Hong Kong

SEE YOU TOMORROW – Une comédie romantique à la sauce Wong Kar-wai


See You Tomorrow est le premier film produit par la toute puissante société chinoise Ali Baba. Pour sa première incursion dans le monde du cinéma, la compagnie de Jack Ma a fait appel au célèbre Wong Kar Wai, qui est ici à la fois producteur et scénariste.

Adaptation d’une nouvelle qui eut une belle popularité en Chine continentale, See you tomorrow met en scène Tony Leung Chiu Wai qui interprète ici le patron d’un bar. A ses heures perdues, Chen Mo console les cœurs brisés qui se succèdent dans son établissement, le See you tomorrow qu’il a baptisé ainsi en souvenir du cocktail qui lui fit rencontrer l’amour de sa vie.

Les anges déchus en folie

Bien que celui-ci n’en soit pas le réalisateur, (rôle assumé par le débutant Zhang Jia Jia), See You Tomorrow a tout d’un film de Wong Kar Wai. On retrouve en effet dans le dispositif scénaristique le même type de configuration que dans certains films du plus connu des metteurs en scène hongkongais (Chungking Express, les Anges Déchus ou encore 2046). Les personnages se cherchent, se perdent et se retrouvent constamment dans leur quête du grand amour. La présence de Tony Leung et Takeshi Kaneshiro, acteurs fétiches de l’auteur, ne fait que renforcer encore cette filiation. De même que l’humour délirant, souvent cartoonesque, et les nombreuses références à la pop-culture si propres à l’artiste, même si l’homme, soucieux de son image d’auteur, réserve ceux-ci à ses productions (voir Eagles Shooting Heroes ou Chinese Odissey 2002) plutôt qu’à ses réalisations.    

Santé !

Le Shanghai de See You Tomorrow est ainsi à la fois une version idéalisée (belles voitures et discothèques bling bling règnent en maître) et parodique (éclairages criards et extérieurs tournés en studio) de la capitale économique chinoise. Les auteurs semblent avoir cherché à donner une image plus attirante et moderne du continent que ne le fait généralement le tout venant de la production locale. Bien que le résultat apparaisse parfois artificiel, voire carrément contre-productif (pourquoi par exemple une telle valorisation de l’alcool ?) et traine quelque peu en longueur, l’orientation délibérément comique du métrage fait cependant habilement passer la pilule. See You Tomorrow est une efficace comédie romantique à la sauce Wong Kar Wai qui devrait mettre Ali Baba sur les bons rails pour ses prochaines productions.      

Arnaud Lanuque (www.lepetitjournal.com/hong-kong) mercredi 11 janvier 2017

Lire également: 

THE GREAT WALL – Matt Damon tête d’affiche d’un film d’aventure chinois

STAR WARS - Rogue One ou le rêve hollywoodien des acteurs hongkongais

 

FINANCE – La place et l’avenir de la bourse de Hong Kong pour l’actuel chef du gouvernement

Devant un parterre de financiers, le chef du gouvernement CY Leung est revenu sur la place idéale qu’a occupée la bourse de Hong Kong dans la mondialisation de la Chine. Aujourd’hui, face aux autres places mondiales et chinoises, il souligne les opportunités à saisir pour que Hong Kong maintienne son rang parmi les leaders mondiaux. Les grands projets régionaux et d'infrastructures avec la nouvelle route de la soie sont directement visés.
Une internationale

PIERRE RABHI & JULIETTE DUQUESNE – "On est en train de privatiser le vivant"

Tour à tour essayiste, philosophe, poète, ou encore agriculteur bio, Pierre Rabhi co-signe avec la journaliste Juliette Duquesne les deux premiers ouvrages d’une nouvelle collection : « Carnets d’alerte ». S’attaquant au sujet de la faim dans le monde, mais aussi à l’épineuse question des semences, « dont on parle peu, mais qui est pourtant à la base de la vie », ils analysent et décryptent ensemble ces deux sujets, avec le but affiché d’en…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

LE LAB-NC – Un magazine participatif

La Nouvelle-Calédonie, plus qu’ailleurs, prépare le nouveau paradigme et elle devrait avoir toutes les chances d’y parvenir. Laboratoire…
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine