Hong Kong

JEU DE PISTE – Où trouver à HK les trésors du cinéma local en DVD ?

 

Retour en page d'accueil - Découvrez nos autres articles

Pendant plusieurs décennies, le cinéma de Hong Kong a été le plus florissant d’Asie. De la Corée du Sud à Singapour, les films de Michael Hui, Jackie Chan et autres Chow Yun Fat faisaient se déplacer les foules en masse dans les salles obscures du continent. Qu’un territoire aussi petit que Hong Kong ait eu une telle influence culturelle (soft power comme l’aiment à l’appeler les Anglo-saxons) sur toute l’Asie, et cela, sans la moindre aide gouvernementale, fut tout bonnement prodigieux.  

On pourrait logiquement penser que cet âge d’or du cinéma soit encore largement célébré à Hong Kong. Malheureusement, il n’en est rien… L’Avenue des stars (actuellement en travaux pour 5 ans) n’est qu’une triste imitation du Walk of Fame d’Hollywood et l’état du réseau de distribution ne vaut guère mieux. Il fut un temps pas si lointain ou les boutiques de DVDs/VCDs avaient pignons sur rue à Hong Kong. Mais en quelques années, elles ont disparu une à une et, désormais, trouver des films hongkongais dans la ville qui les a vus naitre est une véritable sinécure.

Le présent article a pour objectif  de vous aider dans votre quête de films locaux. Sans prétendre évidemment à l ‘exhaustivité, il répertorie néanmoins un certain nombre d’adresses utiles.

Hong Kong Island

Longtemps, Causeway Bay a été l’endroit privilégié pour acheter des films de Hong Kong. Plusieurs boutiques richement achalandées se concurrençaient pour attirer les clients. Cette époque est malheureusement définitivement révolue et Causeway Bay est désormais un quasi-désert en matière de magasins de DVDs/VCDs.

Les alternatives sur l’ile de Hong Kong existent mais sont assez peu nombreuses. Le quartier à écumer désormais est Wan Chai. Mais même  là, il ne faut pas s’attendre à une pêche miraculeuse. Au 188 Johnston Road, on trouve malgré tout Swan & Co, une petite boutique proposant CDs, DVDs et Blue Ray. Le choix est limité mais les amateurs de Wong Kar-wai peuvent s’y rendre pour compléter leur collection.

A quelques mètres de distance, au 2e étage de Tai Yau Plaza, on trouve Rock Gallery. Une adresse davantage visitée par les amateurs de musique mais qui propose une petite sélection de films locaux. Etonnamment, on y trouve certaines éditions étrangères comme le HK Legend (UK) de Iron Monkey ou le CTV (France) du Temple de Shaolin ! Les prix sont toutefois assez élevés… L’offre est assez similaire dans la boutique qui occupe le sous-sol de l’Emperor Group Centre à l’angle de Johnston Road et Mallory Street.  Là aussi, on trouve majoritairement des vieux vinyles et CDs mais, en cherchant bien, on peut également  trouver des VCDs et DVDs de films locaux. Les fans de Bruce Lee pourront aussi y acheter une affiche de La Fureur de Vaincre pour la modique (!) somme de 500 HKD !

Plus proche de Central, le nouveau magasin de HK Records à Pacific Place est une bonne adresse. Leur catalogue bien rempli compense des tarifs un peu élevés.

Dans la « concession française » de Sheung Wan, une boutique à l’angle de Bonham Strand et Mercer Street propose un choix limité, mais là encore, il est parfois possible de dénicher quelques gemmes bien cachées.

 

A noter également qu’a l’est de l’ile, à Sai Wan Ho exactement, se trouve la Hong Kong Film Archive. Certes, ce n’est pas là que vous pourrez acheter vos films préférés mais l’institution organise régulièrement des projections selon des thématiques précises. C’est l’occasion de voir des films très difficiles à trouver dans le commerce. Information exclusive : le prochain thème sera lié à la nouvelle vague, l’HKFA ayant récupéré des versions restaurées de films jusqu’ici uniquement projetés dans des copies très endommagées. 

 

Kowloon et les Nouveaux Territoires

Le « côté obscur » de Hong Kong est assurément le meilleur endroit à visiter pour trouver des films variés et à des prix intéressants.

Si vous aimez les environnements confortables, bien éclairés et à température glacée, le HMV d’Elements propose une bonne sélection de films locaux à des prix raisonnables. L’accent est comme souvent mis sur les nouveautés mais leurs étagères recèlent aussi un petit nombre de films plus anciens. La Voix de Son Maître dispose également d’antennes à Causeway Bay, Tsim Sha Tsui et Kowloon Bay. Toujours côté Tsim Sha Tsui, à la sortie B du MTR, une boutique fait de son mieux pour attirer le chaland à coup de musique tonitruante et de promotions diverses. Hors promotion, les prix ne sont pas donnés mais l’échoppe propose une sélection de films assez fournie. 

Si vous êtes prêt à affronter des hordes de jeunes Hongkongais dans l’étouffante moiteur de la ville,  vous pouvez aussi faire un saut au Sino Center de Mongkok. Ce temple des geeks a été pendant longtemps l’adresse numéro un pour trouver des films et autres objets à collectionner. Si, à l’image de la ville, le shopping mall a souffert de la crise récente, on y trouve toujours quelques boutiques intéressantes, essentiellement au sous-sol. Il vous faudra fouiner dans des bacs poussiéreux mais, après tout, cela fait partie des plaisirs du cinéphile ! Au 3e étage, on trouve également la petite boutique de Mr Neco Lo. Il est quasiment impossible de trouver quoi que ce soit par soi-même dans ce bric à brac qui ferait passer le souk de Marrakech pour une merveille d’organisation. Mais n’hésitez pas à demander au patron et il vous dévoilera de magnifiques posters et autres photos d’exploitation de l’âge d’or du cinéma Hong Kong.

Autre quartier ou l’on peut trouver quelques pépites: Tsuen Wan. Le terminus de la ligne du même nom dispose de quelques adresses dignes d’intérêt. Les meilleures se trouvent au Tsuen Fung Center. Au sous-sol, perdu au milieu des nombreuses boutiques de matériel informatique et de jeux vidéo, un petit magasin de CDs d’occasion propose également des films. Si vous avez le courage de fouiller dans les bacs, vous pourrez trouver de nombreux spécimens de toutes les périodes à des prix défiant toute concurrence.  

Sur le Net

C’est peu triste d’être à Hong Kong et de devoir commander des films locaux sur Internet. Mais nécessité faisant loi, si vous en êtes arrivé à cette extrémité, faites donc un tour sur www.yesasia.com ou www.dddhouse.com , vous devriez y trouver votre bonheur ! Et si vous voulez investir dans quelques posters et autres photos d’exploitation d’époque, rendez-vous sur www.twinkle.com.hk . Une réduction de 15% est offerte par le site a tous ceux qui font une commande dans le mois suivant la publication du présent article ! (envoyer le lien)

Bon shopping !

Arnaud Lanuque (www.lepetitjournal.com/hong-kong) vendredi 14 octobre 2016

Lire aussi : 

OPERATION MEKONG – Une fantaisie militaire made in China

HAPPINESS – HK bonheur, mode d’emploi

BENNY CHAN – "Mon goût pour la justice vient probablement de ce que j’ai connu durant mon enfance."

LAM CHIU WING – « Le seul avantage de Hong Kong, c’est que vous êtes complétement libre de faire ce que vous voulez. »

CALL OF HEROES – Un western sauce soja

WEEDS ON FIRE - Hong Kong 1984 – 2016, même combat ?

POLEMIQUE - Une tour de Shanghai dans la skyline de Hong Kong

CINEMA - "In the Mood for Love" sacré deuxième meilleur film du siècle par la BBC

 

 

 

ESCOFFIER – un top chef en live et une soirée pour les gourmets

Transmettre l’art de la gastronomie française, les disciples d’Escoffier s'y engagent et renouvellent leur compétition à Hong Kong. Young Talents Escoffier fêtera ses 10 ans et fera concourir huit jeunes chefs d’Asie au salon Restaurant & Bar. Un diner de gala complétera la fête au profit de la French Chamber Foundation.
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine