Hong Kong

ART- Si tu ne vas pas au Louvre, le Louvre ira à toi !

 

Après un premier passage remarqué à Beijing en début d’année, l’exposition “Inventing the Louvre: From Palace to Museum over 800 years” a ouvert ses portes au Heritage Museum, à Shatin, en partenariat avec le French May, le Leisure and Cultural Services Department et le Jockey Club. La visite, ouverte au public jusqu’au 24 juillet, compte 126 objets prêtés par le Musée et propose un parcours chronologique: de Philippe Auguste à Napoléon 1er, des douves du château médiéval à la pyramide en verre de I.M. Pei. Une scénographie soignée, pour une visite en clair-obscur.

Le Grand Louvre

L’exposition, véritable fresque de l’histoire de France, se divise en deux parties. L’aile droite est dédiée au Louvre de l’ancien régime et aux différents monarques qui en firent le centre du pouvoir, l’aile gauche est consacrée au musée après la Révolution Française, aux origines de l’institution telle que nous la connaissons aujourd’hui. Les vestiges de la forteresse médiévale accueillent le visiteur comme dans le véritable musée, tandis que les maquettes détaillées permettent de comprendre les différentes étapes d’extension du palais jusqu'à la mouture finale qui comprenait l’ancien palais des Tuileries, détruit au XIXe siècle. La visite s’achève par la nouvelle aile construite pour accueillir le département d’art islamique, marquant ainsi la dimension expansionniste de ce Louvre « in Progress ».  

Du cabinet de curiosité au musée moderne

Les collections présentées offrent un exemple probant de cabinet de curiosité, sorte de microcosme rassemblant, pour le plus grand bonheur des amateurs d’art, les richesses du monde. Ainsi, métaux précieux bruts ou transformés, essences exotiques, antiquités, instruments scientifiques, y côtoient toiles de Maitres, céramiques, sculptures en marbre ou en bronze, tapisseries, médailles, mobilier, bas-reliefs ou dessins. Autant d’œuvres d’art qui retracent en un tourbillon les goûts de la haute société, des cours et des collectionneurs européens à travers les âges.


© Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Daniel Lebée / Carine Déambrosis

Des turqueries à l’égyptomanie, de l’orientalisme au classicisme, cette exposition propose un condensé de culture française énergique et ambitieux. Les animations et visites guidées à destination des jeunes et des moins jeunes complètent cette mise en scène à ne pas manquer !

Mathilde Rondouin (lepetitjournal.com/hong-kong) - jeudi 18 mai 2017

Informations pratiques : Heritage Museum, 1 Man Lam Road, Sha Tin,  entrée à 20 HKD, fermé le mardi.

Credit photo: 
Visuel 1: François Girardon, Equestrian Statue of Louis XIV as a Roman Emperor - © RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) / Thierry Ollivier
Visuel 2 : Horse Head (fragment of a statue) - Marble - © Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Daniel Lebée / Carine Déambrosis
Visuel 3 : Hubert Robert, Proposed Renovation of the Louvre’s Grand Gallery - © RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) /Stephane Maréchale 

 

SANTE - Des semelles orthopédiques françaises maintenant disponibles à Hong Kong !

Ces semelles orthopédiques peuvent vous éviter les problèmes de dos et autres articulations (genoux, hanches…) en vous rééquilibrant. Et pour être bien dans ses baskets, vos pieds ont besoin d’être chouchoutés : Souvent de simples semelles personnalisées, réalisées avec précision et professionnalisme par un podologue spécialisé, rétabliront cet équilibre perdu.
Une internationale

RESEAU PSY EXPAT – Trouver un psy francophone à l'étranger

Comment être accompagné dans sa mobilité si l’on a besoin d’un suivi psychologique ? Créé par deux psychologues expatriées en Asie, Réseau PsyExpat est une plateforme à but non lucratif qui facilite la recherche de thérapeutes francophones partout dans le monde et les échanges entre professionnels
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

LE LAB-NC – Un magazine participatif

La Nouvelle-Calédonie, plus qu’ailleurs, prépare le nouveau paradigme et elle devrait avoir toutes les chances d’y parvenir. Laboratoire…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine