Après une expérience de plusieurs années en France, Karine a monté son agence web à Singapour. Elle vient d’embaucher deux jeunes collaborateurs, Français également et fraîchement expatriés.

Avec la Caisse des Français de l’Etranger, vous pouvez leur garantir une couverture sociale adaptée et leur permettre de garder le lien avec la Sécurité sociale française. La CFE couvre 3 risques : maladie-maternité-invalidité, accidents du travail, vieillesse (retraite de base de la Sécurité sociale). Vous pouvez choisir de vous prémunir contre un ou plusieurs de ces risques et cela pour l’ensemble ou une partie de vos collaborateurs.

Pour adhérer, deux solutions s’offrent à vous : vous pouvez soit leur proposer d’adhérer en tant que particulier salarié et leur demander de réaliser eux-mêmes leurs démarches auprès de la CFE, soit les prendre en charge en tant « qu’entreprise mandataire ». Dans le premier cas, ils devront s’acquitter des cotisations trimestrielles eux-mêmes. Dans le second cas, vous règlerez leurs cotisations directement auprès de la CFE et serez l’interlocuteur de la Caisse si nécessaire (accident du travail, indemnités journalières...).

Plus d’information sur www.cfe.fr

 
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine
En direct de nos éditions locales