CINQ QUESTIONS à ... Frédéric David, gérant du magasin Jacques Wein Depot de Winterhude

A l’occasion des 5 ans de son magasin, Frédéric David a pris quelques minutes de ses vacances en Bourgogne pour répondre à nos questions.

Frédéric David, lors de l'inauguration de son magasin, il y a 5 ans.

Lepetitjournal.com: Comment vient l’idée d’ouvrir un magasin de vins ?
Frédéric David: Très franchement, quand je suis arrivé, il y 16 ans en Allemagne, je ne savais que j’allais ouvrir un jour un magasin ! A l’époque, en 1996, je gérais pour Casino un entrepôt de 200 personnes à Auxerre. Mais, je n’avais rien à voir avec le vin. A part le fait d’habiter en Bourgogne ! Suite aux difficultés du groupe de distribution, je suis venu (en Allemagne  /à Hambourg). De mes études, je pouvais aussi enseigner l’économie. J’ai commencé des remplacements au lycée français. Je me suis également occupé de la cafeteria du lycée pendant deux ans. C’est alors que, par relation, j’ai pu reprendre un magasin Jacques Wein Depôt.

Justement, quel est ce réseau de magasin Jacques Wein Depot ?
Cassons le cou à une idée reçue : ce n’est pas une chaine française ! En 1974, deux amis, Jacques Héon et Dr Olaf Mueller-Soppart, ont eu l’idée d’ouvrir un magasin à Düsseldorf dans lequel on peut déguster avant d’acheter. En rayon, des assortiments de vins français et italiens dont les deux fondateurs connaissaient les producteurs. Aujourd’hui, Jacques Wein Depot est une filiale du groupe Hawesco, mais nous sommes totalement indépendant dans notre politique. La philosophie reste toujours la même: l’authenticité, l’histoire d’un vignoble ou d’un vigneron à raconter et, évidemment, la possibilité de déguster

Revenons au breuvage… Pourquoi un certain raisin noir s'appelle muscat de Hambourg ?
Au XIXème, la ville de Hambourg avait beaucoup de contact avec l’Orient, notamment le commerce des épices avec le port "historique" : Speicherstadt. C’est à cette époque que sont ramenés d’Égypte deux cépages d’Alexandrie. En les croisant, il a été obtenu ce fameux muscat de Hambourg. Toujours durant le XIXème, il a été planté en France, où il est appelé muscat du mont Ventoux, mais il est aussi en Californie, emporté par des immigrants allemands.

D’autres particularités à citer concernant le vin et la vigne en Allemagne ?
Si les allemands boivent du vin, ce sont les Romains qui ont planté les premières vignes durant l’Antiquité, come en Espagne ou dans le Languedoc. A l’inverse, en Bourgogne ou en vallée du Rhône, les premiers pieds ont été cultivés avant l’arrivée des Romains. En Allemagne, dans les régions de Nüremberg ou de Wuisburg, le sol a la même particularité que dans le Chablésien: un sol précédemment occupé par la mer, avec beaucoup de coquillages. Cela rend le sol très minéral. Le même cépage, un Riesling par exemple, aura le même gout entre Nuremberg et le Chablis. En rien à voir avec un Riesling d’Alsace. Cela démontre bien que c’est la nature du sol qui dirige le gout du vin, avant le cépage lui-même.

Vous allez fêter les 5 ans du magasin. Qu’est qui est prévu à cette occasion ?
Il est prévu de montrer notre cœur de métier ! C’est à dire la dégustation en magasin… Avec un buffet pour fêter cette anniversaire ; et un groupe de jazz avec saxophoniste et pianiste pour animer la soirée. Le samedi 17 en soirée, nous accueillons clients, amis et grand public. Nous vous attendons à partir de 18h à Winterhude.

Xavier HORION (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) Mercredi 14 novembre 2012
Jacques' Wein-Depot
Hamburg - Winterhude
Mühlenkamp 59
22303 Hamburg
http://www.jacques.de/depot.php/id/274

A relire:

CINQ QUESTIONS A – Sophie Chevalier, peintre amateur autodidacte

CINQ QUESTIONS à … Babak Ghanadian, co-fondateur de Niriu

CINQ QUESTIONS A …- Stephan Gabriel, photographe hambourgeois tombé en amour de Paris

 

REEPERBAHN FESTIVAL - France @ Reeperbahn

Cette année, plus d'une vingtaine d'artistes français, francophones ou produits en France et représentés par les services culturels français et leur "bureauexport" de la musique seront présents au Reeperbahn festival de Hambourg du 21 au 24 septembre à Hambourg. 

LES RECETTES DE BENOIT - Les Brownies

La recette de la semaine de Chef Benoit va faire des heureux malgré un temps pluvieux à Hambourg. Découvrez sa recette de Brownies pour vous…

ZAZ - En Concert au Stadtpark Hamburg

Fan de Zaz? Venez la voir en concert ce mardi 16 août à 19h00 au Stadtpark de Hambourg à l'occasion de l'Open Air Festival au Stadtpark de Hambourg.
Une internationale
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

TOURISME EN IRAN - Un secteur en expansion et des défis à surmonter

 Depuis le rétablissement et l’amélioration des relations entre l’Iran et l’Occident, il y a un secteur qui se porte à merveille... le tourisme. Annoncé par les analystes depuis déjà plusieurs années, Marc Botinelli parlait déjà en 2013 de « Bombe touristique à retardement » et il ne s’était pas trompé.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine