Francfort

DECOUVERTE - Retour du rallye franco-allemand à la rentrée

 

Il avait disparu depuis trois ans, mais le voici de retour ! Le 17e rallye franco-allemand aura lieu le 28 septembre 2013. Une bonne occasion de (re)découvrir un coin de la région de Francfort, de rencontrer des francophones, de s'amuser entre amis.

Une équipe à constituer de 3 à 10 personnes, un thème imposé pour se déguiser et décorer son véhicule et réserver son samedi 28 septembre afin de réaliser un périple touristique avec "épreuves" et carnet de route à remplir avant un grand dîner dans un endroit prestigieux. Attention, les enfants ne sont pas invités, mais les gentils organisateurs ont pensé à tout et vous fourniront des numéros de baby-sitter !

Les organisateurs d'ailleurs qui sont-ils ? Une douzaine de Français, vivant à Francfort ou dans sa banlieue depuis plusieurs années et ayant participé à un ou plusieurs rallyes pour la plupart. Ils se rencontrent régulièrement depuis le début de l'année autour d'un apéritif-dînatoire pour préparer l'évènement. Ce soir-là ils s'amusent bien à se remémorer les derniers rallyes des années 2000 autour de la table de Véronique et Franck. " Est-ce que vous vous souvenez de l'année où une équipe avait fabriqué un menhir en carton sur la galerie de sa voiture et qu'il est arrivé tout plat dès le rendez-vous de la première étape? " rigole Laetitia Perez-Duarte. Et Edouard Courier de Méré de rappeler l'anecdote du groupe venu en peignoir, l'année où le thème était "les groupes de rock" et qu'il était tombé sur The Cure.

Tisser des liens et découvrir sa région hôte
" L'objectif c'est vraiment de confirmer que le ridicule ne tue pas, s'enthousiasme Caroline Thiollier. C'est une journée pour s'amuser, pour rencontrer des Français, des Allemands et découvrir notre région. " Le rallye a déjà été organisé à Mayence, Darmstadt, dans le Rheingau, le Taunus… " On a choisi un week-end de septembre notamment pour les nouvelles familles qui vont s'installer, confirme Ines Courier de Méré, car c'est un bon moyen de tisser des liens… nous en sommes la preuve ! "  Jusqu'ici le rallye avait toujours lieu en mai.

La réunion tourne ensuite au sérieux. Il s'agit de lister d'abord tous les sponsors à contacter pour que chaque participant reparte avec un lot ou un prix pour les premiers. Jusqu'ici  de grandes entreprises françaises et allemandes ainsi que des chaines ou entreprises locales reconnues (Air France, Anke fischer, Bayard Presse, Buchergarten Rodelheim, Peugeot Main Taunus, Sanofi Adventis, Bordeaux Weine etc.) ont offert du matériel ou aider à l'organisation. Et ensuite il faut choisir le parcours… mais là top secret, nous devons nous éclipser !

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) vendredi 5 juillet 2013 (1ère publication : le 3 avril 2013)

Ce rallye franco-allemand vous tente? Il est possible de vous inscrire en cliquant ici. Pour en savoir plus c'est ou et les organisateurs sont joignables par mail, ici. Et la vidéo est à visionner par là.

(Photos DR)

 
Francfort
Une internationale

PARIS – Que faire cet été si on n’aime pas le foot ?

Vous êtes incapable de nommer un joueur de l’équipe de France de foot ? Vous voulez éviter les fanzones et ses supporters qui sentent la bière ? Pas de panique, lepetitjournal.com a fait une sélection des meilleurs expos, musées, bons plans et balades pour profiter des journées ensoleillés à Paris durant cet été très sportif. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine