RESTAURANT : Cap sur la Crêperie !

Depuis 7 ans déjà, la Crêperie célèbre la péninsule celtique à Hong Kong. Trois restaurants offrent dorénavant une gamme sans cesse renouvelée de galettes, crêpes et autres produits frais tout droit arrivés de Bretagne. 

A Hong Kong, dîner hors de chez soi est une coutume locale mais choisir où manger peut s’avérer un sacré défi. L’offre de restaurants est pléthorique (10.000 selon le HK Census and Statistics Department). Les tester tous prendrait ainsi plus de 27 ans de vos soirées et ce, en non-stop. Alors comment trouver et éviter de jurer « Mille milliards de mille millions de mille sabords », juron célèbre mais juron quand même, alors que vous avez juste envie de manger simple et bon, de convivialité et de chaleur humaine ? Laissez-vous guider par la lumière du phare, étendard des trois restaurants « La Crêperie ».

Le meilleur de l’Armor et de l’Argoat

L’amerrissage à Hong Kong de ce concept, né à Shanghai et lancé par le breton Philippe Ricard, date de 2010. La première déclinaison Hongkongaise a ouvert ses portes dans le quartier de Wanchai. Le succès aidant, deux autres petits coins de Bretagne ont essaimé à Sheung Wan (en 2012) et Causeway Bay (en 2015). Fort de son succès, le groupe possède aujourd’hui huit implantations en Asie qui célèbrent la péninsule celtique.

Ici, l’immersion en Bretagne est garantie et rien n’a été laissé au hasard : décoration rapportée de France (gouvernail, lanternes, maquettes de bateaux, chapeaux bretons, salières et poivrières d'une faïencerie bretonne), appellations des crêpes (du nom de phares Bretons ou de courses de voile) et serveurs vêtus de marinières. Tout respire l’Armor et l’Argoat, les deux faces de Breizh.

Ça donne envie de s’écrier Breizh eo ma bro ! La Bretagne est mon pays !

Ouzh Yaol ! A table !

Dans les verres et les assiettes, c’est une ode à la Bretagne. On profite à plein des richesses offertes par le « merroir » et le terroir de cette région française à la fois maritime et terrestre. Pour vous ouvrir les papilles, commencez par une gorgée de cidre, au choix le Val de Rance de Pleudihen sur Rance ou le demi-sec Kerné, de Pouldrezic. En saison, dégustez les moules de bouchot ou les huîtres fines de Bretagne affinées, pendant 6 mois, sur des parcs de la baie de Carantec. Marqueur historique de la cuisine bretonne, le beurre salé a sa déclinaison merveilleusement régressive, la crème de caramel au beurre salé, faite, ici, maison.

La recette des galettes et crêpes bretonnes est authentique. Elles sont préparées dans la plus pure tradition avec une farine française 100% sarrasin (céréale sans gluten). Les crêpes sucrées sont, elles, réalisées à partir de farine de froment. Vous trouverez bien sûr les galettes classiques, valeurs refuges pour de nombreux palais, comme la fameuse Complète (œuf, jambon, fromage), mais aussi des galettes plus originales comme la Moussaillon (chair de crabe, crevettes, sauce ail et citron, mangue), les Pierres Noires (tomates fraîches, œuf, camembert et jambon fumé) ou l’Eckmühl (une tartiflette en galette).

La Complète

« Magit mad ho korf hoc'h ene a chomo pelloc'h e-barzh » ou nourris bien ton corps, ton âme y restera plus longtemps ! Ce dicton breton prend tout son sens avec les produits frais, sélectionnés avec soin et cuisinés maison (soupe de poisson servie comme en France avec croûtons et fromage râpé, soupe de potiron ou préparations qui garnissent les galettes). La carte est enrichie par des salades et des plats bistro tels les moules marinières avec frites maison ou le steak-haché Alexandre Polmard du nom du célèbre éleveur-boucher de l’est de la France (entorse à l’origine justifiée par la qualité). Il est agrémenté d'une sauce dont la recette est tenue secrète (ça sent la truffe et le foie gras, mais chut !).

Degemer mat ! Bienvenue !

A La Crêperie, entre amis ou en famille, vous serez accueillis par un personnel fidèle. Yann Blandford, le manager veille à partager dans cette entreprise à taille humaine, le savoir-faire, la constance de la qualité et un service chaleureux.

Sexy Suzette : glace mangue, crème de citron maison flambée au Cointreau

La Crêperie ne connaît pas la vitesse de croisière et renouvelle ses menus tous les 6 mois.

La Crêperie vous accueille en continu du déjeuner au dîner avec des formules qui commencent à 118 HK$ et des prix à la carte qui oscillent entre 40 à 150 HK$. La seule chose qui flambe, ici, ce sont donc bien les crêpes. 

Des formules spéciales permettent aussi de multiplier les occasions de se faire plaisir. A Wanchai, de 14h30 à 18h00, on peut ainsi s’adonner à une coutume chérie des français, le goûter, qui se confond avec l’afternoon tea à l’Anglaise : une crêpe accompagnée d’un café, d’un thé ou d’un jus de fruit, le tout pour seulement 58HK$. A Sheung Wan, c’est Happy Hour du lundi au jeudi dès 19h30, bières et cidres sont à 35 HK$, le verre de vin est à 45 HK$, à accompagner de blinis ou de mini galettes !

Une dernière bonne raison de courir manger des krampouezh : « La Crêperie » fête les 7 ans de son implantation à Hong Kong. Pour célébrer cet anniversaire symbolique (c’est, en effet, ici, le temps nécessaire pour acquérir la résidence permanente), un heureux couple se verra offrir 7 mois de crêpes gratuites, à raison de deux repas par mois. 

Le jeu sera clôturé le 28 Avril 2017, empressez-vous donc de participer ICI.  

PUBLI-INFO (www.lepetitjournal.com/hong-kong) - Mardi 18 avril 2017

Suivez les actualités des restaurants La Crêperie Hong Kong sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/lacreperiehk/

Le site internet se refait actuellement une beauté, pour plus de renseignements :

La Crêperie Sheung Wan
G/F 69 Jervois Street
Tel : +852 2679 4666

La Crêperie Causeway Bay
8/F, The L Square, 459-461 Lockhart Road
Tel : +852 2898 7123

La Crêperie Wan Chai
1/F, 100 Queen’s Road East
Tel : +852 2529 9280

Lundi à vendredi, de 12h00 à 23h00
Samedi, de 11h30 à 23h00
Dimanche, de 11h00 à 22h00 

 
Hong Kong

SANTE AVEC OT&P : Grossesse et tests prénataux, le test génétique non invasif (TGNI)

Si la grossesse est un événement heureux, c’est également un moment chaotique. Depuis le premier test de grossesse, en passant par les nausées et vomissements, l’écoute des battements du cœur, jusqu’au grand soulagement lors de l’arrivée du bébé, toute cette période est l’objet d’une vigilance accrue de la part des parents.
Vos droits
avec Fongs Lawyers
Une internationale

NON-RÉSIDENTS – Il est l’heure de faire sa déclaration de revenus

Vous résidez à l'étranger et votre domicile fiscal se situe hors de France ? Vous devez déposer une déclaration si vous continuez à percevoir des revenus de source française. La campagne 2017 de déclaration vient d’être officiellement lancée. Cette année, deux axes forts caractérisent cette campagne : la poursuite de la généralisation de la déclaration en ligne et la préparation de la mise en œuvre du prélèvement à la source.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine