Hong Kong

ART CONTEMPORAIN - LoR, sculpteur de fil de fer à Hong Kong

Laure Simoneau, alias LoR, travaille le fil de fer depuis plusieurs années. Des jeux d’ombres font rentrer ses sculptures dans une dimension toute particulière. Dans le cadre du French May, l’artiste expose son travail à la galerie Rouge Ephémère, à Central.

Laure Simoneau est presque une autodidacte. Enfant, elle rêvait d’être clown, physicienne ou mécanicienne. Mais c’est vers d'autres domaines qu’elle s’est dirigée en exerçant en tant qu'éducatrice spécialisée puis thérapeute familiale pendant quelques années. A force d’écouter, de recevoir les douleurs des autres, elle s’est dit qu’il fallait à son tour exprimer ses émotions et son imagination. « A 40 ans, je devais faire des trucs pas encore réalisés dans ma vie », indique-t-elle. Laure Simoneau décide alors de suivre un traitement chamanique. Et c'est le déclic. C’est désormais à travers la sculpture, son fil d'Ariane, qu’elle peut parler et toucher les gens. 

Fille à retordre

Une formation suivie aux Beaux-Arts de Paris, puis à Montreuil, dans les ateliers Paul Flury, puis LoR s’attaquait à un matériau encore peu utilisé dans la sphère de l’art contemporain. A coups de pinces et de marteaux, la magie opère, l’artiste travaille le fil de fer et transforme de vulgaires tiges de métal de toutes tailles, en véritables oeuvres d’art en trois dimensions. Et à ces dimensions, s’ajoute celle de la lumière, ou plutôt de l’ombre, projetée sur un mur blanc, donnant un nouvel angle sous lequel apprécier la sculpture. Un petit coup de rouge à lèvres pour exprimer la féminité, des tiges plus fines pour évoquer des nuages de fumée, ou encore de la feuille d’or pour faire briller l’Olympe, et le tour est joué. C'est en particulier sur les yeux, lorsqu'elle réalise un portrait, que LoR est minutieuse : « Je choisis la taille de mon fil comme un peintre choisit la taille de son pinceau et je passe parfois des heures rien que pour saisir le regard ».

« Il faut avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter d’une étoile qui danse », Nietzsche

« L’émotion dans la relation, l’émotion du visage, le couple » sont les thèmes exprimés dans les sculptures de LoR. Notamment dans une série de portraits de musiciens, comme un contrebassiste, un pianiste ou même des stars telles qu'Amy Winehouse ou David Bowie. « Elle absorbe l’espace, elle a une vision mentale des sculptures auxquelles elle va donner vie », indique Françoise Thuriere, conservatrice de la galerie Rouge Ephémère. Mais de ces créations, c’est davantage grâce à ses étoiles, et ses portraits qu’on pourra découvrir la « fildefériste ». L’exposition, intitulée « Ma bonne étoile », en référence à la citation de Nietzsche, commencera le 11 mai à Rouge Ephémère (Central) ainsi qu’à l’Affordable Art Fair (19-21 mai). Elle sera d'ailleurs ouverte à des commandes qu'elle réalisera par la suite. Et pourra apporter un vent nouveau d’art contemporain à Hong Kong, à l'occasion du festival culturel French May.

Visiter son blog

Antoine Vergnaud (www.lepetitjournal.com/hong-kong) - lundi 10 avril 2017

Informations pratiques : Galerie Rouge Ephémère, 1/F - B, 89 Hollywood Road, Central, Hong Kong du 11 mai au 30 juin 2017.

 
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine