Hong Kong

Chiffres: 59% ne veulent pas arrêter, 425 fois le tour de la Terre... ( Le Vent de la Chine)

 

 – Sur les 316 millions de fumeurs en Chine (environ un quart de la population), 59% déclarent n’avoir aucune intention d’arrêter ! Quelques métropoles ont déjà mis en place l’interdiction de fumer dans les lieux publics et l’Etat a très légèrement augmenté les taxes sur les paquets de cigarettes il y a deux ans. Mais les lobbies anti-tabac prônent une interdiction élargie à tout le pays, des taxes plus élevées et des avertissements sanitaires plus agressifs.

Un renforcement de la lutte, qui se justifie par l’inculture médicale des victimes de l’herbe de Nicot : 60% des fumeurs chinois déclarent ignorer les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC) et 40%, ceux de maladies cardiaques liées au tabac (source : étude réalisée sur une période de 10 ans par le Chinese Centre for Disease Control, et des chercheurs canadiens en partenariat avec le projet « International Tobacco Control »).

 

– Seulement 10% des emballages des 31,2 milliards de colis livrés en Chine l’an passé ont été recyclés. En 2015 déjà, les firmes de livraison utilisaient 10 milliards de boîtes en carton et 17 milliards de mètres de film plastique425 fois le tour de la Terre (source : rapport gouvernemental sur l’industrie des messageries express & le State Post Bureau).

Selon Cainiao, plateforme opérée par Alibaba pour la gestion des colis, le secteur se prépare à remplacer la moitié des emballages actuels par ceux recyclables d’ici 2020—toujours des cartons mais en évitant le film plastique qui enchérit le recyclage, et des sacs biodégradables. Le frein principal à cette transition verte est bien sûr le coût : un emballage en plastique standard coûte 0,80 yuan, tandis que celui recyclable, quatre fois plus cher.

 

Après quelques années d’usage frénétique des réseaux sociaux tels Weibo ou WeChat, les usagers commencent à percevoir le « prix à payer » en terme de santé ou qualité de vie. 48% prennent au sérieux le risque de baisse d’acuité visuelle ; 42% constatent une tendance à l’insomnie (carence en sommeil), 43% évoquent des nuisances sur la vie privée (43%) et 48% sur leur envie de lire des livres.

De 18 à 27 ans, les jeunes sont 34% à ressentir une baisse de capacité de concentration, 29% se sentent vulnérables à des « valeurs négatives en ligne« , et 12% se découvrent une jalousie qu’ils n’avaient pas hier, confrontés aux « amis menant une vie meilleure que la leur » !

Pour limiter les dégâts, les usagers sont 89% à avoir pris des mesures d’autodiscipline, comme celle de limiter leur temps passé sur les réseaux sociaux (54%), ou d’éteindre les notifications automatiques (35%). Mais il leur parait impossible d’y renoncer entièrement. Ils se sont rendus indispensables en préservant les liens avec leurs amis (70%), signalant les sujets d’actualités (69%) et permettant d’élargir leurs connaissances (61%). D’ailleurs, ils sont considérés comme globalement positifs : 79,8% des internautes sont satisfaits des changements apportés par les réseaux sociaux dans leur vie. (source :  sondage réalisé par Kantar, division du groupe WPP). 

– Le nombre de très riches Chinois (+ de 10 millions de yuans d’actifs de placement, soit 1,3 million d’euros) a été multiplié par 9 en une décennie : de 180 000 en 2006, ils sont devenus 1,6 million en 2016 (source : China Private Wealth Report par Bain Consulting et China Merchants Bank). 

Campagne anticorruption de Xi Jinping oblige, le pourcentage de ces nababs ayant placé leurs fonds hors frontières est de 56% en 2017, contre seulement 19% en 2011. 63% de ceux ayant investi à l’étranger passent par des fournisseurs de services financiers, dont la moitié via des banques commerciales.

Eric Meyer - Extrait du Vent de la Chine Numéro 26-27 du 10 juillet 2017 au 3 septembre 2017
http://www.leventdelachine.com

(www.lepetitjournal.com/hong-kong) - mardi 25 juillet 2017

 

LOGEMENT - Repérer le bon quartier à Hong Kong avec un agent immobilier

Trouver son logement lorsqu’on arrive dans une ville, c’est une situation parfois compliquée et particulièrement à Hong Kong, où les loyers sont élevés. Il faut faire concorder confort intérieur, proximité avec le travail, avec l’école si on arrive en famille… Toutefois, le Port aux parfums abrite des quartiers pour tous les goûts, avec des ambiances différentes, des coins tranquilles comme Stanley, aux rues fourmillantes de Sheung Wan en…
Une internationale

A la découverte d'un Paris insolite en compagnie d'un greeter

 Comme beaucoup d'Américains, Mike, Dennis, Brian et Derek rêvaient de visiter Paris, mais pas forcément à la manière de touristes ordinaires. Ils ont donc fait appel aux greeters, ces habitants qui font découvrir aux voyageurs une capitale hors des sentiers battus. 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine