ARNAUD LEROY

Député de la 5e circonscription (Espagne, Portugal, Monaco, Andorre)
Né le 23 avril 1976 à Lille (Nord)
Secrétaire de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire
Expert auprès de l'Agence européenne de sécurité maritime

Mail : aleroy@assemblee-nationale.fr

Philip Cordery & Arnaud Leroy - "Oui à la constitutionnalisation de l'état d'urgence, non à la déchéance de nationalité." 

(Février 2016) Philip Cordery et Arnaud Leroy, tous deux députés PS, ont co-signé une tribune intitulée : "Oui à la constitutionnalisation de l’état d’urgence, non à la déchéance de nationalité !". Ils y expliquent leur position.

 ARNAUD LEROY - "Une première année de mandat intense" 

Un an après ses débuts comme député des Français de l´étranger représentant les Français de la 5ème circonscription (Andorre, Espagne, Monaco, Portugal), Arnaud Leroy revient sur sa première année de mandat, établit un premier bilan et aborde avec notre édition de Lisbonne les défis qui se posent pour 2014.Lire la suite

ARNAUD LEROY - "Une première année de mandat sous le signe de la nouveauté"
Élu le 17 juin 2012, le député (PS) de la 5e circonscription des Français de l'étranger (Espagne, Portugal, Andorre, Monaco) se confie auprès du Petitjournal.com, un peu plus d'un an après le début de son mandat. Âgé de 37 ans, l'un des plus jeunes élus de la République livre aussi son regard sur ce qui constitue une nouvelle expérience pour lui, entre introspection personnelle et prise de conscience du poids des responsabilités collectives : "Je fais partie de cette nouvelle génération de députés qui veut réindustrialiser la France", dit-il. Lire la suite

CONFÉRENCE-DÉBAT - Arnaud Leroy appelle à en finir avec l'austérité à tout prix et lance les élections européennes de 2014
28 mai - Le député de la cinquième circonscription des Français de l'étranger s'est exprimé sans ambages jeudi soir, lors d'une conférence-débat qui réunissait à l'Institut français de Madrid des personnalités politiques et économiques de premier plan. L'élu socialiste a incriminé "l'Europe dogmatique au pouvoir", coupable selon lui de la crise qui perdure et s'étend désormais à la France, mais a aussi fait le mea-culpa de son parti politique, la gauche européenne : "On croyait à une mondialisation heureuse entre les années 1990 et 2005. On s'est plantés." Lire la suite

ARNAUD LEROY - Nous avons tous été les pionniers d'une aventure passionnante
Cinq mois après son élection, le député de la 5e circonscription des Français de l'étranger décrypte pour lepetitjournal.com son action au sein de l'Hémicycle. Il nous délivre sa vision de la politique du gouvernement, en France, pour les Français de l'Etranger et au niveau européen. Lire la suite

INTERVIEW - Arnaud Leroy : Bilan de son premier mois de mandat
Le nouveau député des Français de l'étranger vient de passer un mois des plus intenses : prise de repères, premiers débats à l'Assemblée, premières mesures touchant les expatriés (dont la suppression de la PEC), premières critiques et premières défenses de position, dans un contexte global d'austérité. Synthèse avec l'intéressé et perspectives pour la rentrée Lire la suite

 
Français de l'étranger

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine