Hong Kong

AFFORDABLE ART FAIR, le bon plan pour débuter une collection

Pour la cinquième fois, l’Affordable Art Fair tient sa place à Hong Kong, jusqu’au 21 mai. Ce salon d’art international propose à son public des pièces à des prix accessibles.

Hier soir, sur les coups de 18 heures, plusieurs centaines de visiteurs se pressaient dans les allées de l’Affordable Art Fair qui proposait une « preview », avant l’ouverture officielle ce midi. Et déjà, quelques collectionneurs d’art repartaient avec une oeuvre sous le bras, pour le plus grand bonheur du millier d’artistes présents, répartis sur 113 galeries. 

Ce salon, qui ouvre quelques semaines après les événements Art Basel et Art Central, est désormais une référence en la matière puisqu’il est organisé chaque année dans plusieurs ville aux quatre coins du monde. Depuis 1999, cette exposition « géante et internationale » créée par Will Ramsay propose aux visiteurs des oeuvres d’art à des prix accessibles (compris entre 1000 et 100.000 HKD cette année à Hong Kong), dans le but à la fois de permettre aux gens de commencer ou compléter leur collection, mais aussi d'attirer un nouveau public afin qu'il découvre la grande diversité de l'art contemporain, mise en lumière dans le salon. 


Installation de Liao Bin Bin
 
Sculpture de Huang Yulong

 


Peinture de Lau Siu Chung,
Hong Kong New Talent

Sculptures, photographies, peintures et autres installations de toutes tailles sont présentées par les artistes partout sur les stands du salon, au Hong Kong Convention and Exhibition Centre. On retrouve notamment l’artiste Liao Bin Bin et son oeuvre A Time, Times and Half a Time, illustrant un enfant tenant une lampe torche, dont la lumière prend une dimension particulière car représentée par des ficelles de couleur. Plus loin, Huang Yulong expose ses statues sans tête et habillées de vêtements dorés et bling-bling, mélangeant traditions orientales avec influences occidentales. Un stand « Young Talent Hong Kong » tient également sa place et propose une vitrine pour cinq artistes en herbe de la ville, en plus d’une rétrospective sur les cinq présentés lors de la dernière édition, quand le stand « FRESH » va dans le même sens pour les jeunes artistes internationaux qui participent pour la première fois au salon.

Et évidemment, qui dit art et international, dit France ! En plus de ces oeuvres en tête d’affiche, on retrouve notamment les sculptures en fil de fer de LoR, ainsi que celles en bronze de Gaud

L’Affordable Art Fair se démarque également des salons classiques par les activités proposées en parallèle des expositions : des ateliers sont organisés, pour stimuler la créativité des visiteurs, notamment des ateliers impression, des studios d’art pour les enfants, et des découvertes en réalité virtuelle… Et, comme chaque année, une conférence TedX se déroulera samedi sur le thème « Art: Who Cares? » (Qui se soucie de l’art?). 

Antoine Vergnaud (www.lepetitjournal.com/hong-kong) - vendredi 19 mai 2017

Infos pratiques :

Affordable Art Fair
Du 19 au 21 mai 
Vendredi de midi à 21 heures
Samedi et dimanche de 11 heures à 19 heures

Entrée : 160 HKD
Etudiants et seniors : 90 HKD
Gratuit pour les moins de 16 ans

Hong Kong Exhibition and Convention Centre
1 Expo Dr, Wan Chai, Hong Kong

 
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine