Famille

ARCHIVES DIPLOMATIQUES - Connaissez-vous votre généalogie d'expatrié ?

Hier se tenait un colloque aux archives diplomatiques de la Courneuve. L'annonce a été faite de l'ouverture prochaine d'une base de données en ligne pour ces registres : une source particulièrement intéressante pour les généalogistes et les familles d'expatriés, leur ouvrant les portes sur les actes consulaires accumulés depuis plusieurs siècles.

L'expatriation laisse des traces. Depuis la Révolution française et la création de l'état civil, les consulats ont enregistré une quantité remarquable d'actes administratifs internationaux. Ces extraits officiels retracent des morceaux de vie, des histoires localisées sur le globe et dans le temps. De telles archives diplomatiques représentent un témoignage fascinant de l'expatriation dans l'histoire. Mais elles sont aussi de véritables bibliothèques d'indices pour les généalogistes et historiens qui, à travers les actes de mariage, les testaments, les états civils, dessinent des parcours, complètent des arbres généalogiques et réunissent éventuellement des familles.

Disponibles aux archives du ministère des Affaires étrangères à la Courneuve et à Nantes, ces registres pourront bientôt être en accès libre sur internet. Une façon de démocratiser l'accès à ces quantités de données et de faciliter le travail via un simple moteur de recherche. Aucune date de lancement n'est pour l'instant annoncée, mais la réalisation d'une base de données nominative a commencé.

Il s'agit principalement des actes d'état civil (naissance, mariage décès, filiation) depuis 1793 et des actes notariés. Plus accessoirement, on y trouve des actes de chancellerie, des séries de passeports du XVIIIème et XIXème siècle, ou des actes sur les Français d'origine étrangère. Ces actes sont importants  pour reconstituer une généalogie, l’état des successions des Français établis à l’étranger. Les pays concernés sont tous ceux avec lesquels la France entretient des relations diplomatiques, ainsi que les mandats et protectorats. Rien ne sera consultable sur les anciennes colonies… Toutes ces données couvrent une période assez vaste, puisque les premiers consulats apparaissent au XVIIème siècle, et que les archives s'arrêtent en 1892.

Pourquoi 1892 ? La consultation de telles archives est soumise à une règlementation stricte de prescription. Il s'agit de protéger la vie privée et d'empêcher la manipulation des fichiers encore trop d'actualité. Ainsi les archives publiques du ministère sont soumises à un délai de prescription de 25 ans, les archives touchant à la vie privée 50 ans, les actes d'état civil 75 ans. Sur demande de la CNIL, la durée est prolongée à 120 ans dès que les fichiers sont mis en ligne, ce qui nous amène à cette date : 1892.

La ministre des Français de l'étranger Hélène Conway-Mouret s'est félicitée d'une telle initiative qui fera le lien entre des familles et leurs ancêtres expatriés. Elle rappelé la force de ces migrations, en citant les cas de familles assimilées à l'étranger comme celle d'Oscar Lafontaine et Michelle Bachelet. Ces registres sont pour la ministre un témoin de la mobilité internationale dans l'histoire. "Aux marchands et aux aventuriers d’hier ont succédé les étudiants, les volontaires internationaux ou encore les entrepreneurs".

David Attié (www.lepetitjournal.com) Vendredi 6 décembre 2013

 
Expat 

ARABIE SAOUDITE – Fin de la tourmente pour les 200 expatriés français ?

Depuis septembre 2015, les salariés de la société de construction Saudi Oger en Arabie Saoudite ne sont plus payés. Parmi eux se trouvent 200 expatriés français qui sont bloqués dans le pays car ils ne peuvent plus renouveler leur titre de séjour, donc leur visa de sortie, faute de rémunération. Quelques articles en ont parlé mais leur histoire reste encore largement méconnue du grand public. Après des mois de cauchemar, Mohamed Ben Salmane,…

Brexit: quid des Français et Britanniques expatriés ?

 Santé, travail, chômage, retraite...: pour les 300.000 Français vivant au Royaume-Uni et les 171.000 Britanniques en France, le "Brexit" signifie-t-il la fin d'une liberté de travailler avec une protection sociale sécurisée ? 

LYÇÉES FRANÇAIS - Dans les coulisses du baccalauréat

Cette année quelque 700.000 candidats ont passé leur baccalauréat. Au Lycée Français de Kuala Lumpur Henri Fauconnier ils étaient un peu plus de 30 dans la filière générale et quasiment autant pour l’épreuve de littérature. Alors que jeudi et…

EXPATRIATION – Faire face à la séparation…

Quelques conseils de la psychologue Adélaïde Lefèvre pour mieux vivre la séparation auquel l’expatrié se trouve chaque année confronté par le départ de pairs, avec lesquels il vient souvent pourtant de tisser de nouveaux liens.

EXPATRIATION - "Mais tu es devenue américaine ou quoi ?"

Voilà maintenant huit ans que nous vivons aux États-Unis et quand je rentre en France, ma mère s’exclame de plus en plus souvent : "mais qu’est-ce que tu es devenue américaine !". Je n’entendais jamais cette exclamation les premières années, mais il…
Une internationale

ARABIE SAOUDITE – Fin de la tourmente pour les 200 expatriés français ?

Depuis septembre 2015, les salariés de la société de construction Saudi Oger en Arabie Saoudite ne sont plus payés. Parmi eux se trouvent 200 expatriés français qui sont bloqués dans le pays car ils ne peuvent plus renouveler leur titre de séjour, donc leur visa de sortie, faute de rémunération. Quelques articles en ont parlé mais leur histoire reste encore largement méconnue du grand public. Après des mois de cauchemar, Mohamed Ben Salmane,…
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle donc n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine