Ses livres ont reçu des dizaines de prix, sont étudiés en classe et empruntés dans toutes les bibliothèques en France comme en Allemagne, Marie-Aude Murail était à Francfort pour lire et parler de son roman Miss Charity devant un public de jeunes conquis.

Marie-Aude Murail à la rencontre de son public francfortois mercredi 14 novembre 2012 (ALT/www.lepetitjournal.com/francfort)

A peine entrés dans la salle, pas émus pour deux sous par la majestuosité de la salle - les voûtes de la Schwanenhalle au rez-de-chaussée du Römer, la mairie de Francfort -, ils font la queue pour un autographe ou une photo. Des groupies, des fans, jeunes adolescents français comme allemands, d'une écrivaine qui, elle, elle se dit impressionnée, intimidée par la solennité du lieu, " par les empereurs " (elle vient de visiter la Kaisersaal ornée des portraits de tous les empereurs du Saint-Empire germanique).
Mais dès le début de cette rencontre Marie-Aude Murail brise la glace et se transforme en clown volubile parlant de l'une de ses dernières héroïnes Charity Tiddler inspirée de l'auteure et naturaliste anglaise Beatrix Potter (1866-1943), lisant un extrait de Miss Charity en imitant différentes voix pour ses personnages et en répondant avec plaisir aux questions du public.

Amour et humour
" Je suis un apôtre de la lecture à voix haute, à la maison, à l'hôpital, à l'école, où vous voulez, explique cette femme d'un naturel réservé. J'ai découvert cette "spécialité" allemande et je l'ai importé en France. " La célèbre auteure française était l'invitée ainsi que son traducteur allemand, Tobias Scheffer, ce mercredi 14 novembre de la Leseeule, exposition et lectures de livres de  jeunesse organisée chaque année par la ville de Francfort, avec le soutien du programme "Auteurs à l'école" de l'Union des parents d'élèves et amis du lycée français (UPEA) et de l'association Français du Monde-ADFE Hessen. Plus de 150 personnes ont assisté à cette rencontre, des enfants et jeunes, des parents aussi, un peu plus de francophones que de germanophones.

" C'était super, explique Clara, une collégienne française, car toutes ses réponses aux questions étaient presque comme des petites histoires ! " Et Céline, une autre Carla, Finn, Lucile d'égrener les titres des livres de Marie-Aude Murail. " J'ai lu tous ceux traduits en allemand (9 sur une centaine), raconte Marlene, en 8e classe. Il y a toujours plein de personnages rigolos et ce sont des histoires toujours positives. " Cela fait en effet partie des recettes dévoilées par Marie-Aude Murail : écrire des histoires vraies, parfois dures souvent liées à l'actualité mais toujours avec quelque chose de miraculeux." Avec l'amour et l'humour, vous pouvez réussir votre vie ", glisse-t-elle en guise de conclusion avant que ses jeunes fans ne se pressent pour une dédicace sur ce pavé de plus de 500 pages à l'honneur ce soir-là, une ode à la lenteur, un hymne à la persévérance et à la volonté.

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) Jeudi 15 novembre 2012
{jcomments on}

Marie-Aude Murail,"Miss Charity" (L'école des loisirs) ou "Das ganz und gar unbedeutende Leben der Charity Tiddler", traduit par Tobias Scheffel (Fischer Verlag)
Pour le programme de la LeseEule qui dure jusqu'au 2 décembre, cliquez ici

 
Une internationale
 Trophées des Français de l'étranger 2017
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

L’ESDHEM

Préparez-vous à intégrer les Grandes écoles françaises de Commerce et de Management les plus prestigieusesDispensé depuis plus de 20 ans sur les campus SKEMA de Business School de Lille et Paris la Défense et depuis septembre 2016 sur Sophia Antipolis, l’ESDHEM est un programme post-bac unique.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.

MICHAELLE JEAN – "«J’aime, je partage», c’est parler comme un francophone"

Le 20 mars, c’est la Journée Internationale de la Francophonie. Pour l’occasion, nous avons rencontré une ardente protectrice de la langue de Molière, Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis 2014. Très déçue de voir que la France a opté pour un slogan en anglais pour sa candidature aux Jeux Olympiques de 2024, elle nous parle avec enthousiasme de ses projets, notamment numériques, pour développer notre langue dans le monde.
Magazine
En direct de nos éditions locales
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire