Hong Kong

VTC - Uber suspend toute activité à Macao

Le service de voiture avec chauffeur à la demande Uber a annoncé la suspension de ses activités à Macao à partir du vendredi 21 juillet. Cette décision fait suite à plusieurs années de tergiversations avec l’organisme régulateur local. 

Uber a annoncé la nouvelle par mail aux utilisateurs de l’application à Macao, précisant que les efforts réalisés durant les 600 derniers jours pour inclure la société sur les registres de l’ancienne colonie portugaise, n’avaient pas abouti à un résultat idéal. 

En suspendant temporairement son offre, Uber espère ouvrir la porte à un dialogue constructif avec les parties prenantes à Macao. La société a d’ailleurs précisé avoir commencé à discuter avec de potentiels partenaires, incluant des opérateurs de transport et des hôtels. 

A Hong Kong, l’activité d’Uber n’est pas non plus sans trouble. Le gouvernement a autorisé il y a trois ans la société à recruter des chauffeurs mais à condition qu’ils aient l’assurance adéquate ainsi qu’un permis « hire car », et limitant le nombre de ces permis à 1500. Aujourd’hui, on compte près de 30.000 chauffeurs, dont 80% exercent à mi-temps, pour plus d’un million de voyageurs depuis l’apparition du service de VTC à Hong Kong. En mai dernier, 22 chauffeurs avaient été arrêtés par la police locale car ils étaient suspectés de ne pas remplir ces conditions. 

La rédaction (www.lepetitjournal.com/hong-kong) - mardi 18 juillet 2017

 

LOGEMENT - Repérer le bon quartier à Hong Kong avec un agent immobilier

Trouver son logement lorsqu’on arrive dans une ville, c’est une situation parfois compliquée et particulièrement à Hong Kong, où les loyers sont élevés. Il faut faire concorder confort intérieur, proximité avec le travail, avec l’école si on arrive en famille… Toutefois, le Port aux parfums abrite des quartiers pour tous les goûts, avec des ambiances différentes, des coins tranquilles comme Stanley, aux rues fourmillantes de Sheung Wan en…
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine