SPORTCHASER – Ne manquez plus un match de votre équipe préférée à New-York !

Alors que la Coupe du Monde bat son plein, coup de projecteur sur un site qui va ravir les fans de sport. Amélie et Tamara, deux Françaises installées à New-York, ont créé ce site pour permettre aux supporters de trouver les bars où voir les matchs de leur équipe préférée dans la ville

Vous êtes fans de sport, vous avez déjà été confronté à ce problème: dans moins de 24 heures votre équipe préférée va jouer un match crucial et l’idée de le regarder seul(e) devant votre télé ne vous enchante pas vraiment. Non, vous préféreriez vibrer dans une foule aussi accro que vous. Mais voilà vous n’avez toujours pas trouvé l’endroit idéal où le voir et l’heure tourne…

Il y a huit mois, deux jeunes Françaises ont créé SportChaser.com, un site internet pour aider les fans de sport à trouver les bars diffusant les matchs de leurs équipes préférées. Gratuitement, l’utilisateur peut effectuer sa recherche en fonction du sport, du club, du match, du lieu ou encore de la date choisie. Le site propose une sélection par prix, par quartiers et par types de bars.


C'est du vécu

Après avoir étudié en Californie, les deux Françaises se sont installées à New-York. Amélie, grande fan du PSG était désolée de ne pas trouver de bar pour soutenir son équipe. "On s’est rendu compte d’un vrai besoin, que ce soit pour les expatriés qui veulent regarder les matchs avec leur communauté que pour les Américains qui veulent suivre leur équipe universitaire" explique Amélie, la cofondatrice. L’idée émerge. Tamara, qui aime réunir les gens est convaincue, elle aussi. Pari réussi pour le duo français. Lors des grandes compétitions, le site connaît un pic de trafic de 1.000 visiteurs par jour. "Une fois bien installées à New-York, nous aimerions développer le site pour d’autres villes américaines, nous recevons déjà des propositions pour cela." À 24 et 25 ans, Amélie et Tamara ont encore beaucoup d’idées à développer. "Nous voudrions un site très social en rajoutant des fonctionnalités qui permettent aux fans de discuter pour le rendre le plus convivial possible."

Une vingtaine de sports compris
"On essaye de couvrir le maximum de sports pour répondre au besoin à la fois des Américains et des Européens" . En tout, une vingtaine de sports est référencée allant du baseball au tennis, en passant par le football américain, le rugby, le tennis, le hockey, le cricket, le volleyball ou encore le golf. "Le baseball est le sport qui est le plus recherché en raison de la fréquence des matchs. Le « soccer » ou football est aussi beaucoup recherché par les visiteurs européens."

"New-York est une ville très cosmopolite. Mais en plus des expatriés, nous avons de nombreux visiteurs américains. Tous les Américains ne sont pas New-Yorkais, ils veulent pouvoir voir les matchs de l'équipe de leur ville natale".
Créé depuis octobre 2013, le site compte déjà 150 bars inscrits en plus des 150 établissements que les deux Françaises recommandent. "Il y a 2500 bars de ce type à New-York mais tous ne sont pas adaptés à ce que l’on recherche. On ne veut pas envoyer les gens n’importe où, le but est qu’ils trouvent un bar correspondant à leurs attentes." 
Le site repose sur un modèle Freemium. La présence des bars sur le site est gratuite mais limitée en nombre de matchs. S’ils veulent être davantage visibles et proposer plus de matchs, ils payent une souscription mensuelle.

500 personnes sont venues voir le match France-Allemagne vendredi soir grâce à l'événement organisé par SportChaser. Photo SportChaser

SportChaser à l’heure du Mondial 2014

Pendant la Coupe du Monde, l’audience de SportChaser a progressé. Une page spéciale mondiale a été créée recensant la centaine de bars qui diffusent les matchs. En plus des bars habituels, ce sont aussi des endroits, plus ou moins insolites, où les différentes communautés se retrouvent pour soutenir leur équipe nationale, qui sont suggérés.

À cette occasion, les deux business women se sont lancées dans l’organisation d’événements pour la communauté française. "Avec 70.000 Français à New-York, beaucoup de gens sont à la recherche d’endroits pour voir les matchs". Avec le média French Morning, ils organisent le visionnage des matchs de l’équipe de France dans des lieux choisis avec soin. Vendredi dernier, jour de la fête nationale aux Etats-Unis, les supporters français ont pu se retrouver sur un rooftop pour regarder le quart de finale. "500 personnes sont venues, c'était vraiment super !"

Aujourd’hui Amélie est parfaitement au point pour vous dire où suivre la ligue 1 dans un pays pas vraiment féru de football. Elle s’est même prise d’affection pour l’équipe des Rangers en Hockey et les New-York Nets en basketball, comme quoi ce site permet aussi de découvrir de nouveaux sports. Ce qui est sûr c’est que grâce à Amélie et Tamara, passionnés de toujours comme supporters d’un jour trouveront avec SportChaser le moyen de passer un bon moment sportif. 

Bénédicte Buisson (www.lepetitjournal.com) Mercredi 9 juillet 2014

Découvrez le portrait de femmes expatriées qui ont créé leur entreprise : 

Anaïs de Viel Castel, des vêtements pour enfants aux Etats-Unis

Guest house en Inde - Clara et Coraline, un duo gagnant ! 

Sportchaser - Ne manquez plus un match de votre équipe préférée à New-York !

Gallic Rooster - Sofie Moulin relance la mode du béret à Londres 

Emeline Leveillé-Nizerolle :  après l’export le design 

Mode - Expatriés de la tête aux pieds !   

Anna Stervinou ou le voyage par la mode 

Villa ayaba - Elle associe son hôtel de luxe au tourisme solidaire

Marine Crenn, fondatrice d'une mercerie en ligne en Italie 

Veziane Faure apporte sa touche française sur le linge de maison à Taïwan 

De plus en plus de créateurs d’entreprise à l’étranger 

 
Expat 

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.

FRANCE RETOUR ACCUEIL – "Ne restez pas seul !"

Vous rentrez en France ? Heureux ou inquiets ? Tout va bien se passer. Françoise et Christine, bénévoles investies au sein de France Retour Accueil, nous parlent des challenges du retour et de la richesse des liens qu’elles ont pu recréer grâce aux…
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Benjamin Martinie, alias "Tolt". Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine