Francfort

INTOX - Agressions sexuelles à Francfort au Nouvel an, Bild s'excuse

Le quotidien allemand Bild a fait son mea culpa : les agressions sexuelles commises par des réfugiés à Francfort la veille du Nouvel an et décrites dans les colonnes du tabloïd allemand le 6 février, n'ont en fait jamais eu lieu.

La rédaction a reconnu mardi avoir publié une information erronée et de faux témoignages.

L'article, supprimé depuis, "37 jours après le nouvel an, les victimes brisent le silence - agressions sexuelles de masse dans la Fressgass", reprenaient les propos d'un restaurateur et d'une jeune femme de 27 ans qui racontaient avoir été les témoins d'agressions sexuelles par une cinquantaine de réfugiés. 

En écho au nouvel an 2016 à Cologne, l'article de Bild n'a pas tardé à susciter nombre de réactions, sauf que la police n'a jamais confirmé ces faits. Le Frankfurter Rundschau précise qu'elle oriente son enquête sur le restaurateur, proche du parti d'extrême droite Afd.

Du côté de la rédaction de Bild, une enquête interne est menée pour connaître les raisons de cette erreur. Le quotidien a précisé que "l’article ne correspond en rien aux standards journalistiques de Bild".

(Photo © Pixabay)

SN (www.lepetitjournal.com/francfort), vendredi 17 février 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 
Francfort
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Benjamin Martinie, alias "Tolt". Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine