Jérôme Cahuzac, président PS de la commission des Finances de l'Assemblée, propose la création d'un impôt sur le revenu des Français qui travaillent à l'étranger. Un amendement au projet de loi de budget 2011 qui a peu de chances de voir le jour


"Plutôt que de retirer leur nationalité à certains, ce qui n'aura aucun effet sur les résultats de la politique de sécurité, pourquoi ne pas rappeler cette nationalité à ceux qui sont partis, et leur demander de payer quelque chose en France, pays où ils sont nés, où ils ont été soignés, où ils sont allés à l'école?", a lancé Jérôme Cahuzac (photo AFP) aux journalistes mercredi 6 octobre. Il a évoqué les salariés de la City de Londres “revenus en France toucher les Assedics” au plus fort de la crise. "La France est le pays où ils reviennent quand ils ont des soucis".
Le président PS de la commission des Finances de l'Assemblée envisage donc "une taxation proportionnelle" des revenus des Français de l'étranger, sans pour l'instant donner plus de détails.

Ce n'est pas la première fois que le PS avance ce projet. Déjà en 2007, Dominique Strauss-Kahn s'était engagé sur cette voie, mais Ségolène Royal, candidate aux Présidentielles, n'avait pas donné suite. D'abord, les Français de l'étranger payent déjà leurs impôts dans leur pays de résidence. De plus, les conventions fiscales qui lient la France à d'autres pays rendent cette proposition difficilement applicable. Sauf remise à plat de ces conventions, les Français de 127 pays, dont la Suisse, le Royaume Uni, le Canada ou encore le Brésil ou Israël, échapperaient à cet impôt.  

Tollé à droite
Christophe-André Frassa, sénateur UMP des Français établis hors de France, estime que Jérôme Cahuzac “illustre le retour de la gauche populiste”. Dans un communiqué de presse intitulé “Non à la double peine fiscale”, Robert del PICCHIA, sénateur de la majorité également, dénonce lui “une méconnaissance exaspérante de la mobilité internationale. Partir ne signifie pas fuir l’impôt. Les Français de l’étranger ne sont pas des exilés fiscaux. (...) Ceux qui ne résident pas en France ne peuvent prétendre à rien. Pas de CMU, pas d’allocation. (...) Le seul droit intangible que nos ressortissants conservent au-delà de nos frontières, c’est le droit de vote”.

Alors qu'en 2012, les quelque 2,4 millions de Français établis hors de France éliront pour la première fois leurs députés à l'Assemblée nationale, cette proposition sera en effet peut-être au centre des débats.

MPP (www.lepetitjournal.com) vendredi 8 octobre 2010

Lire aussi : Le Nouvel Obs - Cahuzac veut faire payer des impôts aux Français de l'étranger

 
Une internationale

ACOUSTIC 600ème – ZAZ fait rayonner la chanson française sur TV5MONDE

Déjà la 600ème d’ACOUSTIC, l’émission qui reçoit la création musicale francophone sur TV5MONDE. Pour cette émission spéciale, c’est la chanteuse Zaz qui donnera de la voix. Sébastien Folin, qui anime ACOUSTIC chaque semaine, revient sur les raisons du succès de ce rendez-vous musical 
Postulez aux Trophées 2017

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER – Postulez !

Vous avez un parcours hors du commun à l’étranger ? Le 7 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez à cette cinquième édition ! Cliquez ici pour en savoir plus


Participez aux Trophées des Français de l'étranger !

Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Quand l'expatriation dope les finances

Près de deux tiers des expatriés dans le monde sont propriétaires, et nombre d’entre eux s’accordent sur le fait que vivre à l’étranger est un atout pour concrétiser ses projets immobiliers.

NOËL EN EXPATRIATION – Pour des festivités réussies à l’étranger

Sous le soleil ou la neige, on se prépare doucement à fêter Noël. Mais dans la vie d’un expatrié, Noël fait partie de ces moments délicats à passer à l’étranger loin de sa famille et ces festivités peuvent avoir un gout doux-amer. Voici quelques conseils pour lutter contre le petit coup de blues de décembre
Expat
Expat - Emploi

COACHING - L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout à fait tord, vous vous êtes tout de même expatrié, adapté à une nouvelle culture, un nouvel environnement et peut-être même avez-vous appris un nouveau langage ?

W PROJECT - La Colombie: un pays sur lequel on parie

Les équipes du W PROJECT ont cette fois posé leurs valises en Colombie. Pays connu pour la qualité de son café, la Colombie tient son nom du célèbre explorateur qui découvrit dit-on l’Amérique. Elle accueille aujourd’hui de nouveaux types d’explorateurs à la recherche de solutions pour entreprendre et innover. Reportage vidéo
Expat - Politique

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période pré-électorale.

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec "un impératif, celui du réalisme".
Magazine
En direct de nos éditions locales