Ses livres ont reçu des dizaines de prix, sont étudiés en classe et empruntés dans toutes les bibliothèques en France comme en Allemagne, Marie-Aude Murail était à Francfort pour lire et parler de son roman Miss Charity devant un public de jeunes conquis.

Marie-Aude Murail à la rencontre de son public francfortois mercredi 14 novembre 2012 (ALT/www.lepetitjournal.com/francfort)

A peine entrés dans la salle, pas émus pour deux sous par la majestuosité de la salle - les voûtes de la Schwanenhalle au rez-de-chaussée du Römer, la mairie de Francfort -, ils font la queue pour un autographe ou une photo. Des groupies, des fans, jeunes adolescents français comme allemands, d'une écrivaine qui, elle, elle se dit impressionnée, intimidée par la solennité du lieu, " par les empereurs " (elle vient de visiter la Kaisersaal ornée des portraits de tous les empereurs du Saint-Empire germanique).
Mais dès le début de cette rencontre Marie-Aude Murail brise la glace et se transforme en clown volubile parlant de l'une de ses dernières héroïnes Charity Tiddler inspirée de l'auteure et naturaliste anglaise Beatrix Potter (1866-1943), lisant un extrait de Miss Charity en imitant différentes voix pour ses personnages et en répondant avec plaisir aux questions du public.

Amour et humour
" Je suis un apôtre de la lecture à voix haute, à la maison, à l'hôpital, à l'école, où vous voulez, explique cette femme d'un naturel réservé. J'ai découvert cette "spécialité" allemande et je l'ai importé en France. " La célèbre auteure française était l'invitée ainsi que son traducteur allemand, Tobias Scheffer, ce mercredi 14 novembre de la Leseeule, exposition et lectures de livres de  jeunesse organisée chaque année par la ville de Francfort, avec le soutien du programme "Auteurs à l'école" de l'Union des parents d'élèves et amis du lycée français (UPEA) et de l'association Français du Monde-ADFE Hessen. Plus de 150 personnes ont assisté à cette rencontre, des enfants et jeunes, des parents aussi, un peu plus de francophones que de germanophones.

" C'était super, explique Clara, une collégienne française, car toutes ses réponses aux questions étaient presque comme des petites histoires ! " Et Céline, une autre Carla, Finn, Lucile d'égrener les titres des livres de Marie-Aude Murail. " J'ai lu tous ceux traduits en allemand (9 sur une centaine), raconte Marlene, en 8e classe. Il y a toujours plein de personnages rigolos et ce sont des histoires toujours positives. " Cela fait en effet partie des recettes dévoilées par Marie-Aude Murail : écrire des histoires vraies, parfois dures souvent liées à l'actualité mais toujours avec quelque chose de miraculeux." Avec l'amour et l'humour, vous pouvez réussir votre vie ", glisse-t-elle en guise de conclusion avant que ses jeunes fans ne se pressent pour une dédicace sur ce pavé de plus de 500 pages à l'honneur ce soir-là, une ode à la lenteur, un hymne à la persévérance et à la volonté.

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) Jeudi 15 novembre 2012
{jcomments on}

Marie-Aude Murail,"Miss Charity" (L'école des loisirs) ou "Das ganz und gar unbedeutende Leben der Charity Tiddler", traduit par Tobias Scheffel (Fischer Verlag)
Pour le programme de la LeseEule qui dure jusqu'au 2 décembre, cliquez ici

A la une

Le dernier grand voyage vers l'île de Sainte-Hélène

Cinq jours aller, cinq jours retour: Sainte-Hélène, l'île où Napoléon vécut les dernières années de sa vie, est l'une des dernières destinations que l'on ne peut atteindre qu'après un long voyage en mer. Une traversée déjà teintée de nostalgie, car le bateau sera bientôt remplacé par un avion bien moins romantique.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENEURS & SAC À DOS – Un tour d’Asie de l’entrepreneuriat

http://entrepreneurs-et-sac-a-dos.com/
Marlène et Cyrille sont partis découvrir l’entrepreneuriat sous toutes ses formes au cours d’une traversée de l’Asie. Jeunes et passionnés, ils partent à l’aventure avec leurs économies à la recherche de modèles d’entrepreneuriat social et responsable sous le nom d’ « Entrepreneurs et sac à dos ».
Expat - Politique

THIERRY MARIANI – "Il faut que notre diplomatie serve les intérêts de la France"

Thierry Mariani
Député de la XIème circonscription des Français de l’étranger (Asie Océanie), Thierry Mariani était à Singapour pour célébrer, avec la communauté française, le 50ème anniversaire de la cité Etat. L’occasion d’évoquer avec lui Singapour, les Français de l’étranger, et la nécessité, sur le plan diplomatique de distinguer entre les zones où dominent les enjeux économiques et celles qui restent essentiellement confrontées à des problèmes de sécurité.

TAHAR BEN JELLOUN – Le conteur arabe qui écrit dans la langue de Molière

Tahar Ben Jelloun a rencontré son premier succès populaire en 1985 grâce au roman "L’enfant de sable". Il est couronné deux ans plus tard par le prestigieux prix Goncourt, avec "La nuit sacrée". A l’occasion de la 20e édition de la fête de la francophonie, il est venu à la rencontre de ses lecteurs de Shanghai.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala