Mercredi 7 novembre, Philip Cordery, député (PS) de la 4ème circonscription, a souhaité adresser une question à Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée en charge des Français de l’étranger, à l’Assemblée Nationale.

 

Hélène Conway répond à Philip Cordery (capture d'écran)Le député est d’abord revenu sur la suppression de la prise en charge (PEC) des frais de scolarité à l’étranger : "Comme dans tant d’autres domaines, le bilan dont nous héritons en matière d’enseignement Français à l’étranger est calamiteux. Dix ans de droite au pouvoir ont mis en péril notre réseau éducatif à l’étranger. La très coûteuse PEC (…) a eu pour conséquence un dérapage des frais de scolarité, l’expulsion des classes moyennes et l’explosion de l’ensemble des crédits alloués aux bourses".

Philip Cordery a ensuite exposé ses questions : "Madame la ministre, pouvez-vous nous garantir que le nouveau système de bourses sera plus juste et plus équitable ? Qu’il continuera à la fois à aider les familles les plus modestes, et en même temps d’élargir le nombre de bénéficiaires ? Quelles mesures pérennes envisagez-vous par ailleurs pour enrayer la hausse des frais de scolarité, réformer et diversifier le réseau d’enseignement français à l’étranger, pour le rendre enfin accessible à un plus grand nombre ? "

La ministre à tenu à "rassurer" le député du Bénélux, quant aux engagements de François Hollande. Elle a rappelé que les critères d’attribution des bourses avaient été étudiés au sein de la commission nationale des bourses, afin que le "système soit plus démocratique et ouvert à davantage de familles". Elle a également rappelé qu’elle tenait à ce qu’une "attention particulière soit portée aux situations individuelles et aux pays ou les corrections induites toucherait brutalement les familles". De fait, "Des mesures transitoires pourront dont être appliquées et je compte sur les commissions locales des bourses pour les mettre en œuvre".

CG (www.lepetitjournal.com) Jeudi 8 novembre 2012

Retrouvez la question sur le compte Facebook de Philip Cordery

A la une

ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L’ÉTRANGER – Comment limiter les frais de scolarité ?

Sur la période 2007-2012, pour l’ensemble des établissements français de l’étranger, les frais de scolarité se sont envolés. Avec une hausse moyenne de 45,25%, c’est l’avenir du réseau qui est en péril. La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 propositions pour freiner cette spirale.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

EMPLOI EN ANGLETERRE - Tout savoir pour trouver sans stresser

En arrivant à Londres, vous êtes nombreux à rechercher un travail sans savoir vraiment par où commencer ni ce sur quoi il faut être vigilant. Le système au Royaume Uni étant parfois différent du notre, il est important de connaître quelques points importants pour réussir son insertion professionnelle de l’autre côté de la Manche. Voici quelques informations qui pourront vous aider. 
Expat - Politique

ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L’ÉTRANGER – Comment limiter les frais de scolarité ?

Sur la période 2007-2012, pour l’ensemble des établissements français de l’étranger, les frais de scolarité se sont envolés. Avec une hausse moyenne de 45,25%, c’est l’avenir du réseau qui est en péril. La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 propositions pour freiner cette spirale.
Magazine
Francophonie

EXPOSITION - Retour vers le futur avec le Rio du 19e siècle vu par Jean-Baptiste Debret

Debret
Le centre culturel Correios accueille, jusqu’au 3 mai, l’exposition “O Rio de Debret“ qui rassemble 120 dessins et peintures originales de l’artiste français. Des esclaves à la vie du palais royal, des paysages aux quartiers de l’époque, c’est un voyage dans le temps qui nous est proposé, pour comprendre les origines du Rio d’aujourd’hui. Lepetitjournal.com était présent mercredi soir à son vernissage.