Ce jeudi, le député (UMP) de la 11ème circonscription des Français de l’étranger, Thierry Mariani, s’indigne dans un communiqué de la politique du gouvernement de gauche quant aux expatriés Français

En juillet dernier, Thierry Mariani était intervenu lors du débat sur le projet de loi de finances rectificatives pour s’opposer à la suppression de la prise en charge (PEC) des frais de scolarité pour les élèves français inscrits au sein des lycées français à l’étranger. Jérôme Cahuzac, ministre du Budget, s’était alors engagé à ce que l’intégralité des crédits de la PEC soit maintenue dans le budget en faveur de la scolarité des Français de l’étranger. Ce qui nous avait été confirmé par Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée en charge des Français de l'étranger.

Depuis, le projet de loi des finances 2013 a été présenté au Conseil des ministres – le 28 septembre – et prévoit que sur la totalité des sommes allouées à la PEC,( soit près de 32 millions d'euros), seule la moitié ne soit redistribuée en 2013. A ce titre, le député évoque donc le "mensonge" de Jéröme Cahuzac, et ajoute : "Au-delà de ce mensonge, le constat est simple : d’une part, c’est la fin de la gratuité pour tous les élèves français scolarisés à l’étranger, et d’autre part, ce sont 15 millions d’euros de moins alloués aux bourses par rapport à ce qui avait été annoncé en juillet..." Des propos qui ne sont pas sans rappeler l'indignation que la sénatrice (UMP) Joëlle Garriaud Maylam avait manifesté sur ce sujet.

Le 3 octobre déjà, nous avions réalisé un rapide calcul, qui montrait en effet que 23 millions d'euros de crédits (15 en 2013 et 8 en 2014) ne seraient pas reventilés sur les bourses.

Constance de Guernon (www.lepetitjournal.com) jeudi 25 octobre 2012

Lire aussi

PEC/BOURSES – La transition en chiffres

PEC/BUDGET 2013 – J. Garriaud-Maylam : « Drôle de manière de donner la priorité à l’éducation ! »

VIDEO - Thierry Mariani interroge Hélène Conway sur la fin de la PEC

ENTRETIEN - Hélène Conway-Mouret : "Il s'agit de planifier l'avenir"

A la une

MERCI MAMAN – Des bijoux personnalisés qui plaisent à Kate Middleton

Créée il y a sept ans, Merci Maman est une start-up qui propose divers bijoux personnalisables par gravure connaît un succès grandissant au Royaume-Uni et en France. En 2014, elle a bénéficié d'un coup de pouce spectaculaire : Kate Middleton, Duchesse de Cambridge, porte régulièrement l'un des colliers. L’histoire a tout de suite été relayée dans la presse internationale. Rencontre à Londres avec Béatrice et Arnaud de Montille, co-fondateurs de…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

MERCI MAMAN – Des bijoux personnalisés qui plaisent à Kate Middleton

Créée il y a sept ans, Merci Maman est une start-up qui propose divers bijoux personnalisables par gravure connaît un succès grandissant au Royaume-Uni et en France. En 2014, elle a bénéficié d'un coup de pouce spectaculaire : Kate Middleton, Duchesse de Cambridge, porte régulièrement l'un des colliers. L’histoire a tout de suite été relayée dans la presse internationale. Rencontre à Londres avec Béatrice et Arnaud de Montille, co-fondateurs de Merci Maman. 

ENTREPRENEURS & SAC À DOS – Un tour d’Asie de l’entrepreneuriat

http://entrepreneurs-et-sac-a-dos.com/
Marlène et Cyrille sont partis découvrir l’entrepreneuriat sous toutes ses formes au cours d’une traversée de l’Asie. Jeunes et passionnés, ils partent à l’aventure avec leurs économies à la recherche de modèles d’entrepreneuriat social et responsable sous le nom d’ « Entrepreneurs et sac à dos ».
Expat - Politique

THIERRY MARIANI – "Il faut que notre diplomatie serve les intérêts de la France"

Thierry Mariani
Député de la XIème circonscription des Français de l’étranger (Asie Océanie), Thierry Mariani était à Singapour pour célébrer, avec la communauté française, le 50ème anniversaire de la cité Etat. L’occasion d’évoquer avec lui Singapour, les Français de l’étranger, et la nécessité, sur le plan diplomatique de distinguer entre les zones où dominent les enjeux économiques et celles qui restent essentiellement confrontées à des problèmes de sécurité.

TAHAR BEN JELLOUN – Le conteur arabe qui écrit dans la langue de Molière

Tahar Ben Jelloun a rencontré son premier succès populaire en 1985 grâce au roman "L’enfant de sable". Il est couronné deux ans plus tard par le prestigieux prix Goncourt, avec "La nuit sacrée". A l’occasion de la 20e édition de la fête de la francophonie, il est venu à la rencontre de ses lecteurs de Shanghai.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala