Ho Chi Minh Ville

CIRCULATION – L’opération "réhabilitation des trottoirs" s’étend dans de nombreux districts

Depuis le début du mois de février, la municipalité de Ho Chi Minh-Ville se montre plus ferme et plus déterminée que jamais à reprendre le contrôle de ses trottoirs. Après le District 1, les autorités de plusieurs quartiers de Ho Chi Minh-Ville ont commencé leurs efforts pour récupérer les trottoirs en sensibilisant et en punissant les usagers.

Suite à l’opération de "réhabilitation des trottoirs" lancée au début du mois dernier par le vice-président du district 1 Doan Ngoc Hai, les autorités d'autres districts commencent eux aussi le combat.

Alors que les policiers de certains districts ont choisi d’infliger des amendes pour occupation illégale des trottoirs, d'autres ont pris la décision de donner une date butoir pour que les résidents puissent réorganiser leurs activités.
Dans le District 1, les changements sont déjà visibles et les policiers continuent de sanctionner les mauvais usagers. Ainsi, plusieurs voitures stationnées sur les trottoirs ont été enlevées par les postes de police locaux.

Dans le District 3, les policiers et les agents de circulation ont enregistré un total de 25 cas d'empiètement de trottoirs sur une seule journée sur les deux rues principales, Vo Thi Sau et Hai Ba Trung.

Quatre boutiques ont reçu une amende de 49 millions de VND (2035 euros) pour avoir permis aux clients de garer leurs motos sur le trottoir et environ 25 motocyclistes ont reçu des amendes de 150,000 VND (6,2 euros) pour le stationnement de leurs véhicules dans l'espace public.

Le vice-président du District, Phuong, a déclaré qu'il avait donné une semaine aux résidents pour réorganiser leurs activités commerciales. Comme la période d'une semaine s’était écoulée mardi 28 février, ceux qui occupaient encore les trottoirs illégalement ont été sévèrement punis.

Cette opération a reçu une réaction très positive de la part des habitants qui ont fait preuve de coopération. Les saïgonnais sont désireux d'aider les agents à supprimer tous les obstacles qui encombrent les trottoirs.

Dans le District de Tan Phu, les autorités ont également donné un délai précis à tous les résidents pour se conformer à la nouvelle réglementation. Selon M. Nguyen Quoc Thai, vice-président du Comité populaire de Tan Phu, pour que les efforts soient accomplis, des mesures spécifiques doivent être prises pour empêcher les vendeurs ambulants d’empiéter sur les trottoirs.

"L'Etat devrait établir des politiques pour aider les vendeurs de rue", a déclaré M. Thai, expliquant que la campagne de "récupération des trottoirs" affectera leur seule source de revenu. Des programmes de formation devraient être offerts pour aider les vendeurs à développer de nouvelles compétences et découvrir de nouvelles professions, a déclaré le fonctionnaire, ajoutant qu'ils pourraient également bénéficier d'une aide financière pour les aider à poursuivre leurs activités dans des endroits appropriés.

La "réhabilitation des trottoirs" est également la mission principale des dirigeants du district de Thu Duc. On peut observer de nombreux policiers effectuant des inspections le long des rues principales, notamment Kha Van Can, Vo Van Ngan et Pham Van Dong. Les résidents ont été invités à signer des lettres d'engagement pour retirer leurs affaires personnelles des trottoirs, avec la promesse d'une punition sévère s'ils ne s’y conformaient pas.

Pourra-t-on bientôt se promener sur les trottoirs d’Ho Chi Minh Ville ? Il semble en tout cas que nous sommes sur la bonne voie !

 

 


Viet Trinh Do (lepetitjournal.com/Hochiminhville) 9 Mars 2017
Crédit photo : Tuoi Tre News

 
Ho Chi Minh Ville

BAIE D'HALONG - Une merveille menacée

Pour la Baie d’Halong, désignée comme l’une des « 7 merveilles du monde naturel » en 2012, les enjeux sont énormes : le nombre de touristes ne cesse d’augmenter depuis que le site a été ajouté au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994. C’est pourtant ce même label qui impose au Vietnam de disposer des ressources nécessaires pour limiter l’impact du tourisme sur l’environnement.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Actualité

CHARLES AZNAVOUR - Il n'est jamais trop tard

Charles Aznavour a accepté de répondre aux questions des éditions de Perth et de Nouvelle-Calédonie, qui ont la joie de vous proposer cette…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine