Hong Kong

MEKONG ET ARTS - Une expo caritative d'artistes renommés

Du 4 au 21 mai, de nombreux artistes du Sud-Est asiatique seront en exposition au Hong Kong Art Centre. Plus qu’un simple évènement culturel, c’est l’occasion pour l’ONG « Enfants du Mékong » de financer un projet aux Philippines.


Mekong Mud Man, Apichatpong Weerasethakul

« L’initiative a rapidement séduit », indique la délégation hongkongaise d’Enfants du Mékong. L’ONG, basée à Paris, a pu compter sur cette branche asiatique - entièrement féminine - pour reconduire une initiative qui avait eu son succès il y a deux ans. A l’époque, l’exposition photo « Perspectives » avait déjà permis à l’ONG de lever des fonds. Cette année, « Mekong New Mythologies » rassemble 19 artistes, venus majoritairement du Sud-Est asiatique, qui verront les bénéfices générés par la vente de leurs oeuvres être intégralement consacrés au financement de sept crèches et d’un centre d’étudiants, à Cebu aux Philippines. 

L’art comme porteur d’un message

« Les artistes sont d’énormes vecteurs de communication », insiste Laure Raibaut, spécialiste en art contemporain asiatique. Ainsi, photos, vidéos, peintures, sculptures et autres oeuvres d’art chercheront à sensibiliser le public autour des nombreux thèmes qui découlent du fleuve Mékong, qui irrigue six pays : réalité politique, sociale, environnementale, mais surtout l’imaginaire. « Le Mékong, c’est l’illustration parfaite de l’eau qui définit un territoire, mais aussi l’humain en général. Vivre autour du fleuve, cela impacte également l’imaginaire », précise la co-curatrice de l’évènement. « Chaque artiste a, dans cette optique, réfléchi à tout ce qui se passe autour du Mékong, certaines oeuvres ont d’ailleurs été produites spécialement pour l’évènement ».

Nine Dragons Rivers, Tuan Andrew Nguyen

L’exposition s’inscrit donc totalement dans un cadre « 100% caritatif », précise Laure Raibaut. Tout comme la plateforme MAP Office, autre organisateur, ainsi que la vingtaine d’artistes qui participent à l’évènement, elle a rapidement été séduite par l’action de l’ONG française, qui oeuvre depuis 1958 à offrir un accès à l’éducation aux enfants défavorisés, en Asie du Sud-Est. « C’était intéressant de se positionner sur ce créneau de l’art pour faire porter notre message de manière différente », indique la délégation hongkongaise d’Enfants du Mékong. Et de créer une communauté collaborative, grâce à tous ceux qui soutiennent l’ONG, pour tendre la main à des enfants dans un contexte défavorable.

Réunis pour cette exposition dans le cadre du French May : 

Isabelle et Alfredo Aquilizan (Philippines), Cao Fei (Chine), Heman Chong (Singapour), Ho Tzu Nyen (Singapour), Naiza Khan (Pakistan), Aung Ko (Birmanie), Leang Seckon (Cambodge), Warren Leung Chi Wo (Hong Kong), MAP Office (Hong Kong), David Medalla (Philippines), Tuan Andrew Nguyen (Vietnam), Vong Phaophanit et Claire Oboussier (Laos/Royaume-Uni), Dinh Q.Le (Vietnam), Araya Rasdjarmrearnsook (Thaîlande), Richard Streitmatter-tran (Vietnam), Vandy Rattana (Cambodge), Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande), Samson Young (Hong Kong) et Robert Zhao Renhui (Singapour).

A noter qu’une partie des oeuvres sera disponible aux enchères sur le site Paddle8.

Vernissage le 4 mai à 19h en présence du Consul Général de France, Eric Berti, et d’Anne-Denis Blanchardon, conseiller de coopération et d’action culturelle.

We Were Once Warriors, Da Nang

Antoine Vergnaud (www.lepetitjournal.com/hong-kong) jeudi 20 avril 2017

Infos pratiques : 
Mekong New Mythologies (
entrée libre) du 4 au 21 mai 2017
Hong Kong Art Centre
2 Harbour Road, Wan Chai, Hong Kong
Contact : info@childrenofthemekong.org.hk

Page de l'évènement sur le site du French May 

 
Une internationale

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’international au 21e siècle

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent, pour quelques années, sans filet, dans un pays qui n’est pas le leur? Des itinérants, des nomades ? Dans son livre, CM Patha dresse les caractéristiques de ces millions d'individus dont on n’entend pas la voix. Beaucoup d’entre vous se reconnaitront !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

FRANCOPHONIE - 10ème forum du Pacifique

Le 10ème Forum Francophone du Pacifique aura lieu cette année les 7, 8 et 9 septembre prochain à Nouméa. Objectif : promouvoir la…
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine