Hambourg

FRANCOPHONIE - Brême au-delà des frontières

Des acteurs hongrois représentant une pièce africaine et qui jouent en français dans un théâtre allemand ! Suivi mardi 20 mars d'un film africain prix du Jury de Cannes 2010… L'institut Français de Brême et l'association France'Treff ont ouvert leurs frontières de la francophonie

Au travers de cette pièce de théâtre et de cette projection de film, l'objectif était d'amener des gens non sensibilisés aux fêtes francophones.

Brasserie, une pièce qui fait exploser les frontières

C’est bien ce qui s’est produit samedi 17 mars à l’Institut Français de Brême sous l'impulsion de la toute nouvelle association France'Treff. Interculturalité et francophonie étaient les maître-mots de la soirée avec la venue de la troupe du Théâtre du Jour qui a joué la pièce Brasserie de Koffi Kwahulé. Dans le petit écrin noir de l’Institut, la pièce s’est déroulée sous le regard curieux des spectateurs. La convivialité n’était pas en reste grâce a une petite collation gracieusement proposée par l’Institut Français.  La troupe interculturelle de Budapest terminait une semaine de tournée dans le Nord de l’Allemagne. Le metteur en scène de la pièce, Yazid Lakhouache, a insisté avant le début de la représentation sur l'heureuse collaboration entre France'Treff, le Théâtre du Jour et l’Institut Français.

A la sortie de la salle, Cyril, professeur à Brême nous confie que c'est "une pièce qui colle vraiment à l’actualité et une occasion de découvrir la littérature africaine".

A l'occasion de la 8ème édition du festival Les Frankolorés, plusieurs pièces avaient été présentées par cette troupe. "Nous avons fait explosé les frontières avec ce festival", a déclaré humblement Yazid Lakhouache.

Du théâtre au cinéma, avec le film Un homme qui crie

Pour nous rappeler que la francophonie vue de ce côté du Rhin ne se limite pas à la relation culturelle franco-allemande, une autre réalisation transcontinentale illustrait la possibilité de promouvoir le français. Johannes Wilts, du projet Kinema à Hanovre, a eu l'occasion de nous présenter ce film avant la diffusion.

"En 2013, nous souhaitons réitérer ce contenu de qualité en organisant des événements plus populaires et festifs", nous glisse Loic Saunders, attaché de coopération pour le français et directeur des cours à l'Institut.

La directrice de l’Institut, Nadège Le Lan, nous précise que "ce qui est important dans la fête de la Francophonie est de montrer au public des cultures qui s’expriment en français" et que "la francophonie n’est pas seulement associée au folklore mais comporte une dimension politique et militante" dans une logique de développement linguistique et politique.

En se référant à Claude Hagège et à Louis Porcher, Nadège Le Lan nous rappelle que "la France n'est pas propriétaire de la langue française, elle n'en est que le dépositaire".

A suivre le récit de la journée Porte Ouverte de France'Treff à Ibbenbüren....

Amandine FUMA (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) Vendredi 23 Mars 2012

Institut Français de Brême: http://www.institutfrancais.de/bremen?lang=fr

Troupe de théatre: www.letheatredujour.com

 
Hambourg
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine