Aubry Mennesson est sans doute le Français le plus célèbre en Malaisie. Après un mariage d’amour avec Zatashah, la princesse du Sultanat du Selangor, il s’est retrouvé du jour au lendemain à la cour malaisienne. Entrepreneur et aventurier, Aubry a raconté son histoire au Petitjournal.com

Une rencontre  inattendue
Avant de rencontrer la princesse Zatashah, la vie d’Aubry Mennesson n’était déjà pas tout à fait banale. Agé d’une vingtaine d’années, il est l’assistant du réalisateur sur un documentaire retraçant la vie de l’icône Mesrine. "Cela a nécessité près de 9 mois d’enquêtes. J’ai passé mon temps entre ses copines, ses complices et les polices qui le traquaient". Ce n’est que plus tard que ce passionné comprend que c’est la production qui lui plait ! "C’est le nerf de la guerre. On a les mains dans le cambouis et la part éditoriale est bien plus importante qu’on ne le pense".  Parisien trentenaire, décrit comme "bobo", il devient producteur de documentaires : "Je faisais souvent le grand écart entre les sujets". Le Français se souvient ainsi avoir suivi Bixente Lizarazu en fin de carrière: "Qu'est ce qui se passe dans la tête d’un sportif qui part à la retraite?". Une vie mouvementée qui allait bientôt être encore davantage chamboulée.

Nous sommes en 2005 et un ami de Tanzanie lui demande de sortir Zatashah, une Malaisienne nouvelle dans la capitale. Il propose à Aubry de montrer à la jeune femme le Paris des Parisiens. "J’avais beaucoup voyagé mais jamais en Malaisie. Un an, plus tard, je tombais amoureux du pays et… d’une princesse".  Les premiers mois, Zatashah, ne dévoile pas son identité et raconte qu’elle est une banale "fille de diplomate". Elle est simple, humble. Comment deviner ? D’ailleurs, personne ne sait rien chez L’Oréal où elle travaille. La princesse a envie de se frotter au monde du travail, sans traitement de faveur. C’est après quelques mois, en tombant sur une invitation royale qu’Aubry découvre la véritable ascendance de sa petite amie. Pourtant, ce n’est qu’à la descente de l’avion lors de son premier voyage en Malaisie, qu’il réalise l’implication de sortir avec la princesse de la famille royale la plus puissante du pays. Ce n’est pas tous les jours que les douaniers se prosternent sur son passage !
Lire la suite sur notre édition de Kuala Lumpur

 
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine
En direct de nos éditions locales