Francfort

VIOLENCE – Chaque semaine, deux enfants meurent de violences domestiques en Allemagne

Si l’on en croit les chiffres alarmants de la « Deutsche Kinderhilfe », en Allemagne, deux enfants mourraient chaque semaine suite à des violences domestiques. Les enfants seraient d’autant plus exposés à la violence en cas de séparation des parents.

Selon les déclarations de Julia von Weiler, psychologue et experte en cybercriminalité et violence sexuelle, dans« Der Spiegel », dans chaque salle de classe, au moins deux enfants seraient victimes de violences. Cela voudrait dire que « chacun d’entre nous connaît un enfant concerné par des violences et mauvais traitements », mais aussi que chaque personne connaît « au moins une personne auteure de ces actes »

Néanmoins, vos bambins peuvent également être victimes d’une autre violence, celle se déroulant sur internet, favorisée par l’arrivée des smartphones dans les cours de récréation. En effet, les réseaux sociaux et les jeux en ligne deviennent de plus en plus dangereux, car ils peuvent rassembler de nombreuses données sur les enfants. 

Un tiers des citoyens allemands aurait donc été victime de violences physiques ou psychologiques durant leur enfance, et un Allemand sur sept aurait été abusé sexuellement.

(Photo © Pixabay)

JV (www.lepetitjournal.com/francfort), mardi 25 juillet 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

LUFTHANSA – La compagnie aérienne a le vent en poupe

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la compagnie aérienne Lufthansa a le vent en poupe. Pour l’année complète, le chef de la compagnie Carsten Spohr s’attend à une augmentation de son chiffre d’affaires. En cause notamment, la compagnie low-cost Eurowings, qui vole sur de très bons résultats. Le secteur de la livraison devrait également se porter encore mieux.

Jusqu’ici, Carsten Spohr avait annoncé une légère baisse de l’activité. Néanmoins, sa branche destinée aux passagers a doublé en six mois ses résultats d’exploitation. En tout, le chiffre d’affaire de l’entreprise, qui était de 15 milliards d’euros, est passé à 17 milliards d’euros.

Depuis le rachat de Brussels Airlines en janvier, la Lufthansa devait refaire le plein d’avions, afin de vendre encore plus de billets. Lors de ce premier semestre, le nombre de passagers a augmenté de 17% grâce aux nouveaux appareils de la compagnie.

(Photo © Pixabay)

JV (www.lepetitjournal.com/francfort), lundi 24 juillet 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

CROISSANCE – 1,5% de prédiction en 2017

La puissante fédération patronale allemande, la BDI, a confirmé ce qu’elle avait déjà annoncé, une croissance d’1,5% en Allemagne pour l’année 2017. Des chiffres standards pour la première économie d’Europe qui reposent notamment sur les prix du pétrole relativement bas ainsi qu’un taux de change de l’Euro assez faible qui favorise une économie qui s’appuie sur les exportations. Le président de la BDI Dieter Kempf a cependant mis en garde l’Allemagne en l’invitant à ne pas se reposer sur ses lauriers. 

Ces chiffres allemands sont à peu près identiques avec les prévisions effectuées en France. Mardi, l’Insee a en effet prévu une croissance d’1,6% du PIB cette année. 

(Photo © pixabay)

C.G (www.lepetitjournal.com/francfort), vendredi 23 juin 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

F1 – le Grand prix d’Allemagne à nouveau au programme en 2018

La FIA (fédération internationale automobile) l’a annoncé officiellement, le Grand prix d’Allemagne sera à nouveau au calendrier du championnat du monde de Formule 1 l’année prochaine.

En 2015 puis cette année, le circuit d’Hockenheimring n’avait pas accueilli d’épreuves de Formule 1. Une anomalie dans un pays connu pour sa tradition automobile mais aussi pour ses nombreux champions du monde de la discipline (Schumacher, Vettel, Rosberg). Problème résolu donc depuis l’annonce de Chase Carey, patron de la F1, à Genève. 

À noter que la France fait également son retour avec un Grand prix qui aura lieu sur le circuit Paul Ricard. Un circuit qui n’avait pas été sollicité en Formule 1 depuis 1990. 

(Photo © pixabay)

C.G (http://www.lepetitjournal.com/francfort), jeudi 22 juin 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter 

SKYPE – Panne géante pour le service en ligne

Si vous comptiez utiliser Skype hier matin, vous vous êtes certainement arraché les cheveux au moment de vouloir passer un appel. Impossible en effet de se connecter à l’application depuis lundi soir, le problème ayant pris une ampleur mondiale mardi matin. 

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont plaint avec le hashtag #SkypeDown. Aucune information n’a été diffusée quant à l’origine de ce bug mondial, mais Skype a gardé son humour en affirmant avoir « enfermé ses ingénieurs jusqu’à ce qu’ils résolvent le problème ». 

(Photo © Pixabay)

G.C. (www.lepetitjournal.com/francfort), mercredi 21 juin 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

VANDALISME – L’extrême gauche soupçonnée d’avoir incendié des lignes ferroviaires

Le trafic des trains lundi a été très perturbé dans toute l’Allemagne en raison d’actes de vandalisme perpétrés au petit matin, sur les lignes ferroviaires de plusieurs grandes villes.

De nombreux incendies d’origine criminelle se sont ainsi déclarés sur les câbles empêchant les panneaux de signalisation de fonctionner correctement. Les enquêteurs avancent la piste politique et soupçonnent les milieux d’extrême gauche.

Une lettre de revendication dénonçant l’organisation du G20 en juillet à Hambourg juste à côté du principal centre culturel alternatif et d'extrême gauche du pays a en effet été envoyée sur une plateforme internet utilisée par l’extrême gauche

(Photo © Pixabay)

VK (www.lepetitjournal.com/francfort), mardi 20 juin 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

HELMUT KOHL – Une cérémonie européenne se prépare

<

p> 

Décédé le vendredi 16 juin dans sa maison de Ludwigshafen-Oggersheim à l’âge de 87 ans, Helmut Kohl considéré comme le père de l’Allemagne réunifiée était aussi un pilier de la construction européenne. Chef du gouvernement allemand pendant seize ans, de 1982 à 1998, il laisse derrière lui une œuvre considérable.

Le geste symbolique de François Mitterrand et d’Helmut Kohl à Douaumont le 22 septembre 1894, qui se sont tenu la main durant une partie de l’exécution des deux hymnes nationaux devant les tombes des centaines de milliers de victimes de la guerre 14-18 reste gravé dans les mémoires et représente un symbole fort de la réconciliation franco-allemande.

Une cérémonie officielle en l'hommage du défunt est en préparation, d’une part à Spire, d’autre part à Strasbourg.

Proposée par Jean-Claude Junker, président de la Commission européenne, qui a fait mettre les drapeaux en berne à Bruxelles vendredi, la cérémonie en hommage à l’ancien chancelier allemand, viserait non seulement à saluer sa mémoire mais aussi à décerner à celui-ci le titre de citoyen d’honneur de l’Europe, comme ce fut le cas pour les Français Jean Monnet et Jacques Delors.

VK (www.lepetitjournal.com/heidelberg-mannheim), lundi 19 juin 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

Francfort

LA PHOTO DU MOIS – Le « Paternoster » pour aller au septième ciel

À l’université Goethe, les étudiants montent au septième ciel les uns après les autres. Mais attention, mieux vaut bien se tenir, pour ne pas tomber lors de la montée ! En effet, ce n’est pas un simple ascenseur qu’utilisent les étudiants de l’université Goethe à Francfort, mais bien un « Paternoster », en allemand « Paternosteraufzug ». Construit pour la première fois à Londres en 1876 dans le « General Post Office », cet ascenseur peu commun,…
Une internationale

CIAO ITALIA ! - Un siècle d’immigration et de culture italiennes en France

Tradition, culture mais aussi xénophobie et violence ont marqué l’immigration italienne en France, la plus importante de l’histoire française. Alors que jusqu’au 10 septembre, l’exposition « Ciao Italia ! » retrace ce siècle d’histoire franco-italienne au musée de l’Immigration à Paris, retour sur une période qui a permis d’imprégner la culture française.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine