Ho Chi Minh Ville

CODE DU TRAVAIL – Les heures supplémentaires bientôt revues à la hausse ?

Le Ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales cherche à faire évoluer le code du travail au Vietnam afin que les travailleurs vietnamiens puissent effectuer plus d’heures supplémentaires. L’occasion de regarder comment cela se passe dans les pays voisins…

Combien d'heures supplémentaires un employé vietnamien peut-il travailler? Les autorités sont en train de travailler sur la question et aimeraient pouvoir doubler la limite d’heures supplémentaires autorisées…

Qui dit heure supplémentaire dit détracteur… La nouvelle ne plait pas à tout le monde même si rien n’est fait pour le moment. En effet, la Confédération générale du travail au Vietnam qui représente les syndicats s’est déjà prononcée contre un changement du code du travail et contre la proposition du Ministère. La Confédération explique cette opposition par le danger que représenterait ce changement : trop d’heures supplémentaires pouvant entrainer davantage d’accidents du travail ou bien générer des grèves.

Pour doubler la limite d’heures supplémentaires autorisées, le Ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a deux solutions : redéfinir la limite à 600 heures supplémentaires autorisées par an et par employé ou supprimer cette limite annuelle et fixer une limite de 12 heures travaillées par jour maximum.

Aux Etats-Unis par exemple, il n’existe pas de limite quant au nombre d'heures supplémentaires travaillées. En règle générale, les employés reçoivent une compensation pécuniaire s’ils dépassent la limite de 40 heures par semaine.

Dans d’autres pays, les employeurs peuvent décider de donner des jours de repos plutôt que de l’argent afin de compenser les heures supplémentaires.

 

Mais qu’en est-il dans les pays voisins ?

En regardant ce graphique il est évident que le Vietnam possède une limite d’heures supplémentaires beaucoup plus stricte que ses voisins.

Au-delà du bénéfice pour les employeurs, de nombreux employés vietnamiens voudraient également voir la limite d’heures supplémentaires augmenter afin d’arrondir leur fin de mois, selon un récent sondage mené par la chaine nationale VTV. En effet, en règle générale, le taux de rémunération des heures supplémentaires au Vietnam est de 150% et peut atteindre 300% si les heures supplémentaires sont effectuées un jour férié.

Concernant les congés payés, les employés vietnamiens ont le droit à 12 jours par an (soit 1 jour par mois). Bien que cela paraisse peu aux yeux des européens, le Vietnam offre plus de congés payés que la plupart des pays voisins.

Alors pour ou contre ? Le débat est lancé…

 

 


Bérengère Deschamps (www.lepetitjournal.com/Hochiminhville) 11 Janvier 2017
Source graphiques : VNExpress

 
Ho Chi Minh Ville

CIRCULATION – La guerre des trottoirs

Depuis le début du mois de février, la municipalité de Ho Chi Minh-Ville se montre plus ferme et plus déterminée que jamais à reprendre le contrôle de ses trottoirs.
Une internationale

PSYCHOLOGIE – Les familles expatriées, des patients pas comme les autres

Si les problèmes matériels liés à l’expatriation et notamment au retour sont progressivement pris en compte par les pouvoirs publics, les conséquences de l’expatriation sur le psychisme humain sont rarement abordées par les spécialistes. Philippe Drweski, psychologue clinicien, entend remédier à cette situation.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine