Hong Kong

SEVEN ELEVEN – "Little-7", chouchou des Hongkongais

Envie d’une boisson ? D’un snack ? Besoin de payer une facture ou de recharger une carte Octopus ? Accro aux cigarettes, il vous faut un paquet ? A Hong Kong, rien de plus facile … regardez autour de vous, levez un peu le tête et il y a de fortes chances que cette enseigne entre dans votre champ de vision et soit là pour vous dépanner à toute heure du jour et de la nuit : il y en a 924 disséminées dans tout Hong Kong ce qui, avec 1 point de vente au 1,19 km2, en fait la seconde plus forte densité après Macao (40 points de vente sur un territoire de 29,5 km2 soit une densité record de 0,73 au km2).

Surnommé Little-7 / Petit-7 (Chat Jai) par les Hongkongais, l’enseigne 7-Eleven s’est implantée à Hong Kong en 1981. La plupart des boutiques sont des franchises, en zones urbaines. Aujourd’hui enseigne leader à Hong Kong, 7-Eleven est opéré par Dairy Farm, groupe spécialisé dans la grande distribution qui gère des supermarchés, des pharmacies, des magasins de proximité, des magasins d’ameublement et des restaurants. Ainsi à Hong Kong, outre 7-Eleven, le groupe possède dans son portefeuille de marques les enseignes Wellcome, Market Place, Oliver’s delicatessen, Mannings et Ikea et il détient une participation de 50% dans la chaîne de restaurant Maxim’s.     

On retrouve Dairy Farm à Macao, en Chine, à Taiwan, à Singapour, en Inde, au Cambodge, aux Philippines, en Malaisie, en Indonésie, au Vietnam et à Brunei. Société enregistrée au Bermudes, cotée en bourse, la gestion des affaires est centralisée à Hong Kong au travers de Dairy Farm Management Services Ltd qui appartient au groupe Jardine Matheson. Au 30 juin 2012, le groupe opérait 5.500 points de vente, employait 90.000 personnes pour un chiffres d’affaires annuel excédant les 10 milliards de dollars US.

Photo Nicolas Lemaître, texte Sophie Mabru (www.lepetitjournal.com/hongkong.html) mercredi 7 novembre 2012

GRANDES FORTUNES – Qui sont les milliardaires hongkongais?

Ils accumulent à eux seuls 236 milliards de US dollars. Pourtant selon le magazine Forbes qui chaque année établit le classement des milliardaires de ce monde, 2014 fut une année "médiocre" pour les 50 milliardaires que compte Hong Kong, avec plus de revers de fortune (18) que de gains exceptionnels ou de nouveaux entrants (5). Découvrez le Top 10 des hommes les plus riches du territoire !
A la une

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo

EXPATRIATION - L'ombre de mon mari

"Après plusieurs expatriations, et à tout juste 34 ans, l'avenir de mon mari s’annonce brillant. Le mien ? Ce déménagement super glamour à Rome il y a déjà 9 mois est la tragique confirmation que je suis devenue malgré moi, l’ombre de mon mari, ou encore pire, « l’ombre de son ombre » comme le chantait Brel. À force de ne penser qu’aux autres et surtout à lui, je me suis oubliée en route. Je n’existe plus".
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie