Hong Kong

HONG KONG, 2ème ville la plus onéreuse d’Asie pour les voyages d’affaires

Si travailler à Hong Kong peut rapporter gros, y voyager pour le travail coûte cher !

D’après une étude d’ECA International dévoilée fin février, Hong Kong est la deuxième ville d’Asie-Pacifique la plus coûteuse pour les voyages d’affaires après Tokyo.

Sur quelles variables s’est basée ECA International pour effectuer un tel calcul ? Pour obtenir le prix journalier d’un voyage d’affaires, l’organisme a additionné quatre éléments de dépenses incompressibles : l’hôtel, les repas, les transports et les nécessités quotidiennes.

Ainsi, à Hong Kong, prévoir en moyenne 264€ pour une nuit dans un hôtel quatre étoiles, 175€ pour se nourrir et 36€ pour se déplacer et autres dépenses. La facture finale s’élève à 479€ par jour. Ne vous étonnez pas si votre patron fronce des sourcils à l’idée de vous envoyer là-bas. Mais ces statistiques ont l’avantage de lui donner un ordre de prix pour vos frais lorsqu’il se décidera...et la catégorie d'hôtels et de restaurants très certainement!

Hong Kong détrôné

L’année dernière, Hong Kong raflait la première place de ce classement annuel onéreux. Sa destitution au profit de Tokyo est due au ralentissement économique qui touche la région et plus largement, la Chine. Les hôtels ont vu leur taux d’occupation baisser, forçant les hôteliers à diminuer leur prix pour attirer la clientèle. Ainsi, « Le prix d’un hôtel quatre étoiles à Hong Kong a diminué de 6% » explique Lee Quane, le directeur régional d’ECA International.

Mais Hong Kong, talonnée par Séoul et Singapour dans le classement, n’est pas prête de quitter le podium. Une bonne place qui ne lui suffit pourtant pas pour dépasser Paris qui, malgré sa 4ème place « seulement » au classement équivalent européen, coûte 65€ de plus par jour, soit 543€.


Olivia Bugault
(www.lepetitjournal.com/hong-kong) - lundi 6 mars 2017

Pour retrouvez l'étude d'ECA International sur leur site Internet

 

 
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

LE LAB-NC – Un magazine participatif

La Nouvelle-Calédonie, plus qu’ailleurs, prépare le nouveau paradigme et elle devrait avoir toutes les chances d’y parvenir. Laboratoire…
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine