Francfort

ATTAQUES - Donald Trump s'en prend ouvertement à l'Allemagne

Le président américain s'est fait remarquer cette semaine en multipliant les attaques envers l'Allemagne. Il a notamment critiqué sa sécurité, qu'il qualifie d'obsolète, sa politique migratoire bienveillante qui représente selon lui une ''erreur absolument catastrophique'', et il s'en est pris également à l'industrie automobile, menaçant d'appliquer 35% de droits de douane aux BMW et autres Mercedes vendues à New York. 

Suite à ces menaces, le vice-chancelier allemand et ministre de l'Économie, Sigmar Gabriel, a riposté en lui répondant que "les États-Unis devraient construire de meilleures voitures".

Si Trump a également vanté le succès du Brexit, se positionnant clairement dans le camp des critiques de l'Union Européenne, le couple franco-allemand a déclaré quant à lui rester uni et "faire bloc" face à ces attaques.

(Photo © Pixabay)

ET (www.lepetitjournal.com/francfort),  vendredi 20 janvier 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

ECONOMIE - Un confortable excédent budgétaire pour l'Allemagne

Selon les chiffres communiqués ce mois-ci, l'Allemagne a enregistré une solide croissance en 2016 embellie d'un confortable excédent budgétaire. La première économie d'Europe a en effet dégagé un excédent de 6,2 milliards d'euros en 2016 selon le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble.

La consommation a été le principal soutien de la conjoncture, avec une hausse de 2% des dépenses privées et de 4,2% de celles de l'Etat, due notamment au financement de l'accueil d'1,1 million de migrants arrivés en Allemagne entre 2015 et 2016.

La question de l'utilisation de cet excédent budgétaire fait maintenant l'objet d'un débat, certains politiques prônant en priorité un remboursement de la dette, tandis que d'autres plaident pour une intensification des investissements publics ou une baisse d'impôts.

(Photo © Pixabay)

ET (www.lepetitjournal.com/francfort),  jeudi 19 janvier 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

POLITIQUE - La Cour constitutionnelle allemande rejette l'interdiction du parti d'extrême-droite NPD

La Cour constitutionnelle a annoncé mardi le rejet de la demande d'interdiction du parti d'extrême-droite NPD (le Nationaldemokratische Partei Deutschlands ou Parti national-démocrate d'Allemagne). Les juges ont considéré que malgré sa ''parenté avec le national-socialisme'' et ses ''objectifs anticonstitutionnels'', il n'y a pas lieu d'interdire ce mouvement car il n'a ''pas de portée réelle''.

Du fait de sa faible audience (moins de 6000 membres), et de sa faible représentation dans les intentions de vote (1% selon les sondages nationaux), il a été jugé que ce parti ne représentait pas une menace pour les fondements de la République fédérale, mais "un problème à traiter par la police et la justice".

La demande d'interdiction avait été présentée en 2013 à la suite d'une série de meurtres racistes commis par trois militants néo-nazis proches du NPD. Une précédente demande d'interdiction de ce parti avait déjà été rejetée en 2003.

Fondé en 1964, le NPD est un parti ultranationaliste qui partage des ''caractéristiques essentielles" avec la doctrine nazie et mentionne dans son programme ''la survie et le maintien du peuple allemand''. La décision quant à une interdiction de ce parti était donc très attendue en Allemagne, la question constituant un sujet sensible pour les allemands.

ET (www.lepetitjournal.com/francfort), mercredi 18 janvier 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

FACEBOOK - Un outil pour lutter contre les articles ''bidon'' bientôt en Allemagne

Après un lancement aux Etats-Unis, c'est en direction de l'Allemagne que le groupe Facebook a annoncé le déploiement du fact-checking, un dispositif de lutte contre les articles de désinformation.

Ces articles trompeurs, contenant des fausses informations colportées sur Facebook et les réseaux sociaux, ont notamment fait polémique aux Etats-Unis en raison de l'influence qu'ils auraient créée dans l'élection de Donald Trump.

A l'approche des élections fédérales allemandes, Facebook semble vouloir jouer la carte de la prévention et prévoit de développer des premières mesures dès les prochaines semaines. Le groupe de Mark Zuckerberg a cependant affirmé qu'il ne mettrait pas en place de censures, mais seulement des contrôles et des sanctions, entraînant entre autres une identification de l'article comme étant ''sujet à débat''.

Les utilisateurs allemands de Facebook pourront signaler eux-mêmes un article qu'ils suspectent de contenir de fausses informations.

(Photo © Pixabay)

ET (www.lepetitjournal.com/francfort), mardi 17 janvier 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

DISTINCTION – L’ambassadeur de France en Allemagne reçoit les insignes de commandeur dans l'ordre national du Mérite

Fait chevalier de la Légion d’honneur le 22 décembre 2003, puis promu au grade d’officier le 1er janvier 2013, M. Philippe Etienne, ambassadeur de France en Allemagne, recevra mardi 17 janvier à 12 h au Quai d’Orsay à Paris, les insignes de commandeur dans l'ordre national du Mérite.

Nommé par décret du Président de la République en date du 14 novembre 2016, M. Philippe Etienne se verra remettre sa nouvelle distinction par Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du Développement international lors d’une cérémonie en présence entre autres d’Harlem Désir, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes et de Matthias Fekl, secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l'étranger.

Spécialiste des questions européennes, M. Philippe Etienne, né le 24 décembre 1955 à Neuilly-sur-Seine, occupe les fonctions d’ambassadeur de France en Allemagne depuis le 22 août 2014 en remplacement de Maurice Gourdault-Montagne.

(Photo © ambassade de France)

VK (www.lepetitjournal.com/francfort), lundi 16 janvier 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

CINEMA – Le film allemand "Toni Erdmann" remporte le prix du cinéma européen

Grand favori du festival de Cannes 2016, la comédie allemande "Toni Erdmann" de Maren Ade, a été élue meilleur film de fiction européen lors de la cérémonie de remise du prix du cinéma européen qui s’est tenue samedi soir à Breslau (Wroclaw) en présence de 1200 personnes du monde du 7ème art.

Maren Ade a remporté le prix de la meilleure réalisatrice et auteure de scénario européen, la comédienne Sandra Hüller celui de la meilleure interprète féminine européenne et l’Autrichien Peter Simonischek a été élu meilleur interprète masculin dans le rôle de Toni Erdmann.

L’histoire de cette tragicomédie qui a fait salle comble dans de nombreux cinémas, gravite autour d’un père farceur, ancien soixante-huitard et de sa fille, obnubilée par le travail. C’est la première fois en dix ans qu’un film allemand remporte ce prix prestigieux.

VK (www.lepetitjournal.com/heidelberg-mannheim), jeudi 15 décembre 2016

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

FORMULE 1 – Encore un champion du monde originaire de Hesse

Après Sebastian Vettel, champion du monde de 2010 à 2013 c'est au tour d'un autre pilote né en Hesse de dominer la discipline. En effet, Nico Rosberg, né à Wiesbaden, a été sacré champion du monde de Formule 1 2016. Il faut dire que le pilote de l'écurie Mercedes a de qui tenir, puisque son père, le Finlandais Keke Rosberg, avait remporté ce titre en 1982. Né de père finlandais et de mère allemande, Nico Rosberg a grandi à Monaco et parle couramment le français, en plus de l'allemand, l'anglais, l'espagnol et l'italien. Une domination de Nico Rosberg sur la discipline à l'image de Schumacher ou de Vettel ne sera toutefois pas possible puisqu'il a décidé de mettre un terme à sa carrière après avoir atteint “son rêve de devenir champion du monde de Formule 1“.

AD (www.lepetitjournal.com/francfort), mercredi 14 décembre 2016

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

Francfort
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine