Hong Kong

TYPHON HAIMA - Un mort à Hong Kong et des pertes estimées à 5 milliards de dollars

Retour en page d'accueil - Découvrez nos autres articles

Vendredi 21 octobre, le typhon Haima, qui a fait huit morts aux Philippines avant de toucher terre au nord-est du Guangdong en Chine, a paralysé l'ex-colonie britannique. En raison de fortes pluies et violentes rafales de vent, les services de la météorologie (HKO) ont déclenché le niveau d'alerte 8 à 6H10 du matin avant de le rétrograder au niveau 3 en fin d'après-midi. Les passants, les voitures et les transports aériens ont déserté les rues pendant plusieurs heures. Les écoles tout comme bon nombre de commerces et de bureaux sont restés fermés avant de rouvrir partiellement en fin de journée. Plus de 700 vols ont été annulés. Les échanges ont également été suspendus pour la journée à la Bourse hongkongaise. Une paralysie qui selon un expert couterait à la ville qui déplore également un mort (un homme de 50 ans retrouvé sur le front de mer du quartier de Tseung Kwan O) 5 milliards de dollars. 

(www.lepetitjournal.com/hong-kong) lundi 24 octobre 2016

 
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

LE LAB-NC – Un magazine participatif

La Nouvelle-Calédonie, plus qu’ailleurs, prépare le nouveau paradigme et elle devrait avoir toutes les chances d’y parvenir. Laboratoire…
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine