Francfort

REVUE DE PRESSE - En 5 minutes, l'actualité de la semaine du 25 février au 3 mars

Lepetitjournal.com/francfort et lepetitjournal.com/heidelberg-mannheim s’associent pour vous proposer chaque semaine une revue de presse. L'occasion pour vous de découvrir les infos de la presse allemande que vous avez peut-être manquées cette semaine.

ATTAQUE - Une voiture folle fonce sur le foule à Heidelberg

Un automobiliste allemand de 35 ans a foncé sur des passants au volant d'une voiture samedi dernier en plein après-midi à Heidelberg. Deux personnes ont été blessées, un Autrichien de 32 ans et une Bosnienne de 29 ans , et un Allemand de 73 ans est décédé. Le chauffard est ensuite sorti de son véhicule et a tenté de prendre la fuite à pied en brandissant un couteau. La police a essayé de le maîtriser avec un spray lacrymogène, puis lui a tiré une balle dans le ventre. Après avoir été opéré de sa blessure, le chauffeur a été placé en état d'arrestation pour meurtre.
L'homme, qui souffrirait probablement de problèmes psychiatriques, ne s'est toujours pas expliqué sur son geste. "Sur la base des éléments recueillis jusqu'à présent, il n'y a aucun signe de mobile terroriste ou extrémiste pour ce crime" a indiqué toutefois la police en début de semaine. L'enquête se poursuit.

MIGRANTS - Plus de 3500 réfugiés victimes d'attaques anti-migrants en Allemagne en 2016

Selon les données du ministère de l'Intérieur allemand, l'Allemagne a enregistré plus de 3500 attaques contre les réfugiés et demandeurs d'asile sur son sol, soit près de dix attaques par jour. Au total, ces attaques ont fait 560 blessés dont 43 enfants, victimes de violences physiques ou verbales. 988 structures d'accueil ont également été visées, dont certaines ont été incendiées.
Le gouvernement allemand, qui condamne fermement ces violences, a déclaré que "les personnes qui ont fui leur pays et demandent protection à l’Allemagne ont le droit d’espérer un abri sûr".
Rappelons que l’Allemagne a accueilli 890 000 demandeurs d’asile en 2015 contre 280 000 en 2016.

ECONOMIE - La Chine, premier partenaire commercial de l'Allemagne en 2016

Les chiffres officiels l'ont annoncé en début de semaine : la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l'Allemagne, supplantant ainsi les Etats-Unis qui étaient premiers du classement en 2015.
Selon l’Office fédéral de la statistique à Wiesbaden en effet, l'Allemagne et la Chine ont échangé des biens et services pour une valeur de près de 170 milliards d’euros l'an passé. La France, longtemps partenaire privilégié de Berlin, vient en deuxième position avec un volume d'échanges commerciaux de 167 milliards d'euros. Les Etats-Unis occupent la troisième place avec un import export de 165 milliards d’euros.
En revanche, c’est avant tout aux Etats-Unis que les produits allemands sont le plus exportés, représentant une valeur de 107 milliards d’euros en 2016.

TURQUIE - Un correspondant du quotidien allemand Die Welt placé en détention

Deniz Yücel, journaliste germano-turc, a été placé en détention préventive lundi par un juge d'Istanbul pour "propagande en faveur d'une organisation terroriste et incitation à la violence''. Ce correspondant au quotidien Die Welt avait été interpellé le 14 février après avoir écrit, dans un échange de courriels, qu'un collectif de hackeurs de gauche avait obtenu le compte de messagerie privé du ministre de l'énergie turc, qui est également le gendre du président Erdogan. Il est le premier journaliste allemand a être placé en détention en Turquie depuis le putsch du 15 juillet 2016.
Berlin a réclamé cette semaine la libération rapide du journaliste, et va tenter de l'aider par ''toutes les voies diplomatiques possibles". Selon la chancelière Angela Merkel, cette incarcération est en effet ''disproportionnée'' et "incompréhensible".

CARNAVAL - Le Pen et Trump comparés à Hitler lors d'un défilé

Les grands défilés du carnaval ont eu lieu cette semaine en Allemagne. Très politisés, ces défilés ont pour tradition de tourner en dérision les responsables politiques de manière provocatrice en les caricaturant. Lundi, le défilé du Rosenmontag (le "Lundi des Roses") à Düsseldorf n'a pas manqué à cette tradition en parodiant plusieurs dirigeants politiques comme Marine Le Pen, Donald Trump et Geert Wilder, le leader de l'extrême droite aux Pays-Bas, qui ont tous les trois été comparés à Adolf Hitler.
Angela Merkel n'a pas non plus été épargnée et a été représentée sous la forme d'un mammouth. Quant à Theresa May, la première ministre britannique, elle a été caricaturée avec un pistolet ''Brexit" dans la bouche.

DIPLOMATIE - Sigmar Gabriel en visite à Vienne et à Rome pour plaider pour une Europe unie

Le ministre des Affaires étrangères allemand Sigmar Gabriel s’est rendu lundi en Autriche et en Italie afin de rencontrer ses homologues, l'autrichien Sebastian Kurz et l'italien Angelino Alfano. Des rencontres essentiellement portées sur l'avenir de l'Europe, lors desquelles Sigmar Gabriel a rappelé l'importance de "parler d'une seule voix en Europe '', et de rester soudés, en particulier face à la situation actuelle difficile marquée par les mouvements nationalistes en Europe.
Les ministres ont également évoqué des thèmes controversés comme la gestion de la crise des réfugiés, et ont appelé à une gestion commune de ces difficultés. " Cela ne marchera que si nous parvenons à trouver un terrain d’entente aussi sur ces questions difficiles, et si nous réussissons à adopter des compromis solides " a déclaré le ministre allemand.

TERRORISME - Trois personnes arrêtées en Allemagne dont une pour crimes de guerre

Trois islamistes présumés ont été interpellés cette semaine en Allemagne pour leurs liens avec des groupes djihadistes. Mardi, c'est un ressortissant de Bosnie-Herzégovine de 33 ans qui a été arrêté près de Nuremberg, soupçonné d'avoir livré des armes à un groupe djihadiste actif en Syrie appelé Fateh al-Cham.
Mercredi, ce sont deux syriens de 26 et 35 ans qui ont été interpellés dans l'ouest de l'Allemagne, suspectés d'appartenir au même groupe djihadiste. L'un des deux est également soupçonné de multiples crimes de guerre pour avoir participé en Syrie à l'exécution de 36 fonctionnaires du gouvernement de Bachar-al-Assad en mars 2013.

PRESIDENTIELLE - Emmanuel Macron propose une cogestion à l'allemande dans son programme

Jeudi, Emmanuel Macron a enfin dévoilé son programme politique comme candidat à l'élection présidentielle. Parmi ses propositions, une d'entre-elle est inspirée de la cogestion allemande, considérée comme une des forces de l'Allemagne. Le leader d'En Marche ! souhaiterait ainsi créer un nouveau type de société où la moitié des sièges du conseil de surveillance serait accordée aux syndicats. Les entreprises de plus de 2000 salariés seront donc tenues de réserver la moitié des sièges du conseil de surveillance à des représentants du personnel, comme c'est le cas en Allemagne. Les volontaires bénéficieront alors d'une baisse de l'impôt sur les sociétés. Cette nouvelle ''cogestion à la française'' créerait un grand changement dans le capitalisme français.

SECURITE - Une fausse alerte à la bombe dans une mairie après l'annulation d'un meeting pro-Erdogan

Vendredi, la mairie de Gaggenau, dans le Bade-Wurtemberg, a été évacuée à la suite d'une alerte à la bombe reçue par un coup de téléphone très tôt dans la matinée. La veille, la ville avait annulé un meetting électoral du ministre de la Justice turc, Bekir Bozdag, destiné à promouvoir le oui au référendum pour accroître les pouvoirs du président turc Erdogan. Le maire de la ville a alors tout de suite établi un lien  entre cette annulation et l'alerte donnée. Le bâtiment a été évacué suite à cette menace ce matin, mais la police n'a trouvé aucun explosif sur les lieux.

(Photos @ Pixabay)

Elise T. (www.lepetitjournal.com/francfort), samedi 4 mars 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

 
Francfort
Une internationale

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5%…
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5% des voix à l’étranger, loin derrière Mélenchon et ses 15.8%. 

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine