Heidelberg Mannheim

JOURNEE DE l’EUROPE - Le 9 mai marque la Journée de l’Europe dans un contexte de doute

La journée de l’Europe célébrée chaque année le 9 mai, date anniversaire de la "déclaration de Schuman" cherche à faire connaître aux individus un sentiment européen via diverses activités, c’est avant tout un symbole fort de paix entre les peuples. L'année 2017 est cependant marquée par une mouvance "anti-Europe" où les médias se demandent si la fin de l’Union européenne est proche.

Pourquoi le 9 mai ?

Rappelons que les débuts des Communautés européennes (devenant officiellement l’Union européenne en 1992 après le traité de Maastricht) se sont faites d’après les idées des « pères fondateurs de l’Europe », Schuman et Monet. Le but premier de ces communautés était de préserver les Etats d’Europe en paix, et particulièrement de réconcilier la France et l’Allemagne qui s’étaient entre-déchirées via deux guerres sanglantes et mondiales. Le monde et l’Europe étant à bout de souffle, il fallait trouver une solution pour les reconstruire et même les unir. Dans son discours demeuré célèbre du 9 mai 1950, Schuman annonce une idée dont le succès est encore reconnu aujourd’hui : lier les Etats qui la veille s’étaient fait la guerre, en leur confiant la gestion conjointe de leurs ressources de charbon et d’acier dans une organisation ouverte aux autres pays d'Europe qui le souhaiteraient. Ainsi naquit la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) en 1951 ; la date du 9 mai reste aujourd’hui celle de la journée de l’Europe devenue un symbole européen en écho à la « déclaration de Schuman ».

Une Europe fragile

Si l’Union européenne a permis des décennies de paix entre les Etats d’Europe, elle ne plaît pas à tous, et au regard de nos actualités brûlantes certains parlent même de sa fin : crise des migrants de 2015, Brexit, montée des nationalismes et élection de Trump aux Etats-Unis expriment un désamour qui paraît irréversible pour la machine européenne.
En France, en amont et pendant une campagne présidentielle tendue, les candidats des extrêmes et d’autres se prévalaient d’une volonté de renégocier les traités européens, voire de quitter l’Union européenne. Ce désamour affiché qui ferait de l’Europe l’origine de tous les maux et de la séparation la seule solution, augure un futur bien funeste et nous fait nous demander si l’Union tiendra.
Face à cela, de nombreux mouvements pro-Union européenne manifestent leur soutien à l’Europe. Parmi eux, le collectif « Pulse of Europe », mouvement parti de Francfort fin 2016 qui s’est étendu à la France, aux Pays-Bas… organise des rassemblements tous les dimanches dans de nombreuses villes d’Allemagne. Il s’agit d’un collectif non politisé qui clame son attachement pour les valeurs fondatrices de l’Union européenne. 
Par ailleurs, les élections remportées il y a deux jours par Emmanuel Macron contre Marine Le Pen qui a fait craindre un possible Frexit au reste du monde, particulièrement à l’Allemagne, semblent cependant redonner une lueur d’espoir avec un président pro-européen.

Que faire le 9 mai ?

La journée de l’Europe est l’occasion pour les citoyens d’Europe de se sentir plus européens. Parmi les activités proposées se trouvent des visites des institutions européennes, des débats et conférences, concerts et autres évènements. Par exemple, les institutions européennes, qui demeurent trop peu connues comme le Parlement européen, le Conseil européen, la Commission européenne et la Cour de Justice de l’Union européenne, ouvrent leurs portes à cette occasion. Pourquoi ne pas profiter des prochaines visites qui auront lieu les 13 et 14 mai à Luxembourg, au sein du Parlement européen, de la Cour de justice de l'Union européenne, de la Cour des comptes européenne, et le 14 mai à Strasbourg au Parlement européen et au Conseil de l’Europe.

(Photo © Pixabay)

Héloïse Hardy (www.lepetitjournal.com/heidelberg-mannheim), mardi 9 mai 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 
Heidelberg Mannheim

MICRO-TROTTOIR – Le couple présidentiel français vu d'Allemagne

Le 7 mai dernier, Emmanuel Macron accédait au pouvoir après une campagne folle. Une présence remarquée auprès du candidat, celle de sa femme, Brigitte Macron, indispensable pour le nouveau président. Lepetitjournal.com/heidelberg-mannheim est allé demander aux Allemands ce qu’ils pensaient de cette relation. 
Une internationale

La "charge mentale" des femmes, épuisées de tout gérer

Penser au rendez-vous chez le pédiatre, à la liste des courses, à lancer le lave-linge... En dessinant son quotidien, une illustratrice a souhaité mettre en lumière la "charge mentale" qui pèse sur les femmes, souvent gestionnaires du foyer, une notion floue mais qui parle à beaucoup. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine