Apple, Windows, Google, et Amazon se livrent le depuis du mois de novembre une guerre sans merci sur le marché des tablettes tactiles. Même si certaines tendances se dessinent déjà, il est difficile de dire aujourd’hui qui sera le grand gagnant de demain.


En lançant l’iPad le 3 avril 2010, Apple a complètement révolutionné le paysage des appareils portables dans la plupart des pays du monde. Mails, jeux vidéo, cinéma, séries, musique, jeux… tout est possible sur une tablette tactile ! Tant et si bien que deux ans et demi plus tard, les concurrents se pressent pour récupérer des parts de marché sur ce produit dont les ventes sont en constante augmentation. À titre de comparaison, il s’est vendu 27,8 millions de tablettes durant le troisième trimestre 2012, contre 18,6 sur la même période en 2011, soit près de 50% d’augmentation ! En 2012, le cap des 100 millions d’unités achetées devrait ainsi être atteint.

Apple, toujours n°1
À l’heure actuelle, Apple domine largement ses adversaires. Malgré une baisse à 50,4% de part de marché sur le dernier trimestre, contre 65,4% au trimestre précédent et près de 60% au troisième trimestre 2011, la firme créée par feu Steve Jobs garde une belle marge de manœuvre. D’autant que les nouvelles tablettes maison – l’iPad mini et l’iPad 4e génération – se sont écoulées à 3 millions d’exemplaires en trois jours seulement (entre le 2 et 4 novembre). Malheureusement pour le nouveau boss, Tim Cook, et heureusement pour le consommateur, la concurrence s’organise et devient de plus en plus crédible à contester l’hégémonie américaine.

Samsung tire son épingle du jeu
Le récent et très médiatique procès pour copiages et violations de milliers de brevets entre Apple et Samsung a démontré l’animosité qui règne entre les deux sociétés. Et même si les Sud Coréens ont été sommés de payer 1 milliard de dollars aux Américains, ces derniers sont loin d’afficher un sourire béat. Car la progression de Samsung est fulgurante : en douze mois, ses parts de marché sont passées de 6,5% à 18,4%, avec 5 millions de tablettes vendues lors du dernier trimestre contre un peu plus d'un million à pareille époque l’année dernière. La recette de son succès réside dans un investissement marketing très lourd, une multiplication des produits et des formats, et une ergonomie globale nettement améliorée. Les produits Samsung sont aujourd’hui design, simple à utiliser et légèrement moins chers que ceux d’Apple.

Windows 8 débarquent
À l’instar d’Apple, Samsung doit cependant regarder dans ses rétroviseurs. L’arrivée de Windows 8 modifie considérablement la photographie du marché des tablettes. Le modèle maison, la Microsoft Surface avec son écran 10,6 pouces (26,92 cm) est destiné à concurrencer frontalement l’iPad et les Samsung Galaxy Tab et Galaxy Note 10.1. Même si le prix d’entrée de gamme est élevé (489€), la Surface peut séduire par les qualités de la nouvelle interface Windows 8 : plus de fluidité, de rapidité, de simplicité, d’intuitivité et de couleurs. Et comme cette interface se retrouve également sur des modèles de tablettes ou de 2 en 1 (un ordinateur portable qui se transforme en tablette) aux tailles diverses (7, 10, 11 ou 12 pouces) signés Samsung, Lenovo, Dell, Sony, Toshiba ou encore Hewlett Packard, il faut s’attendre à une diversification des ventes.

Amazon et Google s’attaquant au 7 pouces
D’autant que deux autres mastodontes américains investissent avec force le milieu, avec des petits formats de 7 pouces (17,78 cm). Amazon qui détient un peu plus de 20% des parts du marché US, et 9% du marché mondial au dernier trimestre, vient de lancer en France la Kindle Fire HD (à gauche sur la photo). Vendue 199€, elle a réalisé un carton énorme aux Etats-Unis. Autre grand succès, la Nexus 7 de Google (à droite). Selon le constructeur qui l’a fabriquée, Asus, elle se vendrait à un million d’exemplaires par mois depuis son lancement fin juin. Affirmation presque confirmée par les chiffres du troisième trimestre qui comptabilise 2,4 millions de tablettes Asus vendues entre juillet et septembre 2012. Cette Nexus 7 et la Kindle Fire HD comptent sur leur prix abordable, à partir de 199€, pour contrer l’arrivée de l’iPad mini d’Apple (format 7,9 pouces soit 20 cm), commercialisé lui à partir de 339€.
Enfin, Google a également sorti le 13 novembre un nouveau modèle, la Nexus 10 (pour 10 pouces) confectionnée par Samsung. Un concurrent de plus pour Apple. Reste désormais à savoir si l’ensemble de la concurrence sera suffisant pour faire tomber la pomme technologique de son piédestal.
Jérémy Patrelle (www.lepetitjournal.com) vendredi 16 novembre 2012

 

A la une
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

EMPLOI EN ANGLETERRE - Tout savoir pour trouver sans stresser

En arrivant à Londres, vous êtes nombreux à rechercher un travail sans savoir vraiment par où commencer ni ce sur quoi il faut être vigilant. Le système au Royaume Uni étant parfois différent du notre, il est important de connaître quelques points importants pour réussir son insertion professionnelle de l’autre côté de la Manche. Voici quelques informations qui pourront vous aider. 
Expat - Politique

ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L’ÉTRANGER – Comment limiter les frais de scolarité ?

Sur la période 2007-2012, pour l’ensemble des établissements français de l’étranger, les frais de scolarité se sont envolés. Avec une hausse moyenne de 45,25%, c’est l’avenir du réseau qui est en péril. La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 propositions pour freiner cette spirale.
Magazine
Francophonie

EXPOSITION - Retour vers le futur avec le Rio du 19e siècle vu par Jean-Baptiste Debret

Debret
Le centre culturel Correios accueille, jusqu’au 3 mai, l’exposition “O Rio de Debret“ qui rassemble 120 dessins et peintures originales de l’artiste français. Des esclaves à la vie du palais royal, des paysages aux quartiers de l’époque, c’est un voyage dans le temps qui nous est proposé, pour comprendre les origines du Rio d’aujourd’hui. Lepetitjournal.com était présent mercredi soir à son vernissage.