Francfort

REVUE DE PRESSE – L’actualité du 3 au 9 juin en 5 minutes

Une actualité encore riche cette semaine en Allemagne. Lepetitjournal.com/francfort et lepetitjournal.com/heidelberg-mannheim vous proposent de revenir en cinq minutes sur les faits marquants de la semaine.

HANDBALL – Gensheimer, l’enfant de Mannheim installé à Paris

Certes, il n’a pas gagné dimanche 4 juin son premier titre de champion d’Europe, mais Uwe Gensheimer est devenu un cadre du Paris Saint-Germain handball, une des meilleures formations du continent. Le natif de Mannheim est une star en Allemagne, et un des meilleurs joueurs du monde. Capitaine de la Mannschaft, il a débuté au TV 1892 Friedrichsfeld, un club de Mannheim, avant de passer professionnel avec les Lions du Rhein-Neckar Löwen avec qui il remportera un titre de champion en 2016, le seul en 13 ans dans cette équipe. Depuis l’an dernier, il évolue dans un championnat de France de plus en plus relevé. Devenu francophone en quelques semaines, il a aussi rapidement pris ses marques sur le terrain puisqu’il a fini la saison meilleur buteur de championnat de France et de la Ligue des champions. 

POLITIQUE – Fortes tensions germano-turques 

Regain de tensions entre Allemands et Turcs cette semaine. En visite à Ankara, le ministre des affaires étrangères allemand, Sigmar Gabriel, a annoncé que son pays allait retirer ses troupes militaires présentes en Turquie, sur la base aérienne d’Incirlik. Cette décision est une réaction au refus de la Turquie de permettre à des députés allemands de rendre visite aux 250 hommes présents sur la base dans le cadre de l’opération mise sur pied par l’OTAN dans la lutte contre Daesh. 

Les Turcs ont justifié cette mesure en expliquant que l’Allemagne avait accordé l’asile politique à des personnalités accusées d’avoir pris part à la tentative de putsch l’année dernière contre le président Erdogan. Cette épisode intervient dans un contexte de fortes tensions entre Berlin et Ankara depuis plusieurs mois. 

ACCUEIL – L’Allemagne accueille un réfugié homosexuel tchétchène 

Il a de cela quelques semaines, un journal indépendant russe révélait qu’en Tchétchénie, petite république de la Fédération de Russie et dirigée par le sanglant Ramzan Kadyrov, des homosexuels étaient persécutés et torturés. 

Mardi 6 juin, Berlin a accordé un visa humanitaire à l’un de ses hommes qui ont fui leur pays afin d’échapper aux violences. Les cas de quatre autres hommes seront examinés par le ministère des affaires étrangères. 

En tout, plus d’une centaine d’homosexuels ont été pris pour cibles, torturés dans des prisons secrètes, et selon le journal Novaïa Gazeta qui a révélé l’affaire, trois personnes seraient décédées. 

NUCLÉAIRES – Défaite du gouvernement fédéral contre le nucléaire

C’est un revers cuisant que vient de subir le gouvernement d’Angela Merkel. Berlin devra rembourser environ 7 milliards d’euros à plusieurs groupes énergétiques après qu’une taxe a été jugée sans fondement juridique.

L’objet du scandale remonte à 2010, le gouvernement décide alors, dans l’optique de la transition énergétique, d’établir une taxe qui s’appliquerait aux groupes possédant des centrales nucléaires en échange d’une durée de vie plus longue de ses dernières. Cependant, la taxe s’est étalée sur une période plus longue que prévu et les groupes énergétiques concernés, E.ON, RWE et Vattenfall, ont alors porté plainte. Ce mercredi, le tribunal de Karlsruhe a rendu son verdict et décrété que le gouvernement fédéral n’était absolument pas compétent pour lever un tel impôt. 

Un fiasco pour la chancelière, qui en plus de devoir sortir des caisses de l’Etat un montant colossal, fait face aux critiques de ses adversaires accusant l’administration de l’époque d’amateurisme dans la rédaction d’un texte truffé d’imprécisions. 

EUROPE – L’idée d’une défense européenne avance

Vieux serpent de mer de la politique européenne, il semblerait que la question de la défense européenne ait pris un virage décisif ces derniers jours. Mercredi 7 juin, la Commission européenne a proposé la création d’un Fonds pour la défense. Il s’agit de deux volets principaux : un premier mettant en place un budget annuel de 500 millions d’euros destiné à la recherche, de l’autre, un « volet capacité » qui permettrait aux Etats de réduire les coûts d’achat d’équipement en coopérant au moment de passer des commandes par exemple. L’objectif est d’apporter plus de coopération, d’une part pour des raisons budgétaires, mais aussi de se doter d’un outil militaire performant et cohérent dans un contexte mondial de plus en plus instable, que ce soit sur des questions de terrorisme mais également dans le cadre des relations de plus en plus tendues avec Donald Trump. 

TECHNOLOGIE – Snapchat s’installe à Hambourg 

Le réseau social préféré des jeunes va s’installer sur les bords de l’Elbe à partir de cet été. Jusqu’ici, l’application qui propose d’envoyer des photos ou vidéos à durée de vie limitée, était gérée en Allemagne par des bureaux se situant aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Avec cinq millions d’utilisateurs en Allemagne, Snapchat doit désormais s’ancrer dans un pays qui offre donc de fortes possibilités, notamment en terme de revenus publicitaires. 

La ville d’Hambourg n’a pas été choisie par hasard, elle accueille les sièges de nombreux journaux allemands, mais aussi d’autres réseaux sociaux comme Google et Facebook. 

INSOLITE – Un robot en guise pasteur ? 

Un ancien distributeur de billets de banque qui donne le sermon aux fidèles, l’idée semble insolite mais c’est bien ce qui s’est passé à Wittemberg à l’occasion du 500e anniversaire de la réforme protestante. Un robot maitrisant sept langues a en effet été installé dans le temple du pasteur Stephan Krebs. Comme l’explique ce dernier, à l’origine de l’initiative provisoire, le but est « d’amener les gens à envisager la possibilité d’être bénis par une machine et sur la nécessité d’un être humain ».

(Photo © pixabay)

C.G (www.lepetitjournal.com/francfort), samedi 10 juin 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 
Francfort

RENÉ RANDRIANJA – « Mon année passée à la tête de l’ALFM, je la qualifierais de fomagnifique »

Vendredi 23 juin se tenait la remise des diplômes des bacheliers du Lycée français Victor-Hugo à Francfort. Pour l’occasion, René Randrianja, président de l’Association des Anciens des Lycées français du Monde, était présent. Celui-ci était également là dans le but d’inaugurer une nouvelle association des anciens élèves de l’étranger dans le Lycée français de Francfort, la première en Allemagne. 
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine