Ce jeudi, le député (UMP) de la 11ème circonscription des Français de l’étranger, Thierry Mariani, s’indigne dans un communiqué de la politique du gouvernement de gauche quant aux expatriés Français

En juillet dernier, Thierry Mariani était intervenu lors du débat sur le projet de loi de finances rectificatives pour s’opposer à la suppression de la prise en charge (PEC) des frais de scolarité pour les élèves français inscrits au sein des lycées français à l’étranger. Jérôme Cahuzac, ministre du Budget, s’était alors engagé à ce que l’intégralité des crédits de la PEC soit maintenue dans le budget en faveur de la scolarité des Français de l’étranger. Ce qui nous avait été confirmé par Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée en charge des Français de l'étranger.

Depuis, le projet de loi des finances 2013 a été présenté au Conseil des ministres – le 28 septembre – et prévoit que sur la totalité des sommes allouées à la PEC,( soit près de 32 millions d'euros), seule la moitié ne soit redistribuée en 2013. A ce titre, le député évoque donc le "mensonge" de Jéröme Cahuzac, et ajoute : "Au-delà de ce mensonge, le constat est simple : d’une part, c’est la fin de la gratuité pour tous les élèves français scolarisés à l’étranger, et d’autre part, ce sont 15 millions d’euros de moins alloués aux bourses par rapport à ce qui avait été annoncé en juillet..." Des propos qui ne sont pas sans rappeler l'indignation que la sénatrice (UMP) Joëlle Garriaud Maylam avait manifesté sur ce sujet.

Le 3 octobre déjà, nous avions réalisé un rapide calcul, qui montrait en effet que 23 millions d'euros de crédits (15 en 2013 et 8 en 2014) ne seraient pas reventilés sur les bourses.

Constance de Guernon (www.lepetitjournal.com) jeudi 25 octobre 2012

Lire aussi

PEC/BOURSES – La transition en chiffres

PEC/BUDGET 2013 – J. Garriaud-Maylam : « Drôle de manière de donner la priorité à l’éducation ! »

VIDEO - Thierry Mariani interroge Hélène Conway sur la fin de la PEC

ENTRETIEN - Hélène Conway-Mouret : "Il s'agit de planifier l'avenir"

 
Une internationale

FORUM EXPAT 2017 – ‘’L’Amérique du Nord à l’honneur cette année’’

Les 30 et 31 mai prochains, la Cité de la Mode et du Design à Paris, s’apprête à accueillir la 5ème édition du salon Forum Expat. Événement de référence, le forum est aujourd’hui la plus grande manifestation française consacrée à la mobilité internationale. Entre « 6.000 et 8.000 personnes » y sont attendues cette année. Cyril Gardère, directeur délégué en charge des salons pour le Groupe Le Monde nous en dit plus sur cette nouvelle édition. 
 Bleu Blanc Box

HERVÉ HEYRAUD – Une Bleu Blanc Box pour faire plaisir à toute la famille !

Directeur et fondateur du site lepetitjournal.com, le journal des Français et des Francophones à l’étranger, Hervé Heyraud sait de quoi il parle quand il est question d’expatriation. Que ce soit en Asie, ou encore en Amérique du Sud, pendant plus de 13 ans il a exploré d’autres contrées, bien loin de notre Hexagone. Toutes ces années, certains produits ou certaines habitudes bien françaises ont pu lui manquer… L’idée de la Bleu Blanc Box… Cliquez ici pour en savoir plus
Actu internationale
Actualités de nos partenaires
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine
En direct de nos éditions locales