Francfort

DECOUVERTE - Retour du rallye franco-allemand à la rentrée

 

Il avait disparu depuis trois ans, mais le voici de retour ! Le 17e rallye franco-allemand aura lieu le 28 septembre 2013. Une bonne occasion de (re)découvrir un coin de la région de Francfort, de rencontrer des francophones, de s'amuser entre amis.

Une équipe à constituer de 3 à 10 personnes, un thème imposé pour se déguiser et décorer son véhicule et réserver son samedi 28 septembre afin de réaliser un périple touristique avec "épreuves" et carnet de route à remplir avant un grand dîner dans un endroit prestigieux. Attention, les enfants ne sont pas invités, mais les gentils organisateurs ont pensé à tout et vous fourniront des numéros de baby-sitter !

Les organisateurs d'ailleurs qui sont-ils ? Une douzaine de Français, vivant à Francfort ou dans sa banlieue depuis plusieurs années et ayant participé à un ou plusieurs rallyes pour la plupart. Ils se rencontrent régulièrement depuis le début de l'année autour d'un apéritif-dînatoire pour préparer l'évènement. Ce soir-là ils s'amusent bien à se remémorer les derniers rallyes des années 2000 autour de la table de Véronique et Franck. " Est-ce que vous vous souvenez de l'année où une équipe avait fabriqué un menhir en carton sur la galerie de sa voiture et qu'il est arrivé tout plat dès le rendez-vous de la première étape? " rigole Laetitia Perez-Duarte. Et Edouard Courier de Méré de rappeler l'anecdote du groupe venu en peignoir, l'année où le thème était "les groupes de rock" et qu'il était tombé sur The Cure.

Tisser des liens et découvrir sa région hôte
" L'objectif c'est vraiment de confirmer que le ridicule ne tue pas, s'enthousiasme Caroline Thiollier. C'est une journée pour s'amuser, pour rencontrer des Français, des Allemands et découvrir notre région. " Le rallye a déjà été organisé à Mayence, Darmstadt, dans le Rheingau, le Taunus… " On a choisi un week-end de septembre notamment pour les nouvelles familles qui vont s'installer, confirme Ines Courier de Méré, car c'est un bon moyen de tisser des liens… nous en sommes la preuve ! "  Jusqu'ici le rallye avait toujours lieu en mai.

La réunion tourne ensuite au sérieux. Il s'agit de lister d'abord tous les sponsors à contacter pour que chaque participant reparte avec un lot ou un prix pour les premiers. Jusqu'ici  de grandes entreprises françaises et allemandes ainsi que des chaines ou entreprises locales reconnues (Air France, Anke fischer, Bayard Presse, Buchergarten Rodelheim, Peugeot Main Taunus, Sanofi Adventis, Bordeaux Weine etc.) ont offert du matériel ou aider à l'organisation. Et ensuite il faut choisir le parcours… mais là top secret, nous devons nous éclipser !

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) vendredi 5 juillet 2013 (1ère publication : le 3 avril 2013)

Ce rallye franco-allemand vous tente? Il est possible de vous inscrire en cliquant ici. Pour en savoir plus c'est ou et les organisateurs sont joignables par mail, ici. Et la vidéo est à visionner par là.

(Photos DR)

 
Francfort
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

STARTUPS - Où fait-il bon entreprendre ?

Le monde est chamboulé par l'arrivée massive de startups qui remettent au goût du jour l'économie collaborative et qui reconfigurent le marché du travail. Rien qu'au niveau des "licornes", ces jeunes entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollar, on en compte actuellement 47 en Europe sur 140 dans le monde. Venez découvrir d'autres faits marquants à propos de ce nouveau business avec l'infographie ecoreuil.fr. 

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine