven est opéré par Dairy Farm, groupe spécialisé dans la grande distribution qui gère des supermarchés, des pharmacies, des magasins de proximité, des magasins d’ameublement et des restaurants. Ainsi à Hong Kong, outre 7-Eleven, le groupe possède dans son portefeuille de marques les enseignes Wellcome, Market Place, Oliver’s delicatessen, Mannings et Ikea et il détient une participation de 50% dans la chaîne de restaurant Maxim’s.     

On retrouve Dairy Farm à Macao, en Chine, à Taiwan, à Singapour, en Inde, au Cambodge, aux Philippines, en Malaisie, en Indonésie, au Vietnam et à Brunei. Société enregistrée au Bermudes, cotée en bourse, la gestion des affaires est centralisée à Hong Kong au travers de Dairy Farm Management Services Ltd qui appartient au groupe Jardine Matheson. Au 30 juin 2012, le groupe opérait 5.500 points de vente, employait 90.000 personnes pour un chiffres d’affaires annuel excédant les 10 milliards de dollars US.

Photo Nicolas Lemaître, texte Sophie Mabru (www.lepetitjournal.com/hongkong.html) mercredi 7 novembre 2012

 
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

MARDI EXPAT – L’afterwork de l’expatriation à Paris en partenariat avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger)

Mardi 11 juillet prochain aura lieu la prochaine édition de Mardi Expat, l’afterwork de l’expatriation. Organisé par Lepetitjournal.com avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) comme partenaire, cet événement veut rassembler à Paris anciens et futurs expatriés afin d’échanger et de bénéficier de conseils avisés pour préparer sa prochaine expatriation.
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine
En direct de nos éditions locales