PRESSE - Dépôt de bilan du Frankfurter Rundschau

L'un des deux quotidiens de Francfort d'envergure natianale, le Frankfurter Rundschau, a déposé le bilan mardi 13 novembre. Ce journal de centre-gauche qui emploie près de 500 personnes, est déficitaire depuis des années. La décision a été prise en raison " de pertes massives de chiffre d'affaires dans la publicité et les ventes papier au premier semestre ", ont expliqué ses principaux actionnaires, le groupe de médias DuMont Schauberg et la holding de médias du Parti social-démocrate allemand (SPD), la DDVG, dans un communiqué.

Selon l'AFP, le journal a perdu entre 15 et 20 millions d'euros chaque année depuis que DuMont Schauberg en a pris le contrôle en 2006 en acquérant 50% plus une action du capital. La DDVG en possède 40% et le reste appartient à une fondation. Dans l'immédiat " l'objectif est de poursuivre l'activité ", ont affirmé ses actionnaires, sans donner plus de détails. Les salaires ne sont garantis par la procédure de dépôt de bilan que jusqu'à fin janvier. Le quotidien, fondé en 1945, se vend actuellement à moins de 120 000 exemplaires.

Mardi 13 novembre 2012{jcomments on}

 
Francfort
Une internationale

Carlos Ghosn, maître du monde automobile ?

Cumulant les casquettes chez Nissan, Renault et Mitsubishi, le PDG globe-trotter Carlos Ghosn est l'un des grands noms du secteur automobile mondial, à la tête d'une alliance inédite qu'il a contribué à mettre au point. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine