BEAUJOLAIS NOUVEAU - Les Compagnons du Beaujolais le fêtent à Hambourg, Braunschweig et Hanovre

Dans tout le Nord de l’Allemagne, l'Ordre des Compagnons du Beaujolais s’apprêtent à accueillir le nouveau primeur.

Un ordre créé en juin 2012
L'Ordre des Compagnons du Beaujolais est bien présent dans le Nord de l'Allemagne : le Devoir de Halmbourg et du Nord de l'Allemagne a été créé en juin 2012. Il s'apprête à fêter l'arrivée du nouveau primeur à Hambourg, Braunschweig et Hanovre. Des soirées à la bonne franquette vous attendent ! Afin de profiter au maximum des soirées, les Compagnons du Beaujolais vous recommandent d’utiliser les transports en commun ou le taxi. Pour les plus impatients, le primeur est en vente dès le jeudi 15 novembre, comme le veut la tradition, le 3e jeudi du mois de novembre.

Jean-Pierre et Anne, tous deux Compagnons du Beaujolais

Hambourg le jeudi 15, Braunschweig le vendredi 16 et Hanovre le samedi 17
A Hambourg, c'est au Café Paris que tous les amoureux du vin et du bien vivre vont se retrouver dans la salle principale au beau décor art-déco. Les crus du Beaujolais (Fleurie et Morgon) seront à la carte et, pour agrémenter le primeur et se délecter les papilles, des assiettes de cochonnailles – spécialités de la région de Lyon attendent les festoyeurs. L’ordre des Compagnons du Beaujolais sera naturellement représenté en la personne de Thomas Pinson, du Café Paris, et Anne Zadikian, présidente du Devoir de Hambourg.

A Braunschweig, ce sera la troisième fois que le primeur sera fêté. C'est dans le restaurant Sowjethaus, tenu par Luc Degla qu'aura lieu la soirée de dégustation. Maurice Passot, vigneron, sera présent pour partager sa passion et faire déguster son vin.

A Hanovre, l'Ordre des Compagnons du Beaujolais, le Carrefour francophone et la Société franco-allemande invitent tous les amateurs de la convivialité et du vin, le samedi 17 novembre, à cette tradition bien de chez nous. Une soirée à la bonne franquette vous attend, chacun apportant une contribution (salée ou sucrée) au buffet. Comme l'an dernier, un vigneron du Beaujolais - Maurice Passot - vous servira le primeur issu de ses vignes. Au programme : des jeux - des bouteilles de primeur à gagner - de la musique et votre bonne humeur!

A votre santé !

Myriam Gradwohl & Xavier Horion (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) Mardi 13 novembre 2012

Pour participer à l’un de ces évènements, n'oubliez pas de vous inscrire auprès de compagnons-beaujolais(at)gmx.de

A Hambourg : Jeudi 15 novembre à partir de 18h au Café Paris (Rathausstrasse 4, 20095 Hambourg ) - Transport en commun: les stations de U-Bahn Rathaus et de S-Bahn Jungfernstieg sont à proximité
A Braunschweig : Vendredi 16 novembre à partir de 19.30 au Sowjethaus (Am Markt 6 , 38108 Braunschweig-Dibbesdorf)
A Hanovre
: Samedi 17 novembre à partir de 19h30 dans la salle St-Hedwig (Kalabisstr. 1, Hanovre-Vinnhorst) - Transport en commun: la ligne de tramway n°6 vous emmène directement à la salle St-Hedwig à partir du centre ville (arrêt "Mecklenheide").

A relire: BEAUJOLAIS - La Confrérie de Villefranche sur Saône arrive

Hambourg
Actualité Allemagne
A la une

RETOUR D'EXPATRIATION - 10 conseils pour le réussir

Les expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer au retour, surtout passé le cap des dix ans de vie à l’étranger. Le choc culturel inversé associé à de nombreuses difficultés économiques rendent le retour au pays difficile, car les employeurs français ne reconnaissent pas ou peu l’expérience acquise à l’étranger, sans compter que les “expats’” sont souvent perçus comme arrogants (comprenez: gourmands au niveau du salaire et volontaires…
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

RETOUR D'EXPATRIATION - 10 conseils pour le réussir

Les expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer au retour, surtout passé le cap des dix ans de vie à l’étranger. Le choc culturel inversé associé à de nombreuses difficultés économiques rendent le retour au pays difficile, car les employeurs français ne reconnaissent pas ou peu l’expérience acquise à l’étranger, sans compter que les “expats’” sont souvent perçus comme arrogants (comprenez: gourmands au niveau du salaire et volontaires pour prendre des responsabilités). Voici les conseils d'Anne-Laure Fréant, de retour après un séjour de cinq au Canada et d'un an en Nouvelle-Zélande, pour retravailler rapidement en France.

VILLE DURABLE EN TURQUIE – Pour la France, “le potentiel est énorme”

Istanbul accueillera le 23 septembre un grand “colloque franco-turc sur la ville durable”. Ubifrance, agence française pour le développement international des entreprises, organise cet évènement avec le soutien de Vivapolis et de nombreux partenaires*. Près de 250 participants sont attendus à l’hôtel Grand Hyatt, dont une cinquantaine de France. Eric Fajole, directeur d’Ubifrance Turquie, nous en dit plus sur ce colloque.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.