Hong Kong

CONCERT - Comme au cinéma !, fusion entre chant et septième art français

Chanter les bandes-originales de films français, en projetant des extraits de ces derniers, c’est le projet qui est né d’Ingrid et João. Les deux musiciens donnent un concert original au Dada Lounge le 25 mai.

On peut dire que c’est un band original ! Dans un studio à Wan Chai, entre piano électrique et logiciel de vidéo, Ingrid Sera-Gillet et João Mascarenhas, les musiciens de Comme au Cinéma!, font leurs derniers réglages et peaufinent les montages qu’ils projetteront sur la scène du Dada Lounge, à Tsim Sha Tsui, le 25 mai. La chanteuse française et le pianiste brésilien travaillent depuis plusieurs mois sur cette idée tout à fait originale, de revisiter les bandes-son de longs-métrages français, des années quarante à nos jours. Et ceci dans l’atmosphère d’une salle de cinéma, puisqu’en plus de la musique, des extraits des films seront projetés. Comme au Cinéma! est une performance aussi bien musicale que visuelle. 

« L’idée est venue de João », indique Ingrid Sera-Gillet. Le pianiste de jazz, également passionné par le cinéma français, avait toujours eu ce projet artistique dans un coin de sa tête. A Hong Kong depuis huit ans, le musicien diplômé du Berklee College of Music écume les salles de concert et clubs de jazz de la ville où il se produit en compagnie de jazzmen confirmés voire légendaires tels que Randy Brecker. Grâce à une amie en commun, il rencontre Ingrid Sera-Gillet, qui comme lui parcourt la scène hongkongaise avec son groupe de rock alternatif, Opium. Séduit par la voix de velours et la présence sur scène de celle qui fut autrefois comédienne et danseuse de flamenco, Joaõ décide de s’associer à Ingrid pour ce projet et c’est donc ensemble que les deux musiciens répondent à l’appel d’offres du French May. 

Ainsi, depuis plusieurs mois, la chanteuse et le pianiste ont travaillé d’arrache-pied pour préparer cette représentation unique en son genre. D’abord, il a fallu visionner des dizaines de films, choisir les plus intéressants pour finalement garder dix-sept longs-métrages. Ensuite, sélectionner les extraits les plus importants pour en faire des séquences de 3 à 5 minutes. Musicalement, les deux artistes ont décidé d’interpréter la chanson phare de la bande-originale de chaque film. Pour cela, João a réarrangé chaque partition afin que son piano sonne à la hauteur de la voix d’Ingrid. Dans l’ambiance jazz et cosy du Dada Lounge, les deux musiciens auront préparé au total plus d’une heure et demie de montages vidéo entrecoupés de chansons.  

Pour ceux qui assisteront à cette première à Hong Kong, ce sera l’occasion de (re)découvrir le cinéma français avec des titres tels que « La Fille sur le Pont » (Patrice Leconte), « Les Demoiselles de Rochefort » (Jacques Demy) ou encore « La Môme » (Olivier Dahan), pour ne citer qu’eux. Tout en profitant des arrangements musicaux de João et Ingrid, qui ont tous les deux déjà fait leurs preuves sur les planches des salles de concert hongkongaises…

Infos pratiques :

Comme au Cinéma !, le 25 mai à 21 heures
Dada Lounge
2/F, The Luxe Manor, 39 Kimberley Road
Tsim Sha Tsui, Kowloon, Hong Kong
Tarifs : 200 HKD + 1 conso incluse

Antoine Vergnaud (www.lepetitjournal.com/hong-kong) vendredi 12 mai 2017

 
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Actualité

CHARLES AZNAVOUR - Il n'est jamais trop tard

Charles Aznavour a accepté de répondre aux questions des éditions de Perth et de Nouvelle-Calédonie, qui ont la joie de vous proposer cette…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine