Sept établissements français apparaissent dans le classement des établissements supérieurs 2012-2013 du Times Higher Education. Dans le top 3 français, l’ENS (Ecole Normale supérieure) de Paris conserve sa 59° place, suivie de Polytechnique (62° rang, + 1 place) et de l’université Pierre-et-Marie-Curie (81° place, + 3 places). L'université Paris-Diderot se hisse à la 166e place (contre 169 en 2011) et l’ENS Lyon recule de 29 places (de 141 à 170). Deux universités françaises apparaissent pour la première fois dans le classement : Paris Sud (92e) et l’université Joseph-Fourier de Grenoble (180e place)


© Mike Kemp/Blend Images/Corbis

Un rééquilibrage entre l'est et l'ouest du monde

Si les universités anglo-saxonnes continuent de truster les 25 premières places, les auteurs du classement notent un recul global de la position des établissements américains comme britanniques. Par exemple, 51 des 76 institutions américaines du top 200 et 19 des 31 institutions britanniques voient leur place se dégrader.
Ce mouvement profite notamment aux universités asiatiques (Chine, Corée, Taiwan, Singapour) et traduit un rééquilibrage entre l’ouest et l’est de la planète. Ainsi, deux universités chinoises du top 200 progressent : l’université de Pékin passe de la 49e à la 46e place et l’université Tsinghua (Pékin) progresse de 19 places, de la 71e à la 52e.

En Europe : un fossé nord-sud
En Europe, le fossé se creuse entre le nord et le sud du continent. En Europe du nord, les universités néerlandaises confortent leurs places : les 12 institutions des Pays-bas progressent toutes et le pays arrive à la 3e place mondiale (après les Etats-Unis et le Royaume-Uni et juste devant l’Allemagne.) Les universités allemandes et danoises sont globalement en progression. En revanche, l’Espagne, l’Italie, le Portugal et la Grèce sont en déclin, aucun des pays n’arrivant à rejoindre le top 200. La seule université qui y figurait (Pompeu Fabra, Barcelone) quitte cette année le classement.  


Une méthodologie en treize critères
Le classement du Times Higher Education est établi à partir de 13 critères regroupés en 5 grandes parties. L’enseignement, les citations et la recherche comptent chacun pour 30 % de la note finale. Le financement par l’industrie et l’innovation compte pour 2,5 % et enfin l’internationalisation pour 7,5 %.
Mathieu Oui (www.letudiant.fr) jeudi 1er novembre

En savoir plus


Lire la suite du dossier sur le site de notre partenaire L'étudiant.fr



 
Une internationale

NI PLUS NI MOINS – Dialoguer avec l’actu sur Facebook Messenger !

Il y a presque deux mois 4 étudiants, basés entre Londres et Paris lançaient « Ni plus ni moins » : application d’un nouveau genre, qui permet à ses utilisateurs de discuter tous les jours avec l’actualité en recevant un debrief complet de ce qui se passe dans le monde. Mais inutile de chercher à télécharger cette nouvelle app. Vous ne la trouverez pas. En fait, « Ni plus ni moins », n’est ni plus ni moins qu’un Bot sur Messenger. On vous…
 Bleu Blanc Box

HERVÉ HEYRAUD – Une Bleu Blanc Box pour faire plaisir à toute la famille !

Directeur et fondateur du site lepetitjournal.com, le journal des Français et des Francophones à l’étranger, Hervé Heyraud sait de quoi il parle quand il est question d’expatriation. Que ce soit en Asie, ou encore en Amérique du Sud, pendant plus de 13 ans il a exploré d’autres contrées, bien loin de notre Hexagone. Toutes ces années, certains produits ou certaines habitudes bien françaises ont pu lui manquer… L’idée de la Bleu Blanc Box… Cliquez ici pour en savoir plus
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Le projet du Grand Paris

Paris dispose actuellement d’un regain d’attractivité : nouvelle élection du Président Macron, construction avec le financement de Xavier Niel du plus grand incubateur au monde, candidature aux JO de 2024 et aménagement du grand Paris. Tous les voyants semblent au vert pour les expatriés qui cherchent une ville idéale afin d’investir dans l’immobilier.
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine
En direct de nos éditions locales