Haïti

ÉLECTIONS - Jovenel Moïse du parti de l’ex-président Martelly (PHTK) en tête des résultats préliminaires

Résultats préliminaires, de la présidentielle du dimanche 20 novembre 2016

Jovenel Moïse du Parti haïtien tèt kale (PHTK) de Joseph Michel Martelly réalise 595,430 voix, soit 55.67 % des suffrages, selon les résultats préliminaires, de la présidentielle du dimanche 20 novembre 2016, rendus publics, très tard (vers10:45 pm locales = 3:45 Gmt le mardi 29 novembre 2016), dans la soirée de ce lundi 28 novembre 2016, par le Conseil électoral provisoire (CEP), observe l’agence en ligne AlterPresse.

Jude Célestin, de la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (LAPEH), arrive en deuxième position avec 208,835 voix, soit 19.52 % des suffrages.

Une phase de contentieux, sur ces résultats préliminaires du 28 novembre 2016, sera ouverte pour adresser les contestations des candidats, qui se sentent lésés.

Si la phase de contentieux ne change pas les résultats préliminaires, Jovenel Moïse sera proclamé président élu, dès le premier tour de la présidentielle en Haïti.

Après Jovenel Moïse et Jude Célestin, arrivent en 3e, 4e et 5e positions, dans la présidentielle du 20 novembre 2016, respectivement : Jean-Charles Moïse de la plateforme Pitit Dessalines avec 118,142 votes, soit 11.04 % des suffrages ; Maryse Narcisse du parti politique Fanmi Lavalas avec 96,121 votes, soit 8.99 % des suffrages, et Jean Henry Céant de Renmen Ayitiavec 8,075 votes, soit 0.75 % des suffrages exprimés.

Trois conseillers électoraux sur neuf ne signent pas ces résultats

Les résultats préliminaires de la présidentielle du dimanche 20 novembre 2016, rendus publics dans la soirée de ce lundi 28 novembre 2016, ont été signés par six (6) conseillers électoraux sur neuf (9) : le président Léopold Berlanger (représentant de la presse), le vice-président Carlos Hercule (représentant de l’église catholique romaine), la secrétaire générale Marie Frantz Joachim (représentante du secteur des femmes), le trésorier Frinel Joseph (représentant de l’église protestante), le conseiller Lucien Bernard (représentant de l’Université), la conseillère Marie Hérolle Michel (représentante du secteur privé des affaires).

Les trois conseillers électoraux, qui n’ont pas paraphé le document (les résultats préliminaires de la présidentielle du 20 novembre 2016 en Haïti), sont Josette Dorcély (syndicats), Jean Simon Saint-Hubert (droits humains) et Kenson Polynice (paysan / vodou).

Aucune explication n’a été fournie sur l’absence des signatures de ces trois conseillers électoraux, au bas du document (les résultats préliminaires de la présidentielle du 20 novembre 2016 en Haïti).

« Ce ne sont pas des résultats définitifs, ce sont des résultats préliminaires. Les partis politiques et les candidats peuvent faire valoir leurs droits », rappelle Berlanger.

Taux de participation estimé à 21% de l’électorat, des troubles en perspective.

Les résultats préliminaires des scrutins de la présidentielle, qui seront publiés ce lundi 28 novembre 2016 par le CEP, ne doivent point, en aucune façon, servir de prétextes à des troubles, voire d’actes de violence, avait mis en garde le président provisoire Jocelerme Privert.

Lors d’un point de presse, ce 28 novembre 2016, Privert a souligné combien la paix et la stabilité sont indispensables, pour la création de meilleures conditions de vie pour les Haïtiennes et Haïtiens.

Le premier ministre, Enex Jean-Charles, a, lui aussi, demandé aux autorités policières et judiciaires de prendre toutes les mesures nécessaires, pour assurer la sécurité des vies et des biens de tous, à l’issue de la session spéciale du Conseil supérieur de la police nationale (Cspn), tenue le même jour (lundi 28 novembre 2016).

Une situation tendue a régné, notamment, dans plusieurs quartiers populaires de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, à quelques heures de la publication des résultats préliminaires de la présidentielle du 20 novembre 2016.

Des tirs sporadiques ont été entendus, tôt dans la matinée et dans la soirée du lundi 28 novembre 2016, dans plusieurs quartiers populaires de la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

En dépit d’une mise en garde des autorités étatiques, les partisans du parti politique Fanmi lavalas de l’ex-président Aristide ont manifesté, ce 28 novembre 2016, pour dénoncer ce qu’ils appellent un « coup d’État électoral », sans attendre la publication des résultats préliminaires des élections (présidentielle et législatives partielles) du dimanche 20 novembre 2016 en Haïti.

www.alterpresse.org

(www.lepetitjournal.com/haiti), mardi 29 novembre 2016

 

 
A la Une en Haïti

ODEBRECHT- Corruption en République Dominicaine : plus de US$ 830 millions sans justification.

Depuis son arrivée en République Dominicaine et jusqu’à cette date, la firme de construction Odebrecht a obtenu des contrats de l’ordre de quatre milliard sept cent quatre vingt quinze million de dollars (US $ 4, 795, 000,000.00). Elle a distribué la somme de quatre vingt douze millions de dollars en République Dominicaine entre 2001 et 2014. Les bénéficiaires sont des « fonctionnaires et des intermédiaires du gouvernement » et la compagnie…
Une internationale
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

COACHING – Comment vendre ses services en tant que coach: 3 stratégies efficaces

Nous sommes nombreuses à nous être lancées en tant que coach et rapidement nous nous sommes posé la question : « comment vendre ses services ». Or loin de nous l’idée de vendre nos services, nous voulons que nos clients viennent facilement à nous et que nous puissions les aider avec tout notre cœur et nos compétences. Voici 3 stratégies efficaces que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui.

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire