Ho Chi Minh Ville

TAN SON NHAT – 21 hectares pour un agrandissement urgent de l’aéroport

Le ministère de la Défense a remis 21 hectares de terres appartenant à l’armée à l’aéroport Tan Son Nhat le 21 février en vue de son expansion. 

Dès 2004, l’Administration de l’aviation (CAA) avait demandé la concession de 7 hectares de terrain pour faire face à l’augmentation du trafic de Tan Son Nhat. Depuis, les autorités de Ho Chi Minh Ville ont en parallèle préparé le projet de construction d’un nouvel aéroport qui serait situé en dehors de la zone résidentielle : à Long Thanh, dans la province voisine de Dong Nai, à 35 km de Saigon. L’aéroport Long Thanh doit remplacer à terme l’aéroport Tan Son Nhat, dont le point de saturation est proche dans sa configuration actuelle. Cependant, les travaux de construction de l’aéroport Long Thanh ne commenceront pas avant la fin de l’année 2018 et Tan Son Nhat croule sous les arrivées...

L’aéroport de Ho Chi Minh Ville a accueilli 32 millions de passagers en 2016 alors que sa capacité est de 25 millions de passagers par an. La saturation du trafic, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’aéroport l’a rendu peu agréable à utiliser au cours des dernières années. Après son expansion, Tan Son Nhat devrait pouvoir accueillir dans de bonnes conditions entre 40 et 50 millions de passagers par an.

Les 21 hectares remis par l’armée étaient jusqu’ici utilisés comme aéroports militaires pour la brigade d'aviation militaire 918 et pour le régiment d'aviation militaire 917. Ces deux aéroports militaires ont été relocalisés dans la ville de Bien Hoa.

Grâce à ce nouveau terrain, une nouvelle aire d’atterrissage comprenant 35 emplacements de stationnement pour avion serait mise en service à l’occasion de la fête du Têt 2018 (nouvel an lunaire). De nouvelles voies réservées aux taxis seront également construites. Le très controversé terrain de golf situé au nord des pistes pourrait lui aussi être réquisitionné.

Le 22 février, le vice-premier ministre Trinh Dinh Dung a présidé un colloque afin de choisir un des 7 projets d’expansion de l’aéroport Tan Son Nhat qui étaient en lice.

C’est le projet n°3 qui a reçu le plus d’approbation. Celui-ci propose non pas de construire une aérogare, mais de rénover celles existantes, ainsi que les aires de stationnement et le centre technique du côté nord. Cela permettrait entre autre de soulager le trafic sur la partie est de l’aéroport. Le choix final sera soumis au Premier ministre début mars.

Mais ce n’est pas tout ! Les autorités de Ho Chi Minh-Ville ont prévu de dépenser 72,3 M € pour la construction de ponts et le réaménagement des routes environnants Tan Son Nhat. Les autorités espèrent ainsi résoudre le problème de congestion du trafic dans cette zone qui empire chaque jour un peu plus…

 

 

 

Bérengère Deschamps (lepetitjournal.com/Hochiminhville) 28 Février 2017

 
Ho Chi Minh Ville
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine