Mercredi 7 novembre, Philip Cordery, député (PS) de la 4ème circonscription, a souhaité adresser une question à Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée en charge des Français de l’étranger, à l’Assemblée Nationale.

 

Hélène Conway répond à Philip Cordery (capture d'écran)Le député est d’abord revenu sur la suppression de la prise en charge (PEC) des frais de scolarité à l’étranger : "Comme dans tant d’autres domaines, le bilan dont nous héritons en matière d’enseignement Français à l’étranger est calamiteux. Dix ans de droite au pouvoir ont mis en péril notre réseau éducatif à l’étranger. La très coûteuse PEC (…) a eu pour conséquence un dérapage des frais de scolarité, l’expulsion des classes moyennes et l’explosion de l’ensemble des crédits alloués aux bourses".

Philip Cordery a ensuite exposé ses questions : "Madame la ministre, pouvez-vous nous garantir que le nouveau système de bourses sera plus juste et plus équitable ? Qu’il continuera à la fois à aider les familles les plus modestes, et en même temps d’élargir le nombre de bénéficiaires ? Quelles mesures pérennes envisagez-vous par ailleurs pour enrayer la hausse des frais de scolarité, réformer et diversifier le réseau d’enseignement français à l’étranger, pour le rendre enfin accessible à un plus grand nombre ? "

La ministre à tenu à "rassurer" le député du Bénélux, quant aux engagements de François Hollande. Elle a rappelé que les critères d’attribution des bourses avaient été étudiés au sein de la commission nationale des bourses, afin que le "système soit plus démocratique et ouvert à davantage de familles". Elle a également rappelé qu’elle tenait à ce qu’une "attention particulière soit portée aux situations individuelles et aux pays ou les corrections induites toucherait brutalement les familles". De fait, "Des mesures transitoires pourront dont être appliquées et je compte sur les commissions locales des bourses pour les mettre en œuvre".

CG (www.lepetitjournal.com) Jeudi 8 novembre 2012

Retrouvez la question sur le compte Facebook de Philip Cordery

 
Une internationale

ACCUEILS FRANCOPHONES - Des bons plans, de l'écoute, des rencontres

Anne Trousseau est la Présidente de la Fédération Internationale des Accueils Français et francophones à l’Etranger (FIAFE) depuis mai 2014. La FIAFE est une association ouverte aux Français à l’étranger et aux francophones, présente dans 90 pays. L’objectif? Faciliter l’intégration des arrivants dans le pays en mettant en relation les francophones et en créant des liens avec la culture locale. 
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Ecoles à distance et expatriés : résultats de notre baromètre 2016

La scolarité des enfants à l’occasion d’une expatriation, quel que soit l’âge de l’enfant, est une question toujours délicate : va-t-il s’adapter facilement dans son nouvel environnement ? Va-t-il maintenir son niveau de français ? Comment faire en sorte qu’il retrouve un établissement de qualité quand nous rentrerons en France ? Quelles sont les modalités pour passer les examens ? Autant de questions auxquelles de nombreuses familles expatriées choisissent de répondre en inscrivant leur enfant en enseignement à distance au sein d’une des écoles de notre groupe.
Expat
Expat - Emploi

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !

MANAGEMENT - Christian Barqui, président de l'APM : "On n’apprend pas sans émotion"

Créée en 1987 à l’initiative de Pierre Bellon, alors PDG de Sodexo, l’APM, Association pour le Progrès du Management, suscite l’engouement d’un nombre croissant de dirigeants en France et à l’international. L’association compte désormais 353 clubs réunissant une fois par mois de 20 à 25 dirigeants autour d’un expert. Le Président et le Directeur Général de l’APM, reviennent sur les éléments clés qui concourent à ce succès.
Expat - Politique

MICHAELLE JEAN - "Nous n’agissons pas seulement pour le français, mais pour le public et les 77 délégations sportives francophones"

La secrétaire générale de la Francophonie était à Rio la semaine dernière afin d’assister à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques, accompagnée du musicien Manu Dibango, Grand Témoin de la Francophonie pour ces Olympiades. Notre édition de Rio a pu s’entretenir avec la Canadienne lors des premières épreuves d’aviron, à la Lagoa de Rio. 
Magazine
En direct de nos éditions locales